MONNAIEHistoire de la monnaie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Denier romain

Denier romain
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Monnaie : poids des monnaies utilisées dans le Péloponnèse et en Attique

Monnaie : poids des monnaies utilisées dans le Péloponnèse et en Attique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Tétradrachme de Syracuse

Tétradrachme de Syracuse
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Statère en or de Philippe de Macédoine

Statère en or de Philippe de Macédoine
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Tous les médias


L'étymologie et la linguistique suffisent à rendre quelque peu mystérieuses l'origine et la signification du mot « monnaie ». Le terme français provient de ce que la monnaie romaine était frappée dans le temple de Juno Moneta (de monere : l'avertisseuse ?), au Capitole, et portait parfois cette épithète sous l'effigie de la déesse. Mais les Romains eux-mêmes employaient les mots nomisma (du grec νόμισμα, ce qui est consacré par la loi), nummus (du grec νο̃υμμος, désignant une monnaie de Tarente) et aussi pecunia (de pecus, troupeau) ; ce dernier terme, comme le sanscrit rupa (roupie) et le germain feo, vieh (cf. anglais fee, salaire), rappelait l'époque où toute propriété était évaluée en têtes de bétail (capita, têtes, a donné « capital ») ; ainsi l'hébreu keseph désigne-t-il à la fois le mouton et l'argent, gemel à la fois le chameau et le salaire. Quant aux langues modernes, elles font référence à des métaux (l'allemand Geld, argent), mais aussi à toute espèce en circulation (l'anglais currency) ou encore à l'ancienne unité romaine, le denier (denarius, dix as), qui a donné denaro en italien, dinero en espagnol, dinar (bulgare, serbe, arabe) sur tout le pourtour de l'Empire latin.

Denier romain

Denier romain

photographie

Denier romain avec la louve capitoline, frappé dans les années 70 avant J.-C. par le contrôleur Publius Satrienus. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Ces sources diverses, par leur variété même, font comprendre ce qu'est d'abord la monnaie : tout instrument d'échange économique, qu'il soit incarné dans le cheptel, représenté par un métal conventionnel ou simplement fondé sur une domination étatique. Denrée et marchandise utile, ou monnaie symbole, la monnaie fut ainsi soumise, dès son origine, à l'ambiguïté dénotée par Aristote : « Parfois la monnaie semble être une pure futilité [...] et, aussi loin qu'aille sa nature, un pur rien, car si ceux qui s'en servent abandonnent une monnaie pour une autre, elle devient sans valeur et sans utilité pour les nécessités de la vie. »

Cette constatation, déjà valable à une époque où la valeur de la monnaie semblait cependant gagée par la rareté ou la difficulté d'extraction du métal qui la matérialisait, a renforcé sa vigueur à partir du xviie siècle, où est [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 15 pages




Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, directeur d'études à l'École pratique des hautes études, ancien rapporteur général du Haut Comité de la langue française

Classification


Autres références

«  MONNAIE  » est également traité dans :

MONNAIE - Théorie économique de la monnaie

  • Écrit par 
  • Patrick VILLIEU
  •  • 7 465 mots
  •  • 2 médias

L'analyse économique des phénomènes monétaires regroupe deux traditions distinctes quoique sans doute moins antagoniques qu'on ne les présente parfois. La première, dont il sera plus particulièrement question ici, traite de la monnaie dans un cadre spécifiquement économique, ce qui n'exclut pas de vigoureuses polémiques sur la nature de la monnaie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monnaie-theorie-economique-de-la-monnaie/

LA SIGNIFICATION SOCIALE DE L'ARGENT (V. A. Zelizer)

  • Écrit par 
  • Frédéric LEBARON
  •  • 1 001 mots

La traduction de The Social Meaning of Money, publié aux États-Unis en 1994 (coll. Liber, Seuil, 2005), permet au public francophone d'accéder directement à ce qui est devenu un « classique » de la nouvelle sociologie économique américaine, consacré à la question, centrale en cette période de « marchandisation » généralisée, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-signification-sociale-de-l-argent/#i_462

PAIEMENT ET MONNAIE ÉLECTRONIQUES

  • Écrit par 
  • Marianne VERDIER
  •  • 4 132 mots

Dans les économies contemporaines, la monnaie est essentiellement détenue sous forme scripturale dans les comptes de dépôt gérés par les banques, et sous forme fiduciaire. Le terme fiduciaire indique que les pièces et les billets en circulation dans l’économie n’ont aucune valeur intrinsèque sur le marché des produits. Leur valeur est gagée sur la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paiement-et-monnaie-electroniques/#i_462

RELATIONS MONÉTAIRES INTERNATIONALES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 541 mots

1821 Instauration de l'étalon or en Angleterre quelques années après l'adoption de l'Act de Lord Liverpool (1816). Années 1870 L'or devient la base des relations monétaires de l'Europe de l'Ouest. 1888 Premiers emprunts russes auprès de la France. 1914 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relations-monetaires-internationales-reperes-chronologiques/#i_462

L'ACCUMULATION DU CAPITAL, Rosa Luxemburg - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jérôme de BOYER
  •  • 979 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Croissance et impérialisme »  : […] élargie, Rosa Luxemburg énonce sa thèse : la réalisation de la plus-value suppose une demande réglée en monnaie et provenant de catégories économiques extérieures à l'économie capitaliste. D'où l'impérialisme et le militarisme, en vue de s'assurer des débouchés en dehors des marchés des économies capitalistes. L'impérialisme est une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-accumulation-du-capital-rosa-luxemburg/#i_462

AFTALION ALBERT (1874-1956)

  • Écrit par 
  • Guy CAIRE
  •  • 195 mots

Né en Bulgarie, mort à Genève, Aftalion a enseigné successivement aux universités de Lille et de Paris. On lui doit une œuvre abondante et plusieurs contributions importantes à la théorie économique moderne. Dans son ouvrage Les Crises périodiques de surproduction (1913), il montre comment celles-ci sont les conséquences non de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-aftalion/#i_462

AGRÉGAT ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Marc PÉNIN
  •  • 1 482 mots

Dans le chapitre « Les principaux agrégats »  : […] importante, pour l'analyse et la politique économique, des agrégats de stock est constituée par les agrégats monétaires (ensemble des moyens de paiement et des actifs financiers facilement convertibles en moyens de paiement, possédés par les agents économiques non financiers) qui sont utilisés par les banques centrales pour orienter leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agregat-economique/#i_462

ALLAIS MAURICE (1911-2010)

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  • , Universalis
  •  • 1 312 mots

du taux de croissance de l'économie a retrouvé toute son actualité en période de croissance ralentie. En revanche, sa théorie de la création monétaire bancaire, prolongement de la « théorie quantitative » et d'inspiration assez proche de l'école de Chicago et de Milton Friedman, n'a pas vraiment convaincu. L'ouvrage publié en 1977, L'Impôt sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-allais/#i_462

AN ENQUIRY INTO THE NATURE AND EFFECTS OF THE PAPER CREDIT OF GREAT BRITAIN, Henry Thornton - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jérôme de BOYER
  •  • 1 029 mots

Évangéliste, banquier et économiste, Henry Thornton (1760-1815) entra au Parlement britannique à vingt-deux ans (1782) et y siégea jusqu'à sa mort. Il soutenait le gouvernement tory du second Pitt et s'illustra dans les débats de politique monétaire et financière. C'est pour défendre la décision prise en 1797 de suspendre la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/an-enquiry-into-the-nature-and-effects-of-the-paper-credit-of-great-britain/#i_462

ANTHROPOLOGIE ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Maurice GODELIER
  •  • 5 144 mots

Dans le chapitre « Les formes d'échange »  : […] (Godelier, La Monnaie de sel des Baruya de Nouvelle-Guinée, 1969). C'est dans ce contexte qu'il faut comprendre les formes primitives de commerce et de « monnaies ». Les monnaies primitives (coquillages, plumes, dents de cochon, etc.) ne sont pas des moyens d'échange universel (Einzig). Le plus souvent, elles ne s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie-economique/#i_462

ARAI HAKUSEKI (1657-1725)

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU
  •  • 520 mots

Savant et homme d'État japonais, conseiller et précepteur des sixième et septième shōgun Tokugawa, Ienobu et Ietsugu. Fils d'un modeste officier au service du shōgun, Arai Hakuseki préféra se consacrer aux études ; il vivait dans la pauvreté, lorsque son maître et ami Kinoshita Jun'an […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arai/#i_462

ARRIVÉE DE L'EURO

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC
  •  • 240 mots
  •  • 1 média

Le 1er janvier 2002, dans douze pays de l'Union européenne, 300 millions de consommateurs découvrent les pièces et les billets de la monnaie qui leur servira désormais d'instrument de paiement commun, l'euro. Trois ans après sa naissance juridique et financière, l'euro fiduciaire concrétise une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arrivee-de-l-euro/#i_462

ASSIGNATS

  • Écrit par 
  • Michel EUDE
  •  • 490 mots
  •  • 1 média

Le 2 novembre 1789, l'Assemblée constituante décide que les biens du clergé seront « mis à la disposition de la nation » pour rembourser la dette de l'État. Mais il est nécessaire de mobiliser ce capital évalué à quelque trois milliards de livres. Le 19 décembre, l'Assemblée crée une Caisse de l'extraordinaire chargée d'aliéner les biens du clergé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/assignats/#i_462

