MOLDAVIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nom officielRépublique de Moldavie (MD)
Chef de l'ÉtatIgor Dodon (depuis le 23 décembre 2016)
Chef du gouvernementIon Chicu (depuis le 14 novembre 2019)
CapitaleChisinau
Langue officiellemoldave (roumain)
Unité monétaireleu moldave (MDL) 1
Note : Le rouble de Transnistrie est l'unité monétaire officielle dans la région séparatiste de Transnistrie
Population3 330 000 (estim. 2018)
Superficie (km2)33 843

La Moldavie depuis l'indépendance

Quelle Moldavie indépendante ?

La république de Moldavie (Moldova) déclare son indépendance le 27 août 1991. Son territoire s'étend sur celui de l'ancienne République socialiste soviétique de Moldavie, constitué en 1940 par le rassemblement de deux entités voisines démembrées : une partie de la Bessarabie prise à la Roumanie à la faveur de la Seconde Guerre mondiale et une partie de l'ancienne République autonome soviétique socialiste moldave, constituée en 1924 par Staline en territoire ukrainien, et sur le territoire de laquelle subsistent des îlots roumanophones isolés, principalement ruraux.

La Bessarabie est la partie nord-est de la Moldavie historique, principauté fondatrice, par sa réunion avec la Valachie, du royaume de Roumanie. Sur les 51 000 kilomètres carrés de Bessarabie prise à la Roumanie, seuls 30 000 kilomètres carrés restent à la république de Moldavie, après amputation et affectation à l'Ukraine par les Soviétiques de la Bucovine du Nord (capitale Czernowitz [Cernăuţi en roumain ; Tchernovtsy en russe]), de la région de Herţa et, au sud-est, du Boudjak, province frontalière des bouches du Danube et seule façade maritime de la Moldavie (départements – judeţe – de Cetatea Albăæ [Akkerman, en autrichien ; Bielgorod-Dnistrovski en russe] et Ismail).

La petite République socialiste soviétique autonome moldave (8 300 km2) a été dissoute en 1940 et son territoire partagé entre une bande de 3 440 kilomètres carrés le long de la rive orientale du Dniestr, affectée à la nouvelle République socialiste soviétique de Moldavie, et le reste réaffecté à l'Ukraine. Cette « République socialiste soviétique autonome moldave » n'avait été fondée entre les deux guerres par le gouvernement soviétique que pour matérialiser le maintien de ses prétentions sur la Bessarabie frontalière, dont il n'a jamais admis que le Conseil du pays (Sfatul ţării) ait saisi l'occasion de la révolution d'Octobre pour s'affranchir de la précédente occupation russe et voter la réunification avec la Roumanie. L'actuel con [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 14 pages



Médias de l’article

Moldavie : carte physique

Moldavie : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Moldavie : drapeau

Moldavie : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Mircea Snegur

Mircea Snegur
Crédits : J.-L. Gautreau/ AFP/ Getty

photographie





Écrit par :

  • : rédacteur sur la région des Balkans, Institut royal des affaires internationales, Londres
  • : professeur d'histoire, université de l'Illinois, Urbana-Champaign
  • : rédacteur en chef de Lettre(s), titulaire d'un D.E.A. de roumain, Institut national des langues et civilisations orientales, doctorant à l'université de Paris-III
  • : maître de conférences à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

Classification


Autres références

«  MOLDAVIE  » est également traité dans :

MOLDAVIE, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite

C.E.I. (Communauté des États indépendants)

  • Écrit par 
  • Marie LAVIGNE
  •  • 3 632 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Des partenaires aux intérêts divergents engagés dans des coopérations à géométrie variable »  : […] Les pays membres de la C.E.I. présentent une grande diversité de poids économique, démographique et territorial (tableau 1) . Ils n'ont pas tous les mêmes intérêts. On distingue généralement trois groupes de pays : – Les « intégrationnistes ». C'est la Biélorussie qui va le plus loin, en acceptant, voire demandant, une union avec la Russie, effectivement consacrée en plusieurs étapes entre avril 1 […] Lire la suite

CHISINAU

  • Écrit par 
  • Yann RICHARD
  •  • 376 mots
  •  • 1 média

La localité de Chisinau est apparue en 1466 dans la principauté de Moldavie. Elle passa au xvi e  siècle sous le contrôle de l'Empire ottoman, puis en 1812, de l'Empire russe, avec le rôle de centre administratif de la province de Bessarabie. Elle devint en 1917 la capitale éphémère de la Moldavie indépendante qui fut bientôt incorporée dans la Roumanie, ramenant la ville au rang de centre admin […] Lire la suite

GAGAOUZES

  • Écrit par 
  • Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU
  •  • 562 mots

Chrétiens turcophones, les Gagaouzes vivaient en Bulgarie dans la région de Varna jusqu'à la fin du xviii e siècle. Ils partirent ensuite en masse vers le nord pour s'installer au-delà des bouches du Danube. Ils se fixèrent dans les régions de Bender et d'Ismaïl et continuèrent à affluer vers ces lieux par vagues successives pendant toute la première moitié du xix e siècle. En 1961-1962, une par […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

12-13 novembre 2019 • Moldavie • Chute du gouvernement de Maia Sandu.

