PALAIS DE LA DÉCOUVERTE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Situé à Paris à quelques centaines de mètres des Champs-Élysées, dans la partie ouest du Grand Palais, le Palais de la découverte réalise, depuis l'Exposition universelle de 1937, le programme original défini par son fondateur, le physicien et Prix Nobel Jean Perrin (1870-1942) : présenter au grand public « la science en train de se faire ». Repris par de nombreux émules à travers le monde, cet objectif implique une mise à jour permanente, tant des sujets présentés que des méthodes de présentation : les premiers doivent prendre en compte les découvertes les plus récentes, les secondes évoluent en fonction des progrès de la muséologie ainsi que de l'attitude du public face à la science.

Depuis décembre 2009, le Palais de la découverte et la Cité des sciences et de l’industrie – située dans le xixe arrondissement de Paris, au sein du parc de la Villette – sont regroupés dans un même établissement public à caractère industriel et commercial dénommé Universcience et placé sous la tutelle des ministres chargés de la Culture et de la Recherche.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences à l'université Paris-VII
  • : directeur scientifique du Palais de la Découverte et de la Cité des sciences et de l'industrie, Paris

Classification


Autres références

«  PALAIS DE LA DÉCOUVERTE  » est également traité dans :

GUYON ÉTIENNE (1935- )

  • Écrit par 
  • Pierre-Gilles DE GENNES
  •  • 1 206 mots

Né en 1935 à Paris, Étienne Guyon est un normalien, formé d'abord par André Guinier dans le domaine de la physique des rayons X, en 1958. Parti ensuite pour les États-Unis, il travaille brièvement avec Frederic Seitz sur les défauts dans les cristaux. Revenu à Orsay en 1962, il devient 1'un des membres fondateurs du Groupe de supraconductivité (un supraconducteur est un métal qui, à basse tempéra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-guyon/#i_89907

HULIN MICHEL (1936-1988)

  • Écrit par 
  • Jacques BLANC, 
  • James HIEBLOT
  •  • 1 226 mots

Né à Vire en 1936, Michel Hulin a illustré les diverses facettes du métier de physicien : chercheur, professeur, organisateur. À la tête, durant cinq années, du palais de la Découverte, il étendit à l'illustration d'autres disciplines scientifiques l'acquis remarquable d'une carrière trop brève, mais très dense. D'une famille d'enseignants (lettres et histoire), il faisait montre d'une vaste érudi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-hulin/#i_89907

MUSÉES DES SCIENCES ET TECHNIQUES

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 6 399 mots

Dans le chapitre « Les musées de sciences au XXe siècle »  : […] La tradition des machines en mouvement caractéristique du siècle de l'industrie se trouve toutefois mise à mal avec l'avènement de l'électricité, de l'électronique et de techniques de moins en moins matérielles, toujours plus difficiles à appréhender par la simple présentation d'objets scientifiques. C'est dans ce climat inédit qu'un nouveau mouvement va marquer le xx […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musees-de-sciences/#i_89907

ROSE JEAN (1915-1992)

  • Écrit par 
  • Charles PENEL
  •  • 1 359 mots

Lorsque Jean Rose prend, en 1965, la direction du palais de la Découverte, l'institution ne lui est pas étrangère. Docteur ès sciences, ancien directeur du laboratoire de cristallographie appliquée du Centre national de la recherche scientifique, puis directeur général des laboratoires de Bellevue, il connaît, comme tout scientifique, le palais de la Découverte mais se souvient, de plus, avoir pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-rose/#i_89907

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Pierre MAURY, Denis SAVOIE, « PALAIS DE LA DÉCOUVERTE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/palais-de-la-decouverte/