BÂLE ACCORDS DE (1972)

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC
  •  • 299 mots

Le 24 avril 1972, les accords monétaires de Bâle sont signés. Ils mettent en place l'une des propositions du plan rédigé par l'équipe réunie autour de Pierre Werner, Premier ministre luxembourgeois de l'époque, proposant de parvenir par étapes à la création d'une Union économique et monétaire. C'est alors la création du fameux serpent monétaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accords-de-bale/#i_462

BANQUE - Économie de la banque

  • Écrit par 
  • Emmanuelle GABILLON, 
  • Jean-Charles ROCHET
  •  • 7 881 mots
  •  • 4 médias

Parmi les intermédiaires financiers, les banques (que l'on nomme aussi les établissements de crédit) sont les seules à détenir le pouvoir de création monétaire. En effet, chaque fois qu'une banque accorde un crédit, la quantité de monnaie en circulation dans l'économie augmente, car ce crédit se matérialise nécessairement ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banque-economie-de-la-banque/#i_462

BANQUE - Histoire de l'institution bancaire

  • Écrit par 
  • Patrice BAUBEAU
  •  • 6 502 mots

Dans le chapitre « Change monétaire »  : […] Le change monétaire forme dans tous les cas l'une des raisons d'être essentielles des banques, et qui a tendu à se renforcer en raison de l'enjeu croissant qu'a représenté l'accès à la liquidité dans les sociétés développées et du fait de la quasi-disparition de la monnaie exogène, c'est-à-dire non créée ou validée par le système bancaire lui-même […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banque-histoire-de-l-institution-bancaire/#i_462

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE (B.C.E.)

  • Écrit par 
  • Jézabel COUPPEY
  •  • 1 122 mots

objectifs intermédiaires qui sont un élément clé de la stratégie de politique monétaire. L'objectif intermédiaire, pilier de cette stratégie, consiste dans l'annonce d'un taux de référence spécifique pour la croissance monétaire. Formellement, la B.C.E. suit la progression d'un agrégat monétaire large : l'agrégat M3, harmonisé pour l'ensemble des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banque-centrale-europeenne/#i_462

BANQUES CENTRALES

  • Écrit par 
  • Sylvie DIATKINE
  •  • 6 874 mots
  •  • 1 média

À mesure que se développait l'usage de la monnaie scripturale émise par les différentes banques, la banque centrale est devenue la « banque des banques », c'est-à-dire l'agent de leur refinancement. De ce fait, elle exerce une action directe sur leur liquidité en leur fournissant de la monnaie centrale. Dès lors, une question se pose : cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banques-centrales/#i_462

BIEN, sociologie

  • Écrit par 
  • Michel LALLEMENT
  •  • 627 mots
  •  • 1 média

Viviana Zelizer montre, dans The Social Meaning of Money (1994), que la monnaie n’a pas cette neutralité qu’on lui prête d’ordinaire. En fonction de leurs besoins, les individus inventent leurs propres moyens d’échange, attribuent des significations sociales variables à l’argent qui passe entre leurs mains et accordent ainsi une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bien-sociologie/#i_462

BILLET DE BANQUE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 572 mots
  •  • 1 média

Rectangle de papier illustré portant l'indication d'une valeur monétaire, émis par la banque centrale ou nationale d'un pays, et destiné à servir d'instrument pour le paiement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/billet-de-banque/#i_462

BILLON

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 700 mots

Terme qui désigne les monnaies de métal vil, ou de métal précieux dont le titre est très fortement altéré. Les monnaies de billon ne doivent leur pouvoir libératoire qu'à la confiance du public et leur valeur intrinsèque est toujours très inférieure à leur valeur nominale. Le terme est le plus généralement appliqué aux monnaies divisionnaires qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/billon/#i_462

BIMÉTALLISME

  • Écrit par 
  • P. SCHAEFER
  •  • 442 mots

Système monétaire qui combine deux étalons, or et argent. La loi du 7 germinal an XI (28 mars 1803), qui instituait en France un système bimétalliste, fixa les trois conditions nécessaires à un tel système : un rapport légal fixe entre les deux métaux, l'or ayant une valeur 15,5 fois supérieure à celle de l'argent, l'attribution à chacun des deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bimetallisme/#i_462

BRÉSIL - Économie

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL
  •  • 6 368 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La crise de la dette et la décennie perdue »  : […] (1986), le plan Bresser (1987) et le plan Verão (1989) sont des échecs. Depuis 1967, la monnaie a vu sa valeur divisée par un milliard à la suite des réformes monétaires (1967 : 1 nouveau cruzeiro = 1 000 cruzeiros ; 1986 : 1 cruzado = 1 000 nouveaux cruzeiros ; 1989 : 1 nouveau cruzado = 1 000 cruzados...). La période est aussi celle des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bresil-economie/#i_462

BRETAGNE

  • Écrit par 
  • Léon FLEURIOT, 
  • Jean MEYER, 
  • Jean OLLIVRO
  •  • 6 672 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Vocation commerciale »  : […] dans la seconde moitié du xve siècle. L'argent espagnol domine la vie de l'ouest de la France à partir de 1550, ruinant les mines argentifères bretonnes. De 1550 à 1610, les deux ateliers de frappe monétaires (Rennes et Nantes) fournissent le tiers de l'argent métal français. De 1610 à 1680, les chiffres triplent, mais le pourcentage tombe à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bretagne/#i_462

CAURI

  • Écrit par 
  • Yvan BARBÉ
  •  • 345 mots

Variété de coquillages utilisée couramment comme monnaie, découverte aux îles Maldives (à l'ouest de Ceylan) et aux îles Soulou (entre les Philippines et Bornéo). Deux types peuvent être distingués : la Monetaria (Cyprea) moneta, utilisée principalement en Asie, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cauri/#i_462

CELTES

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H, 
  • Pierre-Yves LAMBERT, 
  • Stéphane VERGER
  •  • 15 894 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La formation d'une économie monétaire »  : […] territoriale va de pair avec une structuration des échanges à l'intérieur des civitates. C'est au cours du iie siècle avant J.-C. que se met en place, en Gaule notamment, une véritable économie monétaire. On ne frappe plus seulement les lourdes pièces d'or, qui interviennent avant tout dans la régulation des échanges […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/celtes/#i_462

CHANGE - Les opérations de change

  • Écrit par 
  • Henri BOURGUINAT, 
  • Gunther CAPELLE-BLANCARD
  •  • 7 003 mots
  •  • 2 médias

Le montant quotidien des opérations de change a atteint plus de 5 000 milliards de dollars en avril 2013 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-les-operations-de-change/#i_462

CHANGE - Les théories du change

  • Écrit par 
  • Hélène RAYMOND-FEINGOLD
  •  • 9 061 mots

Depuis l'abandon, en 1973, du système de changes de Bretton-Woods, l'évolution des parités entre devises a souvent défié la logique des théories. Pourtant, le résultat prévisible du passage aux changes flexibles était a priori simple. D'une part, il devait restituer à la politique monétaire son autonomie en libérant le taux d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-les-theories-du-change/#i_462

CHANGE - Les régimes de change

  • Écrit par 
  • Patrick ARTUS
  •  • 6 880 mots
  •  • 5 médias

La période récente a été marquée par de nombreuses crises spéculatives de change : crises du système monétaire européen en 1992-1993 puis en 1995, crise mexicaine à la fin de 1994, crise des pays émergents en 1997-1998 ; puis 2000-2001 et, dans une certaine mesure, en 2013. Elle a vu aussi la réalisation de l'union monétaire en Europe et la crise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-les-regimes-de-change/#i_462

CHANGE - Le système monétaire international

  • Écrit par 
  • Henri BOURGUINAT, 
  • Gunther CAPELLE-BLANCARD
  •  • 6 570 mots
  •  • 3 médias

internationaux (régimes fixes, flottants ou intermédiaires), le système, selon une définition de Robert Mundell (Prix Nobel d’économie 1999), est « l'ensemble des mécanismes qui gouvernent les interactions entre les monnaies et les instruments de crédit des différentes nations, et les moyens de règlement des biens et des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-le-systeme-monetaire-international/#i_462

CHANGE - L'intégration monétaire européenne

  • Écrit par 
  • Christian BORDES
  •  • 14 238 mots
  •  • 6 médias

L'intégration monétaire est une situation où plusieurs économies – entre lesquelles la mobilité des capitaux est parfaite – ont soit des monnaies liées entre elles par des taux de change fixes, soit une monnaie unique (union monétaire). Mais l'expression est aussi utilisée pour désigner le processus – plus ou moins long – au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-l-integration-monetaire-europeenne/#i_462

CHANGE, notion de

  • Écrit par 
  • Marc POURROY, 
  • Séverine VANDELANOITE
  •  • 1 780 mots

divers avaient recours aux changeurs, qui procédaient à la conversion des différentes monnaies en circulation. Ce n'est toutefois qu'à l'époque de la Renaissance que les banquiers d'Italie du Nord réunirent les fonctions d'achat et de vente de devises, institutionnalisant le « change » – de l'italien cambio, signifiant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-notion-de/#i_462