Le 12, le Parlement adopte une motion de censure contre le gouvernement de Maia Sandu, formé à la suite des élections de février. La motion a été déposée par le Parti socialiste, membre de la coalition au pouvoir au côté du Bloc électoral ACUM de Maia Sandu. Le désaccord entre les deux formations porte sur la réforme du mode d’élection du procureur de la République.Le 13, le président Igor Dodon n [...] Lire la suite

8-20 juin 2019 • Moldavie • Crise politique.

. Le Parlement désigne Maia Sandu au poste de Premier ministre. L’accord écarte du pouvoir le Parti démocratique de Moldavie (PDM, centre gauche, pro-européen) de Vladimir Plahotniuc. Le 9, la Cour constitutionnelle, inféodée au PDM, invalide l’accord, estimant que le gouvernement n’a pas été formé [...] Lire la suite

31 mai - 2 juin 2019 • Vatican - Roumanie • Visite du pape François à Bucarest.

en terre orthodoxe. François partage une prière avec le patriarche orthodoxe Daniel dans la cathédrale de la capitale. Défendant l’« héritage commun » des religions chrétiennes, il visite les minorités catholiques de Moldavie roumaine et de Transylvanie, béatifiant sept évêques de l’Église gréco [...] Lire la suite

24 février 2019 • Moldavie • Élections législatives.

et Solidarité de Maia Sandu obtient 26,8 p. 100 des voix et 26 élus. Le Parti démocratique de Moldavie (PDM, centre gauche, pro-européen) de l’homme fort du pays Vladimir Plahotniuc, auquel appartient le Premier ministre Pavel Filip, progresse également avec 23,6 p. 100 des suffrages et 30 députés [...] Lire la suite

2-10 janvier 2018 • Moldavie • Suspension temporaire des pouvoirs du président Igor Dodon.

Le 2, la Cour constitutionnelle suspend temporairement les pouvoirs du président prorusse Igor Dodon qui a refusé à deux reprises, depuis décembre 2017, de valider la nomination de sept ministres par le Premier ministre pro-européen Pavel Filip. Le chef de l’État invoque sans preuve l’implication de ceux-ci dans l’affaire de la disparition de 1 milliard de dollars de trois banques du pays, révélée [...] Lire la suite

13 novembre 2016 • Moldavie • Élection d’Igor Dodon à la présidence de la République.

Le candidat du Parti des socialistes de la république de Moldavie (prorusse) Igor Dodon, qui était arrivé en tête au premier tour de l’élection présidentielle en octobre, remporte le second tour avec 52,1 p. 100 des suffrages, contre 47,9 p. 100 pour Maia Sandu, candidate pro-européenne du parti Action et Solidarité (centre droit). Le taux de participation est de 53,5 p. 100.  [...] Lire la suite

30 octobre 2016 • Moldavie • Premier tour de l’élection présidentielle.

Le candidat du Parti des socialistes de la république de Moldavie (prorusse), l’ancien ministre Igor Dodon, arrive en tête au premier tour de l’élection présidentielle avec 48 p. 100 des suffrages. Maia Sandu, candidate pro-européenne du parti Action et Solidarité (centre droit) et ancienne [...] Lire la suite

15-29 octobre 2015 • Moldavie • Chute du gouvernement de Valeriu Strelet.

Le 15, Vlad Filat, Premier ministre de septembre 2009 à avril 2013 et chef du Parti libéral-démocrate au pouvoir, est arrêté dans le cadre de l’enquête sur la disparition inexpliquée, en avril, de 1 milliard de dollars des coffres des trois banques du pays. Cette affaire révélée en mai suscite depuis lors un mouvement de protestation populaire orchestré par la plate-forme civique « Dignité et véri [...] Lire la suite

6 septembre 2015 • Moldavie • Mouvement de contestation.

À partir du 6, plusieurs dizaines de milliers de personnes se réunissent chaque dimanche du mois dans le centre de Chisinau pour dénoncer la corruption des dirigeants et exiger la démission du gouvernement et du président Nicolae Timofti, ainsi que l’organisation d’une élection présidentielle au suffrage universel – le chef de l’État est élu par le Parlement. Baptisé « Dignité et vérité », ce mouv [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Barbara BUCKMASTER, Keith Arnold HITCHINS, Philippe LOUBIÈRE, Yann RICHARD, « MOLDAVIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/moldavie/