MUSTANṢIR (1029-1094) calife fātimide (1036-1094)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Huitième calife fatimide (1036-1094), né le 2 juillet 1029 et mort le 10 janvier 1094 au Caire.

En 1036, à l'âge de sept ans seulement, al-Mustansir Billah hérite du plus puissant État musulman, alors à son apogée. Le pouvoir réel est d'abord confié au vizir de son père puis, à la mort de celui-ci, à sa mère. L'Égypte est alors souvent le théâtre de batailles rangées entre divers corps d'armée qui sont souvent d'origines ethniques différentes, soudanais et turcs notamment, et qui soutiennent divers personnages politiques. Peu influent, al-Mustansir ne parvient pas à infléchir le cours des événements, bien qu'il dirige parfois lui-même des troupes sur le terrain. Confronté à une grave crise économique et à une terrible famine (1067-1072), le calife est au bord du désespoir. En 1073, il décide ainsi de confier secrètement le commandement militaire du pays au général arménien Badr al-Djamali. Ce dernier accepte mais insiste pour venir avec ses propres troupes. Au terme de plusieurs interventions brutales et rapides, il vainc les différentes factions militaires, exécute un grand nombre de politiques égyptiens et restaure une paix et une prospérité relatives. Al-Mustansir renforce ses liens avec Badr en mariant son fils cadet à la fille de l'Arménien. Sa décision de faire appel à ce dernier sera cependant fatal au califat, car le pouvoir réel, désormais entre les mains du général, passera ensuite entre celle de plusieurs autres chefs militaires. Le rayonnement du califat fatimide commence à décliner en dehors de l'Égypte. Le calife perd ainsi le contrôle de certaines régions d'Afrique du Nord. De même, la situation est si chaotique en Syrie qu'il ne parvient pas à opposer une résistance efficace aux Turcs seldjoukides, qui progressent depuis l'est. Durant la majeure partie de son règne, le plus long de toute l'histoire de l'islam, al-Mustansir vivra néanmoins dans un luxe incomparable, grâce aux revenus généreux qu'il tire des relations commerciales avec les puissances de l'océan Indien et avec Constantinople.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  MUSTANSIR (1029-1094) calife fatimide (1036-1094)  » est également traité dans :

CALIFAT FATIMIDE DU CAIRE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 339 mots

969 Djawhar conquiert l'Égypte pour le compte d'al-Mu‘izz, calife fatimide de Kairouan. Il fonde al-Qāhira (« la Victorieuse », Le Caire). 972 La Grande Mosquée d'al-Azhar, au Caire, est achevée. 973 Arrivée du calife et installation dans la nouvelle ville palatiale du Caire. 1001 Pour l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/califat-fatimide-du-caire-reperes-chronologiques/#i_31674

ÉGYPTE - L'Égypte arabe

  • Écrit par 
  • Gaston WIET
  •  • 8 895 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le califat de Mustansir »  : […] On arrive ainsi au plus long règne du califat fatimide, et même de toute l'histoire de l'islam, celui de Mustansir (1036-1094). Il offre une série de contrastes frappants . C'est d'abord l'antithèse de la misère et du luxe : la famine dite de Mustansir rappelle par sa durée et son intensité les vaches maigres du songe de Joseph, mais le palais califien renferme des trésors fabuleux. L'instabilité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-l-egypte-arabe/#i_31674

ISMAÉLISME

  • Écrit par 
  • Michel BOIVIN, 
  • Osman YAHIA
  •  • 6 934 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Origine et période fatimide »  : […] Après la mort du sixième imām chiite Dja‘far al-Ṣādik en 765/148, une querelle de succession éclata entre ses deux fils Ismā‘īl et Mūsā al-Kāṣim. Marqué dès l'origine par une grande diversité, le mouvement des partisans d'Ismā‘īl ou ismaéliens, ne devint actif qu'à la fin du ix e  siècle, sous une double forme, qarmate et fatimide. Vers 877-878/2 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ismaelisme/#i_31674

Pour citer l’article

« MUSTANṢIR (1029-1094) - calife fātimide (1036-1094) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mustansir/