CHANGES CONTRÔLE DES

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 734 mots

Mesures prises par un gouvernement pour réglementer l'achat et la vente de monnaies étrangères par ses ressortissants. C'est à la suite des grands déséquilibres économiques et financiers provoqués par la Première Guerre mondiale que de nombreux États ont été amenés à limiter, voire à supprimer, la liberté des transactions en monnaies étrangères. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/controle-des-changes/#i_462

CHINOISE (CIVILISATION) - Bureaucratie, gouvernement, économie

  • Écrit par 
  • Pierre-Étienne WILL
  •  • 11 003 mots

Dans le chapitre « État et économie »  : […] e siècle, l'émission des moyens de paiement (sapèques de cuivre, papier-monnaie depuis les Song et jusqu'au début des Ming) était sa prérogative exclusive et posait d'ailleurs de gros problèmes en raison de la contrefaçon, de la pénurie de métaux monétaires après que la révolution économique des Song eut démesurément accru les besoins […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-bureaucratie-gouvernement-economie/#i_462

C.I.O. (Comité international olympique)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 10 240 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les commissions du C.I.O. »  : […] une centaine de pays pour les Jeux d'été, une quarantaine pour les Jeux d'hiver). Les premières pièces de monnaie furent frappées en 1951, à l'occasion des Jeux d'été d'Helsinki de 1952. Aujourd'hui, un programme de monnaie olympique est presque toujours mis en œuvre par le comité d'organisation en relation avec la banque centrale du pays hôte. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comite-international-olympique/#i_462

COMMERCE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MUCCHIELLI
  •  • 1 497 mots

en général, un rapport financier de vente et d'achat, et donc l'utilité d'avoir une monnaie (étalon de valeur, moyen de paiement et intermédiaire des échanges) plutôt que d'échanger sous forme de troc. Dans le commerce entre les nations, la monnaie permet de se libérer des contraintes d'un échange exclusivement bilatéral ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commerce/#i_462

COMMUNISME - Histoire économique des pays communistes

  • Écrit par 
  • Marie LAVIGNE
  •  • 10 453 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La planification »  : […] le recours aux catégories monétaires. Dans les économies centralement planifiées, la monnaie a été utilisée essentiellement comme numéraire, pour traduire dans une unité commune les grandeurs physiques du plan. Mise en circulation par une banque centrale, unique centre bancaire du pays, la monnaie n'a joué aucun rôle actif dans l'économie. De ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-histoire-economique-des-pays-communistes/#i_462

COMPTE MONNAIE DE

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 1 082 mots

Complètement tombé en désuétude de nos jours, le système de la monnaie de compte est la base de la pratique monétaire médiévale ; déjà esquissé à l'époque des grandes invasions, il s'est prolongé jusqu'à la réforme monétaire de la Révolution française. Dans ce système, les deux fonctions essentielles de la monnaie, comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monnaie-de-compte/#i_462

CONVERTIBILITÉ, économie monétaire

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 227 mots

Définie comme étant la propriété que possède une monnaie nationale d'être librement échangée, la convertibilité s'opère, selon les époques, soit contre de l'or dans le pays d'émission (ou de l'argent dans certains pays), soit contre des monnaies étrangères […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/convertibilite-economie-monetaire/#i_462

COPERNIC NICOLAS (1473-1543)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre VERDET
  • , Universalis
  •  • 5 384 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le chanoine de Frombork »  : […] xvie siècle se développait une crise monétaire aiguë. La monnaie de papier n'était pas encore introduite dans la région et, dans les transactions courantes, on utilisait encore exclusivement des pièces de monnaie métalliques, faites habituellement d'un alliage d'argent et de cuivre. Comme ces pièces provenaient de différents ateliers de frappe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-copernic/#i_462

COURS FORCÉ, change

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 148 mots

Le terme de cours forcé a surtout servi à définir la situation du papier-monnaie dans certains pays et à certaines époques, par exemple celle des assignats sous la Révolution française. Il signifie que le papier-monnaie doit être accepté en paiement à sa valeur nominale et ne peut être converti en monnaie métallique. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cours-force-change/#i_462

CRÉDIT

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques BURGARD
  •  • 5 232 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La politique du crédit »  : […] action conjoncturelle est l'objet essentiel de la politique monétaire. Pour accélérer ou ralentir l'activité de l'économie, l'État agit sur la liquidité de celle-ci en s'efforçant d'accroître ou de freiner la création de monnaie. Or la monnaie est créée par ses contreparties, c'est-à-dire par les entrées nettes de devises étrangères […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/credit/#i_462

CRISE DU S.M.E.

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC
  •  • 320 mots

Le 16 septembre 1992 s'ouvre la crise du système monétaire européen (S.M.E.). C'est un mercredi noir : la livre, la lire et la peseta crèvent le taux plancher des marges de fluctuations définies. La livre sterling est chassée du mécanisme par la spéculation, la lire subit le même sort le 17 septembre et la peseta est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crise-du-s-m-e/#i_462

CRISES FINANCIÈRES - Instabilité financière

  • Écrit par 
  • Dominique PLIHON
  •  • 7 126 mots

Dans le chapitre « Paniques bancaires et crise financière »  : […] monétaristes, c'est la panique bancaire qui cause le krach boursier, et non l'inverse. Le canal majeur de propagation est la réduction de l'offre de monnaie, avec des effets sur la demande et la production. Les monétaristes assimilent les crises financières aux défaillances bancaires, car ces dernières – en créant un assèchement brutal des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crises-financieres-instabilite-financiere/

DÉBUTS DU MONNAYAGE ROMAIN

  • Écrit par 
  • François REBUFFAT
  •  • 215 mots

Pour régler les échanges, le monde italique utilisait, jusqu'au milieu du ve siècle avant J.-C., du bronze à l'état brut (aes rude en latin) ou des têtes de bétail (capita) qui représentaient déjà ce qu'on appellera plus tard un capital. Apparaissent ensuite des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/debuts-du-monnayage-romain/#i_462

DENIER, monnaie

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 1 018 mots
  •  • 1 média

Nom d'une monnaie (denarius nummus) que l'on retrouve de l'époque romaine à la fin de l'Ancien Régime, avec une valeur extrêmement variable, tantôt comme espèce monétaire véritable, tantôt comme simple monnaie de compte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/denier-monnaie/#i_462

DENIER ROMAIN

  • Écrit par 
  • François REBUFFAT
  •  • 222 mots
  •  • 1 média

Le denier romain fut, après la drachme grecque, la monnaie qui domina le monde ancien, plus particulièrement dans les régions méditerranéennes. La ville aux sept collines put alors, à la suite de cette réforme monétaire, imposer son numéraire à tous les peuples soumis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/denier-romain/#i_462

DÉPRÉCIATION MONÉTAIRE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 639 mots

Baisse plus ou moins rapide de la valeur d'une unité monétaire par rapport au métal précieux en référence auquel elle a été créée ou par rapport aux biens et services qu'elle permet d'obtenir. Toutes les monnaies, dans tous les pays et à toutes les époques, ont subi une dépréciation, et souvent elles finissent par disparaître pour être remplacées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/depreciation-monetaire/#i_462

DÉVALUATION

  • Écrit par 
  • Jean-François LARRIBAU
  •  • 722 mots

La dévaluation consiste à modifier le taux de change officiel d'une monnaie (parité) par rapport à une monnaie internationale de référence : or, dollar, écu, par exemple. Dans un sens extensif, elle désigne l'altération de l'objectif de change que les autorités monétaires d'un pays s'assignent dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/devaluation/#i_462

DÉVALUATIONS DE L'ENTRE-DEUX-GUERRES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 166 mots

Août 1924 Dévaluation du mark (1 Reichsmark est échangé contre 1 000 milliards de marks papier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/devaluations-de-l-entre-deux-guerres-reperes-chronologiques/#i_462

DINAR

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 189 mots

Ce n'est qu'à la fin du viie siècle qu'apparaît une monnaie d'or purement musulmane, le dinar (ou denarius, denier). Le dinar, de forme circulaire, portait d'un côté une invocation pieuse, de l'autre le nom et les titres du prince qui l'avait fait frapper, sans que paraissent, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dinar/#i_462

DIRHEM ou DIRHAM

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 210 mots

Mot arabe venant du grec drachmè et désignant la monnaie d'argent islamique. Les plus anciens dirhems, frappés par les Omeyyades, le furent à l'imitation des drachmes sassanides portant l'effigie du souverain et un temple de feu auquel on adjoignait quelques mots arabes. La réforme de ‘Abd al-Malik en 698 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dirhem-dirham/#i_462

DOLLAR

  • Écrit par 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 11 211 mots
  •  • 2 médias

La question monétaire aux États-Unis suscite des débats intenses et contradictoires depuis la naissance même de cette nation. Peu de pays offrent d'ailleurs une telle diversité d'expériences monétaires et se montrent à ce point préoccupés, en permanence, de trouver une bonne constitution monétaire, un régime qui assure à la fois la stabilité des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dollar/#i_462

