BOUGAINVILLE ÎLE DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Papouasie-Nouvelle-Guinée : carte physique

Papouasie-Nouvelle-Guinée : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Papouasie-Nouvelle-Guinée, 1998 : cessez-le-feu à Bougainville

Papouasie-Nouvelle-Guinée, 1998 : cessez-le-feu à Bougainville
Crédits : Torsten Blackwood/ AFP

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


carte : Papouasie-Nouvelle-Guinée : carte physique

Papouasie-Nouvelle-Guinée : carte physique

Carte physique de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. 

Afficher

L’île de Bougainville appartient du point de vue géographique aux îles Salomon, situées dans le sud-ouest de l’océan Pacifique, mais elle est administrée par la Papouasie-Nouvelle-Guinée. L'île comptait 175 160 habitants en 2000. Plusieurs îles ou groupes d'îles ont été rattachés à Bougainville : Buka, et les groupes de Kilinailau, Tauu, Nulumanu, Nuguria et Nissan. Le centre administratif de la province est Arawa, sur l'île de Buka.

Longue de 200 kilomètres, l’île couvre un peu moins de 10 000 kilomètres carrés. Elle est très montagneuse et compte de nombreux volcans dont certains sont encore actifs (Balbi, 2 743 m, point culminant de l'île ; Bagana, 2 000 m). Sur la côte du Sud-Ouest s'étale une plaine marécageuse à mangrove. Le climat est équatorial (lat. sud : de 50 2′ à 60 5′) et une grande partie de l'île est couverte par la forêt dense, exploitée dans certains secteurs.

photographie : Papouasie-Nouvelle-Guinée, 1998 : cessez-le-feu à Bougainville

Papouasie-Nouvelle-Guinée, 1998 : cessez-le-feu à Bougainville

1998 confirme la fin du conflit opposant depuis 1990 les rebelles sécessionnistes de l'île de Bougainville aux autorités de Port Moresby. 

Afficher

Découverte en 1768 par le célèbre navigateur français auquel elle doit son nom, Bougainville est la plus grande des îles de l'archipel des Salomon ; elle en a été détachée en 1898 pour faire partie des possessions allemandes et, à la suite de la Première Guerre mondiale, elle est passée sous tutelle australienne ; de 1975 à 1990, elle formait une partie de la province des North Solomons de l'État de Papouasie - Nouvelle-Guinée. À la suite du soulèvement de la Bougainville Revolutionary Army, un mouvement sécessionniste, l'île proclame son indépendance en 1990. Mais le conflit avec les troupes fédérales, qui fait près de vingt mille morts, ne prend fin qu'en janvier 2001. Après la signature des accords de paix en août 2001, une nouvelle Constitution est adoptée en 2004 et des élections organisées en 2005 donnent un gouvernement autonome à l'île. En décembre 2019, les habitants de la région autonome se prononcent à 98 p. 100 en faveur de l’indépendance.

La population indigène, d'origine mélanésienne, se répartit entre des montagnards et des populations côtières qui exploitent des plantations de cocotiers et de cacaoyers. Le centre commercial de l'île est Kieta sur la côte est, qui exporte du coprah, du cacao et du bois ; un autre port, Sohano, est situé à l'extrémité nord de l'île. Un important gisement de cuivre a été découvert à Panguna par le groupe minier australien Rio Tinto en 1964. Le minerai est extrait dans des mines à ciel ouvert. Il s'y ajoute un peu d'or et d'argent. Les expropriations de terrains et la pollution des rivières engendrées par l’exploitation expliquent l’hostilité d’une grande partie des habitants de l’île vis-à-vis du gisement. La guerre civile, qui commence en 1988, entraîne la fermeture de la mine.

—  Alain HUETZ DE LEMPS

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  BOUGAINVILLE ÎLE DE  » est également traité dans :

BUKA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 318 mots

Petite île (56 km sur 14 km) de Papouasie-Nouvelle-Guinée, Buka fait partie de l'archipel des îles Salomon. Elle comporte une chaîne d'origine volcanique qui culmine à 498 mètres. Sur la côte est, des collines ont été découpées dans des calcaires coralliens soulevés. L'île est entourée par un récif-barrière et de nombreux îlots. De climat équatorial, elle est presque entièrement recouverte par […] Lire la suite

OCÉANIE - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel RABINOVITCH
  •  • 11 314 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'archipel des Salomon »  : […] L'archipel débute au nord par les îles de Bougainville et de Buka, dont le trait géologique dominant – surtout en ce qui concerne Bougainville – est l'activité volcanique. Ses premières manifestations datent probablement de l'Oligocène : un groupe de volcans sous-marins aurait alors émergé pour former les chaînes actuelles. À cette époque, des intrusions dioritiques ont été mises en place dans l […] Lire la suite

OCÉANIE - Géographie humaine

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 8 727 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  La faiblesse des mines et de l'industrie »  : […] Il n'y a que relativement peu de ressources minières en Océanie insulaire, exception faite de la Papouasie - Nouvelle-Guinée et de la Nouvelle-Calédonie. Il faut mettre à part le cas du petit atoll soulevé de Nauru (21 km 2 ) avec son très riche gisement de phosphates qui lui permit de devenir, dès 1968, le plus petit État indépendant du monde. Entre 1968 et 2001, 43 millions de tonnes de phospha […] Lire la suite

OCÉANIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 7 524 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  De la Seconde Guerre mondiale à nos jours : l'émergence des États insulaires »  : […] La partie européenne de la guerre n'a certes pas été sans conséquences importantes pour les îles du Pacifique, avec l'envoi massif de troupes et de matériel depuis les colonies et dominions britanniques, avec le ralliement des territoires français à la France libre et la création d'un deuxième bataillon du Pacifique (après celui de 1916), qui s'illustra notamment à Bir Hakeim et en Italie. Mais, […] Lire la suite

PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINÉE

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 4 746 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  La difficile naissance d'un État »  : […] Les hasards des rivalités coloniales partageant la Nouvelle-Guinée et les îles voisines entre Hollandais, Britanniques et Allemands ont généré des fractures majeures qui perdurent aujourd'hui. D'abord la moitié ouest de l'île, intégrée aux Indes néerlandaises, détachée de celles-ci au moment de l'indépendance de l'Indonésie, récupérée par cette dernière en 1963 sous le nom de province d'Irian (ap […] Lire la suite

SIUAI ou SIWAI

  • Écrit par 
  • François ZACOT
  •  • 612 mots

Au sud-ouest de l'île de Bougainville (archipel des Salomon), sur la plaine alluviale que délimitent les rivières Mivo à l'est, Torovera à l'ouest, les montagnes au nord et le littoral au sud, vit le groupe des Siuai (ou Siwai), paysans parlant un langage papou. Les Siuai travaillent et habitent dans les clairières, mais pénètrent dans la forêt dense pour chasser ou pour trouver une autre résidenc […] Lire la suite

Les derniers événements

17-26 mars 1997 Papouasie-Nouvelle-Guinée. Démission du Premier ministre liée au conflit de Bougainville

Il reprochait à celui-ci d'avoir engagé des mercenaires sud-africains pour tenter de mettre fin au conflit de l'île de Bougainville, et l'accusait, à cette occasion, de corruption. Depuis novembre 1988, les propriétaires terriens mènent une guérilla contre la compagnie minière australienne qui exploite sur l'île la mine de cuivre de Panguna, l'un des plus grands gisements du monde. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Alain HUETZ DE LEMPS, « BOUGAINVILLE ÎLE DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/ile-de-bougainville/