ÉCONOMIE (Définition et nature) - Sociologie de l'économie

  • Écrit par 
  • Frédéric LEBARON
  •  • 4 580 mots

Dans le chapitre «  La notion de « réseau » et les conceptions « alternatives » »  : […] paru en 2005, est ainsi une contribution à la critique de la conception dominante de la monnaie qui voit dans celle-ci un instrument universel des échanges, dont l'usage croissant tendrait à dissoudre les liens sociaux dans les « eaux froides du calcul égoïste », selon l'expression de Marx. Pour Zelizer, la diffusion des moyens monétaires s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-sociologie-de-l/#i_462

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Les grands courants

  • Écrit par 
  • Jérôme de BOYER
  •  • 8 719 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La politique monétaire »  : […] Sur la monnaie, les économistes classiques se partagent en deux camps. Tous sont hostiles au mercantilisme et développent l'idée selon laquelle la monnaie doit échapper au prince et obéir à des mécanismes de marché. Cependant les uns se méfient du pouvoir de création monétaire des banques, veulent soit l'interdire, soit le soumettre à des règles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-les-grands-courants/#i_462

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Marxisme

  • Écrit par 
  • Michel ROSIER
  •  • 6 828 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La reproduction élargie »  : […] Cet échange global recouvre en réalité une multitude d'échanges qui, conformément à la définition du capital, doivent s'effectuer par une circulation de monnaie. Marx bute là sur un cercle apparemment vicieux. Les capitalistes d'une section doivent avoir vendu une certaine part de leur produit contre de la monnaie pour effectuer certains achats […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-marxisme/#i_462

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Keynésianisme

  • Écrit par 
  • Olivier BROSSARD
  •  • 8 210 mots

Dans le chapitre « Le courant post-keynésien »  : […] Troisièmement, alors que les théories néo-classiques considèrent la monnaie comme un bien particulier choisi comme moyen d'échange et étalon de valeur à cause de ses propriétés physiques particulières, les post-keynésiens en font un objet social. Selon eux, la monnaie est un symbole universellement accepté lorsque les institutions chargées de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-keynesianisme/#i_462

ÉCONOMIE MONDIALE - 2010 : entre rigueur et relance économiques

  • Écrit par 
  • Nicolas SAGNES
  •  • 3 101 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La guerre des monnaies »  : […] Le sommet du G20 s'est déroulé les 11 et 12 novembre 2010 à Séoul sur fond de menaces de guerre des monnaies entre la Chine et les États-Unis. En effet, un dollar plus faible peut profiter à l'économie américaine. Mais, de l'autre côté du Pacifique, les États asiatiques font alors évoluer leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2010-entre-rigueur-et-relance-economiques/#i_462

ÉCONOMIE MONDIALE - 1997 : la crise asiatique

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 7 706 mots

Les remous monétaires, dont le point de départ fut la dévaluation du baht thaïlandais au début de juillet, se sont étendus aux autres pays les plus performants de ce continent, réduisant ainsi leur expansion à un rythme moins disproportionné avec celui que connaît le monde industrialisé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1997-la-crise-asiatique/#i_462

ÉCONOMIE MONDIALE - 1995 : vers une redistribution des ressources mondiales

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 6 188 mots

Dans le chapitre « Vers la naissance de l'euro »  : […] Parmi les pays développés, le débat le plus intense a été consacré au projet de monnaie unique européenne. Il s'est manifesté au niveau national, dans les quinze pays de l'Union, invités à conformer leurs finances publiques aux critères prévus à cette fin par le traité de Maastricht, notamment dans les domaines du déficit des administrations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1995-vers-une-redistribution-des-ressources-mondiales/#i_462

ÉCONOMIE MONDIALE - 1992 : vers un nouveau modèle de croissance?

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 7 238 mots

Dans le chapitre « Le combat pour l'union monétaire »  : […] fermes soutiens. Le parti que pouvait en prendre la spéculation monétaire a été intensifié par la décision de la Bundesbank de porter le taux d'escompte au niveau record de 8,75 p. 100. Le renforcement du deutsche Mark qui en est résulté ne pouvait que fragiliser les devises les plus faibles du S.M.E. Une probabilité renforcée par les sondages d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1992-vers-un-nouveau-modele-de-croissance/#i_462

ÉCONOMIE MONDIALE - 1990 : de l'euphorie à la crainte

  • Écrit par 
  • Régis PARANQUE
  •  • 14 988 mots

Dans le chapitre « L'anémie des grandes monnaies »  : […] Jusque-là, les mouvements des principales monnaies étaient plus erratiques, souvent paradoxaux, reflétant moins l'état réel des économies respectives que des phénomènes spéculatifs à court terme souvent irrationnels ou auxquels, tout au moins, n'était donnée qu'une explication a posteriori : ainsi des monnaies s'inscrivaient-elles en hausse dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1990-de-l-euphorie-a-la-crainte/#i_462

ÉCONOMIE SOUTERRAINE

  • Écrit par 
  • Philippe BARTHÉLÉMY
  •  • 7 257 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les méthodes indirectes »  : […] Approches monétaires. Elles reposent sur un postulat : les transactions souterraines sont réglées en liquide. Dès lors, une anomalie constatée dans l'utilisation des billets de banque, non expliquée par une cause bien identifiée, est attribuée à l'économie souterraine. Le rapport entre billets et dépôts à vue est un premier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-souterraine/#i_462

ÉCU D'ARGENT

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 374 mots

En octobre 1580, pour répondre aux besoins que créait le compte par écu, remplaçant le compte par livre, on frappa un écu d'argent, valant le quart de l'écu d'or. Cette pièce était au titre de 11 deniers d'argent, à la taille de 25 1/5 au marc, et avait cours pour 15 sols. Le type était celui de l'écu à la couronne, avec au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecu-d-argent/#i_462

ÉCU D'OR

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 1 055 mots

Première monnaie d'or frappée en France par Saint Louis, après plusieurs siècles d'interruption de la frappe de ce métal, l'écu eut un succès énorme, et, repris, modifié, altéré, fut la monnaie d'or nationale la plus courante jusqu'au xviie siècle. La reprise de la frappe de l'or s'explique par le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecu-d-or/#i_462

ÉGYPTE ANCIENNE : TRANSACTIONS

  • Écrit par 
  • François REBUFFAT
  •  • 195 mots

Un conte du xie siècle avant notre ère écrit sur papyrus nous rapporte les aventures d'un certain Oun-Amon : cet homme se rend au Liban pour s'y procurer du bois destiné à construire pour son dieu une barque d'apparat ; il emporte avec lui des jarres et des sacs remplis d'or devant lui permettre d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-ancienne-transactions/#i_462

ÉLOI saint (588 env.-660)

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS
  •  • 431 mots

Né en Limousin, dans la petite ville de Chaptelat (au nord de Limoges), d'une famille gallo-romaine, Éloi fit son apprentissage d'orfèvre à l'atelier monétaire de Limoges, puis vint à Paris travailler sous les ordres du trésorier royal. C'est là que, chargé de réaliser pour le roi Clotaire II un trône d'or incrusté de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eloi/#i_462

EMPURIES

  • Écrit par 
  • Pedro de PALOL
  •  • 1 332 mots

Située près d'une ville ibérique non identifiée (Indika), sur la côte de Catalogne, Empúries (en catalan) est une ancienne colonie grecque (Emporion) qui fut, par la suite, romanisée (Emporiae). Fondée par les Phocéens au début du ~ vie siècle, à la même époque que Massalia ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empuries/#i_462

ESSAI SUR LA NATURE DU COMMERCE EN GÉNÉRAL, Richard Cantillon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François ETNER
  •  • 1 561 mots

Dans le chapitre « Les lois du « commerce en général » »  : […] Cantillon cherche quelle quantité exacte de monnaie ferait circuler au mieux les richesses d'un État. Il introduit pour cela l'idée et l'expression de « vitesse de circulation ». Celle-ci s'avère stable étant donné les habitudes de paiements, par exemple parce que « l'argent qui circule dans un État est égal en valeur à la neuvième partie de tout […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/essai-sur-la-nature-du-commerce-en-general/#i_462

EURO

  • Écrit par 
  • Agnès BÉNASSY-QUÉRÉ
  •  • 6 230 mots
  •  • 4 médias

L’unification monétaire en Europe est le résultat d’un long processus, marqué par les rapports Werner (1970) et Delors (1989), puis par le traité de Maastricht (1991), le gel des parités de onze monnaies accompagné de la mise en place d'une politique monétaire unique (1999), l’introduction des billets et pièces en euros (2002) et divers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/euro/#i_462

EXPANSION ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard DUCROS
  •  • 3 682 mots

Dans le chapitre « La théorie « monétaire » de l'école de Chicago »  : […] On ne retiendra ici que l'œuvre de Milton Friedman. Elle représente un retour à la théorie dite quantitativiste, mais sous forme d'une analyse de la relation entre quantité de monnaie et revenu national et non, comme dans la théorie quantitative traditionnelle, entre quantité de monnaie et niveau général des prix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/expansion-economique/#i_462

FINANCE DE MARCHÉ - Marchés de capitaux

  • Écrit par 
  • Christian de BOISSIEU
  •  • 7 775 mots

Dans le chapitre « Les banques centrales »  : […] la B.C.E., indépendante, est chargée de l'application au jour le jour de ces principes. Quand une banque centrale veut défendre sa monnaie, elle la rachète sur le marché des changes tout en vendant des devises étrangères. Ses réserves de change (contrepartie extérieure de la masse monétaire) diminuent, et il lui faut alors stériliser les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/finance-de-marche-marches-de-capitaux/#i_462

FIN DU CONTRÔLE DES CHANGES EN EUROPE

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC
  •  • 293 mots

Le 1er juillet 1990 devait marquer le début de la première phase du rapport Delors, publié en avril 1989, prévoyant la libéralisation complète du marché des capitaux dans huit pays de la C.E.E., avec un délai supplémentaire jusqu'à décembre pour l'Irlande, l'Espagne, le Portugal et la Grèce. C'est la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fin-du-controle-des-changes-en-europe/#i_462

FLUIDITÉ

  • Écrit par 
  • P. SCHAEFER
  •  • 430 mots

Caractéristique d'une offre ou d'une demande de biens, de services ou de créances, la fluidité repose sur les possibilités d'adaptation et de mobilité de ces derniers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fluidite/#i_462

FRANC FRANÇAIS

  • Écrit par 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 9 670 mots
  •  • 5 médias

Héritier direct de la livre tournois de l'Ancien Régime, le franc devient l'unité monétaire française aux termes de la loi du 10 avril 1795. Le 1er janvier 1999, « la monnaie de la France est l'euro » d'après l'article L 111-1 du Code monétaire et financier, et le franc n'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franc-francais/#i_462

FRIEDMAN MILTON (1912-2006)

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 1 155 mots

Dans le chapitre « Le théoricien reconnu du monétarisme »  : […] Son raisonnement porte principalement sur l'aspect monétaire de l'économie. Friedman part de ce que les économistes appellent l'équation quantitative de la monnaie dans sa forme p.T=M.V (où p représente les prix, T le volume des transactions, M la masse monétaire et V la vitesse de circulation de la monnaie), qui exprime une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milton-friedman/#i_462

GALIANI FERDINANDO (1728-1787)

  • Écrit par 
  • Norbert JONARD
  •  • 618 mots

Né à Chieti, dans les Abruzzes, Ferdinando Galiani fit d'abord des études de philosophie et de mathématiques à Naples. Initié à l'économie politique par Bartolomeo Intieri et le marquis Rinuccini, il rédigea en 1734 un essai Sur l'état de la monnaie au temps de la guerre de Troie et un essai philosophique, L'Amour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinando-galiani/#i_462

GAULE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE, 
  • Jean-Jacques HATT
  •  • 26 411 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le second âge du fer »  : […] la Gaule, jusqu'en Normandie (vallée de la Seine) et jusqu'en Lorraine et en Alsace. Les monnaies grecques sont également fréquentes dans la vallée du Rhône et dans les régions alpines, mais on en a découvert aussi en Lorraine. Les Celtes écrivirent leur langue en caractères grecs avant de la transcrire, après la conquête, en caractères latins. On […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaule/#i_462

GRESHAM sir THOMAS (1519-1579)

  • Écrit par 
  • Bernard DUCROS
  •  • 235 mots

Commerçant et banquier, agent à Anvers d'Édouard VI, roi d'Angleterre, Gresham est le fondateur du Royal Exchange (Bourse de commerce) de Londres. Spécialiste des questions de change, il a donné son nom à la loi, dite de Gresham, qui s'énonce généralement sous cette forme : « La mauvaise monnaie chasse la bonne. » Plus exactement, cela veut dire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gresham-sir-thomas/#i_462

GROS, monnaie

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 384 mots

Depuis la réforme monétaire carolingienne, alors que l'habitude s'était instaurée de compter par deniers, sous et livres, on ne frappait plus en réalité que des deniers. Pour répondre aux besoins de la renaissance économique du xiiie siècle et également afin d'unifier la monnaie du royaume et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gros-monnaie/#i_462

GROUPE DES DIX

  • Écrit par 
  • Jean-Paul HUET
  •  • 827 mots

À l'occasion des difficultés monétaires internationales des années 1960, il est devenu nécessaire d'organiser une collaboration étroite entre les autorités des principaux pays industrialisés du monde occidental, dans un cadre moins vaste et moins officiel que celui du F.M.I. ou de l'O.C.D.E. Ainsi, forts de l'expérience du pool de l'or créé au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/groupe-des-dix/#i_462

HAYEK FRIEDRICH AUGUST VON (1899-1992)

  • Écrit par 
  • Philippe NEMO
  •  • 1 294 mots

Prix Nobel d'économie en 1974, Friedrich von Hayek est beaucoup plus qu'un économiste : c'est un des grands maîtres de la philosophie sociale et politique du xxe siècle. Né à Vienne le 8 mai 1899, mort à Fribourg-en-Brisgau le 23 mars 1992, il a fait des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-august-von-hayek/#i_462

HYPERINFLATION ALLEMANDE

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 281 mots

L'Allemagne a connu, pendant la Première Guerre mondiale, une forte hausse des prix liée à l'excès d'émission monétaire, aux pénuries, à une offre peu élastique. Mais, à cause d'une grave crise sociale et politique, les prix augmentent beaucoup plus vite à partir de 1919. Pour un indice 100 en 1913, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hyperinflation-allemande/#i_462

IBO

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 379 mots

Dans le chapitre « Économie et société »  : […] de palme était préparée pour la vente. À cause de la mouche tsé-tsé, il y avait très peu de bétail. La pêche était peu importante et le gibier rare. Le commerce était stimulé par l'existence de monnaies locales : cauris, manilles, barres de laiton, petites pointes de fer. Les forgerons étaient réputés pour leur habileté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ibo/#i_462

INFLATION

  • Écrit par 
  • Jacques LE CACHEUX
  •  • 8 604 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les théories économiques de l'inflation »  : […] Les observateurs de la vie économique et sociale ont, très tôt, identifié les liens entre monnaie et inflation. Au xvie siècle, des penseurs européens, tels que Jean Bodin (1530-1596) en France, soulignent la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inflation/#i_462

INSTITUTIONNALISME, économie

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques GISLAIN
  •  • 1 683 mots

Dans le chapitre « Monnaie et transaction »  : […] avec sa méthode d'analyse quantitative un autre volet de l'approche institutionnaliste. Il s'applique à montrer comment l'institution de la monnaie, définie à partir des caractéristiques du système monétaire et des différentes attitudes des groupes sociaux quant à leur « art » du maniement des relations monétaires, exerce une influence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/institutionnalisme-economie/#i_462

INTERVENTION DE L'ÉTAT, économie

  • Écrit par 
  • Dominique HENRIET, 
  • André PIETTRE
  •  • 10 782 mots

Dans le chapitre « Interventionnisme monétaire et financier »  : […] De même que l'État-nation ne s'est jamais désintéressé du commerce extérieur, il n'est pas davantage resté indifférent à la monnaie et au crédit. Si la monnaie, jadis « fait du prince », a bien reçu au xixe siècle un statut libéral qui fixait sa valeur et son émission en dehors de toute […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intervention-de-l-etat-economie/#i_462

INTRODUCTION DU PAPIER-MONNAIE

  • Écrit par 
  • François REBUFFAT
  •  • 198 mots

Encore moins que pour la monnaie métallique, il ne saurait être question de dater cet événement de façon précise et définitive. L'introduction du papier-monnaie a toujours été le symptôme d'une crise des échanges liée à une raréfaction momentanée des espèces métalliques. L'usage du billet était à chaque fois annoncé à titre d'essai et pour une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/introduction-du-papier-monnaie/#i_462

JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU, 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Valérie NIQUET, 
  • Céline PAJON
  •  • 41 075 mots
  •  • 47 médias

Dans le chapitre « L'essor du commerce »  : […] du commerce avait pourtant sa limite : tandis que les produits en circulation devenaient plus variés et plus abondants, la masse monétaire ne s'accroissait pas dans les mêmes proportions. Instruits par le commerce extérieur du xvie siècle, les marchands avaient instauré un système monétaire complexe, mais ingénieux et efficace : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_462

KEYNES JOHN MAYNARD (1883-1946)

  • Écrit par 
  • Guy CAIRE
  •  • 1 876 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les questions monétaires »  : […] Dans son Essai sur la réforme monétaire (A Tract on Monetary Reform, 1923), il s'inscrit en faux contre les conclusions du rapport Cunlife paru en 1918 et déclare, étant pratiquement seul à défendre ce point de vue, que la Grande-Bretagne ne devrait pas revenir au système d'étalon-or d'avant guerre, thèse qu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-maynard-keynes/#i_462

LAW JOHN (1671-1729)

  • Écrit par 
  • Abel POITRINEAU
  •  • 2 115 mots

Dans le chapitre « Les idées de Law »  : […] Frappé par les services rendus à Amsterdam par les billets de papier et convaincu que l'activité économique est en proportion directe de la quantité de monnaie en circulation, Law en avait conclu que la monnaie de papier, dont le volume peut être aisément réglé sur les besoins de l'économie générale, est la monnaie idéale. Son tempérament de joueur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-law/#i_462

LECTURES D'ÉCONOMIE POLITIQUE, Johan Gustav Knut Wicksell - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Julien DUPONT
  •  • 1 065 mots
  •  • 1 média

est consacré à la théorie du capital et reprend les thèmes exposés dans Valeur, Capital et Rente (1893), et le second, publié en 1906, traite de la théorie de la monnaie et du crédit et prolonge l'ouvrage Intérêts et prix (1898). L'originalité du propos est multiple : elle tient à la place accordée à la monnaie et au taux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lectures-d-economie-politique/#i_462

LIQUIDITÉ MONÉTAIRE

  • Écrit par 
  • André CHAÎNEAU
  •  • 3 564 mots
  •  • 1 média

étalon-or, assimiler aux actifs réels quoique l'or soit un bien, pas plus qu'en régime de monnaie fiduciaire (scripturale et papier) on ne peut les assimiler aux actifs financiers quoiqu'un billet ou un dépôt à vue sur un compte courant (ou de chèque) bancaire représente une créance sur une banque. La raison en est que leur rôle de mesure des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liquidite-monetaire/#i_462

LITUANIE

  • Écrit par 
  • Céline BAYOU, 
  • Suzanne CHAMPONNOIS, 
  • D.A. SEALEY
  •  • 8 112 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Économie : du gradualisme à l'austérité »  : […] La monnaie nationale, le litas, introduite le 25 juin 1993, a été rattachée au dollar en 1994, puis à l'euro en février 2002. En janvier 2006, le Parlement lituanien a commencé à voter les amendements nécessaires pour le passage du pays à l'euro, envisagé dans un premier temps pour janvier 2007. Mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lituanie/#i_462

LIVRE, monnaie

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 350 mots

Unité de poids dont la valeur est variable, la livre servit très tôt d'unité monétaire dans la mesure où la taille de la monnaie fut établie d'après la livre : les sous d'or de Constantin étaient fabriqués à la taille de 72 par livre. C'est à l'époque carolingienne que fut instauré le système d'équivalence qui durera pendant tout le Moyen Âge : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-monnaie/#i_462

LIVRE TOURNOIS

  • Écrit par 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 4 501 mots

La livre tournois, qui apparaît en France au xiiie siècle, est l'unité de compte qui prévaut tout au long du Moyen Âge et sous l'Ancien Régime, avant que le franc ne devienne, en 1795, l'unité monétaire française. Jusqu'à la fin du xviiie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-tournois/#i_462

LOUIS, monnaie

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 298 mots

Monnaie d'or ou d'argent, frappée à partir du règne de Louis XIII, le louis tire son nom de l'effigie royale qu'il porte. La principale monnaie d'or française, l'écu, continuait à être frappée à 23 carats, alors que les monnaies étrangères s'étaient alignées sur la pistole espagnole, qui était, elle, au titre de 22 carats (916 millièmes de métal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-monnaie/#i_462

MACROÉCONOMIE - Théorie macroéconomique

  • Écrit par 
  • Edmond MALINVAUD
  •  • 8 113 mots

Dans le chapitre « Le multiplicateur keynésien »  : […] privés avait pour effet que la variable I soit une fonction décroissante du taux d'intérêt. Mais la théorie monétaire avait consacré son attention sur la quantité M de monnaie émise, considérée alors comme le véritable instrument de la politique monétaire. Il convenait dès lors de tenir compte d'une demande de liquidité par les agents privés. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macroeconomie-theorie-macroeconomique/#i_462

MARC, monnaie

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 288 mots

Terme qui désigna d'abord une monnaie germanique que l'on trouve dans le latin barbare sous la forme de marca ou marcus. Le marc fut une unité de poids pour les métaux précieux pendant tout le Moyen Âge. Il semble être dérivé de la livre romaine, qui valait 11 onces, et son poids se fixa aux environs de 8 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-monnaie/#i_462

MATIÈRES PREMIÈRES

  • Écrit par 
  • Emmanuel HACHE
  •  • 5 066 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Liquidités mondiales et fonds d'investissements »  : […] Parallèlement à ces différents facteurs, les conditions monétaires observées depuis la fin de l'année 2001 ont également contribué, de manière directe ou indirecte, à la poussée des prix sur les marchés. En effet, à la fin de 2001, les banques centrales des principaux pays de l'O.C.D.E. ont amplifié le mouvement de baisse de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matieres-premieres/#i_462

MÉDAILLE

  • Écrit par 
  • Josèphe JACQUIOT
  •  • 3 628 mots

La médaille, qui est un monument monétiforme, se distingue des espèces de monnaies courantes du fait qu'elle n'est pas destinée à la circulation monétaire et qu'elle est une pièce commémorative. Dans une médaille se reflètent à la fois les traits physiques et moraux d'un être, ou des faits historiques et sociaux d'une époque. Œuvre d'art dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medaille/#i_462

MERCANTILISME

  • Écrit par 
  • François ETNER
  •  • 6 591 mots

Dans le chapitre « La monnaie n'est pas un bien comme les autres »  : […] L'interrogation sur la nature de la monnaie occupe une place essentielle dans la littérature mercantiliste. Cette interrogation correspond à plusieurs questions précises, plus ou moins mises en avant selon l'actualité, mais traitées dans un même esprit. On se demandait, en particulier au xvie siècle, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mercantilisme/#i_462

MESURES, économie

  • Écrit par 
  • Jean-Étienne CHAPRON, 
  • Universalis
  •  • 7 933 mots

Dans le chapitre «  La mesure en unités monétaires »  : […] puis à analyser le fonctionnement économique sont toutes largement monétarisées. La monnaie y est le support essentiel des transactions entre les acteurs de la vie économique ; c'est en monnaie, le plus souvent, que s'exprime la valeur des stocks de biens ou de créances présents dans l'économie. D'où l'importance des mesures en termes monétaires […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesures-economie/#i_462

MÉTROLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean Claude HOCQUET
  •  • 10 976 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Métrologie, fraudes et privilèges »  : […] conscients d'être volés, faisaient supporter le préjudice subi aux consommateurs. C'était d'autant plus facile qu'on manquait de monnaies divisionnaires (deniers) pour payer le pain (au Moyen Âge, on cuisait plus fréquemment de petits pains que des miches de 6 livres) ou rendre la monnaie. Or, dans des économies cloisonnées, dominées par la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metrologie/#i_462

MISES LUDWIG VON (1881-1973)

  • Écrit par 
  • Guy CAIRE
  •  • 275 mots

Économiste autrichien, professeur à l'université de Vienne (1913-1938), puis à l'université de New York (1945-1969), Ludwig von Mises appartient à la seconde école marginaliste de Vienne. Dans son œuvre, trois centres d'intérêt complémentaires peuvent être distingués. Tout d'abord, et en particulier dans son Économie nationale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ludwig-von-mises/#i_462

M. KEYNES ET LES " CLASSIQUES ": PROPOSITION D'UNE INTERPRÉTATION, John R. Hicks - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Sébastien LENFANT
  •  • 1 236 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le modèle original : SI-LL »  : […] Dans le modèle classique, le revenu nominal de l'économie (la valeur totale du produit, c'est-à-dire des transactions dans les deux secteurs) est proportionnel à la quantité de monnaie en circulation, car la monnaie est demandée uniquement pour réaliser les transactions. L'investissement dépend négativement du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/m-keynes-et-les-classiques-proposition-d-une-interpretation/#i_462

MONDIALISATION - Pour une régulation économique internationale

  • Écrit par 
  • Michel AGLIETTA
  •  • 8 103 mots

Dans le chapitre « Crises financières : le venin de la contagion »  : […] avant 1998 et de l'Argentine au début des années 2000 montre que l'étranglement de la liquidité en période de crise financière paralyse les systèmes de paiements et, par conséquent, les échanges intérieurs. La crise pénètre au sein des structures intimes de l'économie défaillante parce que le bon fonctionnement du système des paiements est ce qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mondialisation-pour-une-regulation-economique-internationale/#i_462

MONNAIE DE NÉCESSITÉ ou MONNAIE OBSIDIONALE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 92 mots

Espèces monétaires fabriquées avec des matériaux différents de ceux de la monnaie légale, en raison de circonstances exceptionnelles ne permettant pas l'émission normale. Le bois, la pierre, le cuir ont été dans le passé utilisés pour alimenter ainsi des villes assiégées en monnaie de nécessité dite obsidionale. Lors des derniers stades de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monnaie-de-necessite-monnaie-obsidionale/#i_462

LA MONNAIE ENTRE VIOLENCE ET CONFIANCE, M. Aglietta et A. Orléan - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jézabel COUPPEY
  •  • 1 034 mots

Au cours des xviiie et xixe siècles s'impose une conception de la monnaie réduite à celle d'un simple instrument d'échange. L'idée que la monnaie est neutre et sans aucune incidence sur les données réelles de l'économie (production […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-monnaie-entre-violence-et-confiance/#i_462

MONNAIE MÉTALLIQUE EN FRANCE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 397 mots

310 Le premier solidus (sou), pièce d'or, est frappé à Trèves et s'impose en Occident pour près d'un demi-millénaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monnaie-metallique-en-france-reperes-chronologiques/#i_462

NAISSANCE DE LA MONNAIE MÉTALLIQUE

  • Écrit par 
  • François REBUFFAT
  •  • 192 mots
  •  • 1 média

Le berceau de la monnaie fut l'Anatolie, et plus précisément le royaume de Lydie. L'Asie Mineure avait déjà été la terre du roi Midas qui, selon la légende, possédait la faculté de changer en or tout ce qu'il touchait. Pour se débarrasser […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naissance-de-la-monnaie-metallique/#i_462

NAISSANCE DE L'ÉTALON OR

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 218 mots

L'étalon or est un régime monétaire dans lequel la monnaie interne est convertible en or à un prix fixe. Si l'Angleterre est pleinement en régime d'étalon or dès 1821, ce n'est qu'au tournant des années 1870 que la plupart des grands pays passent du bimétallisme, qui établit la conversion des monnaies […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naissance-de-l-etalon-or/#i_462

NÉO-LIBÉRALISME

  • Écrit par 
  • Liêm HOANG NGOC
  •  • 7 263 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le monétarisme »  : […] Le monétarisme est la version moderne de la « théorie quantitative de la monnaie » de Irving Fisher (1867-1947), elle est fondatrice du point de vue libéral sur la monnaie. Cette théorie quantitative postule que la monnaie est neutre, c'est-à-dire que la variation de la masse monétaire n'exerce aucune influence sur la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neo-liberalisme/#i_462

NOUVELLE FRAPPE D'OR EN OCCIDENT

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 227 mots

Pour la première fois depuis le début du ixe siècle, une monnaie d'or est émise dans une principauté latine. En 1018, la comtesse Ermessende de Catalogne fait frapper des mancusos, pièces d'or dont le nom provient de l'arabe (manqūsh : « gravé »). Cet événement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle-frappe-d-or-en-occident/#i_462

NUMISMATIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques YVON
  •  • 4 868 mots
  •  • 2 médias

La numismatique est la science des monnaies. Elle étudie ces objets dans leur aspect formel, leur valeur de signe et leur développement historique. Elle prouve que les monnaies, qui certes ne sont le plus souvent que l'illustration de l'histoire des hommes, en constituent parfois les seules sources. Les monnaies sont partie intégrante de l'histoire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/numismatique/#i_462

OMEYYADES ou UMAYYADES

  • Écrit par 
  • Claude CAHEN
  •  • 2 588 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Administration intérieure et vie culturelle »  : […] malgré les protestations des usagers extérieurs. Plus importante est la réforme de la monnaie. L'islam avait hérité de la monnaie d'or byzantine et de la monnaie d'argent iranienne, et il en fabriquait anarchiquement d'analogues : à la longue, l'usure aidant, il n'y eut plus aucune monnaie fixe ; en outre, les images et inscriptions des anciens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/omeyyades-umayyades/#i_462

OUZBÉKISTAN

  • Écrit par 
  • Edward ALLWORTH, 
  • Arnaud RUFFIER, 
  • Julien THOREZ, 
  • Anne TOURNEVILLE
  • , Universalis
  •  • 7 650 mots

Dans le chapitre « Des réformes entravées par le clanisme et la corruption »  : […] depuis 2008. Avec l’arrivée du président Shavkat Mirziyoyev au pouvoir, la question de la monnaie est néanmoins rediscutée. L’accès aux devises était jusqu’alors restreint, empêchant le rapatriement légal des bénéfices, tandis qu’un double taux de change du soum, la monnaie ouzbèke ‒ officiel et officieux ‒, favorise l’économie parallèle, les jeux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ouzbekistan/#i_462

PARISIS, monnaie

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 342 mots

Terme qui a désigné la monnaie royale de Paris. Bien que, de toute ancienneté, il y ait eu à Paris un atelier monétaire, le nom de parisis ne paraît pas antérieur au règne de Philippe Ier (1060-1108) : à cette époque, un certain nombre d'autres ateliers royaux furent soumis aux mêmes règles que celui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parisis-monnaie/#i_462

PHÉNICIENS

  • Écrit par 
  • Hélène BENICHOU-SAFAR, 
  • Paul PETIT
  •  • 6 302 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'art du métal »  : […] e siècle, en Phénicie continentale et à Chypre, sur la frappe de monnaies. L'iconographie évoque ici la vie des cités (navires, murex, divinités poliades), le pouvoir dominant (effigies ou noms de rois) ou les victoires qui le glorifient (lion terrassant un cerf). D'abord influencée par la culture égyptienne (à Tyr, impression en creux, symboles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pheniciens/#i_462

PHILIPPE IV LE BEL (1268-1314) roi de France (1285-1314)

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 5 052 mots

Dans le chapitre « Impositions et expédients financiers »  : […] aussi à des altérations de la valeur nominale ou de la valeur intrinsèque du cours de la monnaie. Ces mutations monétaires procuraient au roi un double bénéfice par la taxe qu'il levait sur le monnayage et surtout par le soulagement que l'abaissement de la valeur nominale apportait aux dettes royales. Mais la diminution des revenus qui en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-iv-le-bel/#i_462

LE POUVOIR D'ACHAT DE LA MONNAIE, Irving Fisher - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Nicolas CHAIGNEAU
  •  • 1 138 mots

équilibre économique où les biens s'échangent directement les uns contre les autres. La monnaie ne doit être prise en compte que dans un second temps : elle intervient alors au titre d'intermédiaire des échanges et son intégration est neutre au sens où elle ne remet pas en cause l'analyse menée dans le premier temps. Cela suppose qu'il est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-pouvoir-d-achat-de-la-monnaie/#i_462

PREMIÈRES OBOLES

  • Écrit par 
  • François REBUFFAT
  •  • 161 mots
  •  • 1 média

En Grèce, c'est au roi Phidon d'Argos – un réformateur des poids et mesures – qu'on attribue l'invention de la monnaie. Les premières pièces de monnaie font leur apparition dans l'île d'Égine vers la fin du viie ou le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premieres-oboles/#i_462

PRINCIPLES OF ECONOMICS, Carl Menger - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre GARROUSTE
  •  • 1 189 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les fondements de l'approche autrichienne »  : […] Un autre apport de Menger, repris celui-là de façon beaucoup plus approfondie dans son ouvrage de 1883, porte sur l'émergence de la monnaie, conçue comme une institution organique, engendrée par les comportements des agents économiques, sans que ces derniers aient eu la volonté de la créer. Un individu, plus avisé que les autres, constate qu'il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/principles-of-economics/#i_462

PRIX

  • Écrit par 
  • Nathalie BERTA
  •  • 1 294 mots

échange contre 200 grammes de sel. Quand le numéraire est une unité de monnaie, les prix sont dits nominaux, exprimés dans la monnaie retenue. Une des questions les plus débattues entre économistes est alors celle de la neutralité de la monnaie, c'est-à-dire celle de l'influence des variations des prix nominaux sur les prix relatifs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix/#i_462

PUNIQUE ART

  • Écrit par 
  • Hélène BENICHOU-SAFAR
  •  • 2 443 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les innovations puniques »  : […] Les monnaies, émises d'abord en Sicile (milieu du ve s.), sont au début en or et électrum, puis en argent, bronze ou potin, un autre alliage. Souvent élégantes, elles présentent des types assez peu variés. L'un des plus communs porte au droit une tête de Coré et, au revers, un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-punique/#i_462

RICARDO DAVID (1772-1823)

  • Écrit par 
  • Christian SCHMIDT
  •  • 3 458 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « De la pratique à la théorie »  : […] Les conséquences monétaires des guerres napoléoniennes lui fournissent une première occasion d'exposer ses idées en matière économique dans une série d'articles qu'il rédige de 1809 à 1810 pour le Morning Chronicle. Élargissant son analyse, il publie l'Essai sur le haut prix des lingots (1811), qui constitue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-ricardo/#i_462

SEL

  • Écrit par 
  • Jean Claude HOCQUET
  •  • 11 194 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La monnaie de sel »  : […] l'aide d'une marchandise grâce à laquelle les soldats acquéraient d'autres marchandises. Le sel du salaire avait donc les caractères d'une monnaie, commode et divisible en unités plus petites. Il assumait les formes et les fonctions de la monnaie. Ce n'était pas du troc, car avec le sel la conversion était générale ; il fournissait un équivalent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sel/#i_462

SOU

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 436 mots

Unité monétaire de l'or à partir de 312. Constantin fixa la taille du sou (solidus aureus) à 72 par livre romaine (327,45 g), soit au poids de 4,55 grammes. L'abondance des émissions du sou, son excellent aloi et la régularité de son poids lui assurèrent un grand succès. Il eut pour sous-multiple le semis ou semissis, rarement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sou/#i_462

SPÉCULATION

  • Écrit par 
  • Dominique PLIHON
  •  • 2 224 mots

Dans le chapitre « La spéculation est-elle déstabilisante ? »  : […] comme durables. En ce cas, les spéculateurs jouent la poursuite de la hausse des monnaies fortes (ou des actions orientées à la hausse) qu'ils cherchent à acheter, et la poursuite de la baisse de celles qu'ils cherchent à vendre. Les opérations spéculatives sont alors déstabilisantes, car elles tendent à amplifier les mouvements des taux de change […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/speculation/#i_462

SRI LANKA

  • Écrit par 
  • Osmund BOPEARACHCHI, 
  • Delon MADAVAN, 
  • Éric MEYER, 
  • Édith PARLIER-RENAULT
  •  • 21 643 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Données numismatiques »  : […] À partir du ier siècle de notre ère, les frappes locales apparaissent dans la circulation monétaire. Ces monnaies, dont la légende est écrite en brahmi, portent des noms de chefs provinciaux ou de marchands. Elles ont été trouvées fortuitement ou dans des trésors dans la région de Tissamaharama, dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sri-lanka/#i_462

STERLING LIVRE

  • Écrit par 
  • Sophie BRANA, 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 7 211 mots
  •  • 3 médias

Tout au long de ses treize siècles d'existence, la livre sterling représente pour le Royaume-Uni une institution fondamentale, à la fois emblème de la Couronne, pilier de la City, monnaie clé de l'économie mondiale. Le peuple britannique lui conserve un tel attachement que l'adhésion du pays à l'euro a toujours paru […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-sterling/#i_462

TALENT, monnaie

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 389 mots

Mesure de poids et unité monétaire la plus répandue dans la Grèce antique, la valeur du talent a pu considérablement varier suivant le système pondéral adopté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/talent-monnaie/#i_462

TAUX D'INTÉRÊT

  • Écrit par 
  • Virginie COUDERT
  •  • 5 489 mots

Dans le chapitre « L'approche keynésienne du taux d'intérêt nominal »  : […] Dans cette conception, le taux d'intérêt se forme dans la sphère monétaire et financière, et non dans la sphère réelle. Il résulte de l'arbitrage entre monnaie et titres, la demande de monnaie dépendant négativement du taux d'intérêt. Le contrôle de l'offre de monnaie permet donc de régler le taux d'intérêt. En effet, si l'offre de monnaie augmente […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taux-d-interet/#i_462

THALER DE MARIE-THÉRÈSE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MIÈGE
  •  • 1 004 mots

Parmi les grandes monnaies au rôle historique international, le thaler de Marie-Thérèse fut sans doute une des plus importantes et qui eut la plus étrange carrière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thaler-de-marie-therese/#i_462

THÉORIE GÉNÉRALE DE L'EMPLOI, DE L'INTÉRÊT ET DE LA MONNAIE, John Maynard Keynes - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marion GASPARD
  •  • 1 060 mots

Dans le chapitre « Une théorie de l'emploi »  : […] taux d'intérêt. La détermination du taux d'intérêt oppose à nouveau Keynes aux classiques. Il récuse l'idée d'une monnaie qui ne serait qu'un intermédiaire neutre des échanges et affirme que les agents ont une préférence pour la liquidité. Ils expriment une demande de monnaie, et le taux d'intérêt apparaît comme le prix de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-generale-de-l-emploi-de-l-interet-et-de-la-monnaie/#i_462

LA THÉORIE QUANTITATIVE DE LA MONNAIE, Milton Friedman - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Sébastien LENFANT
  •  • 1 039 mots
  •  • 1 média

The Quantity Theory. A Restatement („La Théorie quantitative de la monnaie. Une nouvelle présentation“) marque le retour au cœur des débats macroéconomiques de l'après-guerre de la théorie quantitative de la monnaie ; c'est aussi la première contre-attaque théorique d'envergure à l'encontre de l'orthodoxie keynésienne. Il s'agit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-theorie-quantitative-de-la-monnaie/#i_462

TITRES & GARANTIES, métaux précieux

  • Écrit par 
  • Catherine ARMINJON
  •  • 807 mots

Le pourcentage d'or ou d'argent contenu dans un alliage officiel est appelé « titre ». En France, sous l'Ancien Régime et jusqu'à la loi du 19 brumaire an VI (1797), il n'y avait qu'un seul titre pour l'or ainsi que pour l'argent. « Nul orfèvre ne peut ouvrer à Paris d'argent que ne soit aussi bon qu'esterling, ou meilleur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/titres-et-garanties-metaux-precieux/#i_462

TOBIN JAMES (1918-2002)

  • Écrit par 
  • Bruno JETIN
  •  • 1 107 mots

la liquidité (Liquidity Preference as Behavior toward Risk, 1958). Keynes avait innové en 1936 en montrant qu'un agent économique pouvait détenir de la monnaie pour « un motif de spéculation », en fonction de l'incertitude, plus ou moins forte, concernant le taux d'intérêt et le prix des titres. Mais une limite tenait à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-tobin/#i_462

TOURNOIS, monnaie

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 534 mots

Monnaie extrêmement répandue au Moyen Âge (le nom de tournois vient de la ville de Tours, où le chapitre de Saint-Martin battait monnaie au viiie siècle). On a, au temps de Pépin et de Charlemagne, des deniers d'argent aux effigies de ces princes, portant la légende […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tournois-monnaie/#i_462

TRAITÉ DE MAASTRICHT

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 314 mots

En 1992, le traité de Maastricht institue entre les États membres de la Communauté européenne une Union européenne dont l'objectif est de passer à une monnaie unique. Le contrôle des changes est supprimé, ce qui libère les mouvements de capitaux. En 1997 est créée la Banque centrale européenne, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-de-maastricht/#i_462

TRAITÉ DES MONNAIES, Nicolas Oresme - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 993 mots

Le Traité des monnaies du Français Nicole d'Oresme (1325-1382) est considéré comme le premier ouvrage strictement économique de l'histoire. Il reste des zones d'incertitude sur lui, ne serait-ce que parce que le manuscrit autographe a été perdu. En particulier, sa date de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-des-monnaies/#i_462

TRÉSORS MONÉTAIRES, Grèce antique

  • Écrit par 
  • Olivier PICARD
  •  • 1 281 mots

« Trésor », le mot a un parfum d'exotisme, évoquant L'ÃŽle au trésor et les pirates des Caraïbes. Pour le numismate, un trésor est un lot de monnaies, rassemblées volontairement (ce qui exclut les pièces réunies au hasard, par exemple dans un égout) et perdues par leur propriétaire, au cours d'une guerre, d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tresors-monetaires-grece-antique/#i_462

TRIFFIN ROBERT (1911-1993)

  • Écrit par 
  • Paul FABRA
  •  • 915 mots

Le spécialiste de la monnaie sans doute le plus connu dans le monde au cours des années 1960 et 1970, l'homme qui fut un des universitaires américains les plus écoutés, aimé de ses étudiants, est né « dans un des plus beaux villages » belges, Flobecq. Si, jeune, Robert Triffin rêvait de faire des études d'économie pour entrer un jour à la Banque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-triffin/#i_462

UNE HISTOIRE MONÉTAIRE DES ÉTATS-UNIS, 1867-1960, Milton Friedman et Anna Schwartz - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 998 mots

Dans le chapitre « La remise en cause des relances keynésiennes »  : […] Le livre combine approche théorique et travail statistique, pour démontrer l'inefficacité des politiques de relance keynésiennes. Celles-ci reposent sur l'idée qu'en période de sous-emploi les prix sont rigides et que toute augmentation de la demande, qui se traduit par une augmentation de la capacité de dépense et donc de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/une-histoire-monetaire-des-etats-unis-1867-1960/#i_462

VIENNOIS, monnaie

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 173 mots

La monnaie de Viennois a ceci de particulier qu'elle ne fut pas frappée à Vienne. Les Dauphins de Viennois avaient assuré leur domination sur tout le pays, sauf sur Vienne, qu'ils ne commandèrent jamais. Ils firent confirmer leur droit de battre monnaie par l'empereur, dont ils étaient vassaux, en 1155 et en 1238. Ils avaient de nombreux ateliers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/viennois-monnaie/#i_462

YEN

  • Écrit par 
  • Sophie BRANA, 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 7 672 mots

Le Japon a longtemps utilisé des monnaies d'argent chinoises. L'introduction des monnaies d'or et des billets se fait au xvie siècle. Il en résulte un système de paiement complexe et morcelé. Lors de son ouverture au monde moderne, le Japon impérial se dote d'une monnaie unifiée en 1871, le yen, dont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yen/#i_462

ZONE MONÉTAIRE

  • Écrit par 
  • P. SCHAEFER
  •  • 947 mots

Espace constitué par les pays qui adoptent entre eux un étalon de change-devise. Les pays qui utilisent cet étalon établissent une relation fixe entre leur monnaie et une devise (monnaie centre) considérée comme un moyen international de règlement. La gestion des réserves de change des différents pays membres est alors assurée par le pays centre. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zone-monetaire/#i_462

Voir aussi

Pour citer l’article

Michel BRUGUIÈRE, « MONNAIE - Histoire de la monnaie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/monnaie-histoire-de-la-monnaie/