MALI EMPIRE DU (XIe-XVIIe s.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les origines du Mali sont très mal connues. Il s'est probablement peu à peu constitué, de part et d'autre du Niger, en amont de l'actuel Bamako, à proximité des mines d'or du Bouré. Le premier à parler du Mali, El Bekri, décrit la conversion à l'islam de son roi vers le milieu du xie siècle. Servant d'intermédiaire entre les tribus païennes du Sud et les commerçants arabes et berbères du Nord, le Mali, au débouché des pistes transsahariennes, fournit aux uns l'or du Bouré et les esclaves, aux autres du sel et des produits méditerranéens.

1200 à 1300. L'Asie des Mongols

1200 à 1300. L'Asie des Mongols

Vidéo

Gengis-Khan. Empire mongol. Croisades en Europe. Émergence du Mali en Afrique.Le XIIIe siècle est celui des Mongols. À partir de 1206, les troupes de Gengis Khan déferlent sur l'Asie et l'Europe. Xixia, Jin, Kharezm, Qipcaq, principautés russes sont vassalisés.Les descendants du conquérant... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Ce n'est qu'au début du xiiie siècle que le Mali prend son essor. Un chef de guerre, Soundiata (ou Sunjata), élimine l'adversaire le plus menaçant du Mali, Soumangourou Kanté, roi de Sosso, à la bataille de Kirina, vers 1235. Annexant le royaume de Sosso, l'ancien royaume de Ghana y compris, Soundiata fonde un empire qui s'étend de la boucle du Niger, à l'est, aux mines d'or du Bouré et du Galam, vers l'ouest. Il semble qu'il ait établi sa capitale à Niani, à la frontière des actuelles républiques de Guinée et du Mali. Après sa mort, vers 1255, se succèdent en trente ans trois de ses fils et un de ses petits-fils, souverains effacés et médiocres. Un affranchi de la famille royale, Sakoura, s'empare du pouvoir. Durant son règne, de 1285 à 1300 environ, ses armées étendent les limites du Mali jusqu'à l'Atlantique et à la Gambie, et jusqu'à Gao à l'est.

Après la mort de Sakoura, les descendants de Soundiata reprennent le pouvoir. Sous le règne de Kankan Musa (ou Moussa), plus connu sous le nom du Mansa (empereur) Moussa (1312-1337), le Mali atteint son apogée. Il contrôle, directement ou indirectement, la majeure partie des peuples de la savane, de l'Atlantique au pays haoussa. Seuls ont pu sauvegarder leur indépendance les Mossi e [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : archiviste-paléographe, conservateur à la Bibliothèque nationale

Classification


Autres références

«  MALI EMPIRE DU ( XI e -XVII e s.)  » est également traité dans :

PÉLERINAGE À LA MECQUE DU SULTAN DU MALI

  • Écrit par 
  • Jean BOULEGUE
  •  • 185 mots

En donnant à son pèlerinage à La Mecque une magnificence qui fit impression, notamment en Égypte, le sultan, ou mansa, du Mali, Musa, signifiait qu'il prenait place parmi les grands souverains du monde musulman. Le Mali avait été fondé environ trois quarts de siècle auparavant (une chronologie plus précise est impossible) par Sunjata Keyta, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pelerinage-a-la-mecque-du-sultan-du-mali/#i_12517

AFRIQUE (Histoire) - De l'entrée dans l'histoire à la période contemporaine

  • Écrit par 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Jean DEVISSE, 
  • Henri MÉDARD
  •  • 9 664 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'Afrique occidentale »  : […] Déjà organisée, l'Afrique occidentale fournit, à la demande des maîtres musulmans qui en ont besoin pour leurs ateliers monétaires, des quantités croissantes d'or, sans cependant qu'ait jamais été atteinte la dizaine de tonnes par an. Des États (dont parlent les sources arabes, mais qui sont, à l'évidence, plus anciens en général que le ix e  sièc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-de-l-entree-dans-l-histoire-a-la-periode-contemporaine/#i_12517

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Religions

  • Écrit par 
  • Marc PIAULT
  •  • 9 611 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Conquêtes marocaines dans l'Ouest africain (XIe-XVIe s.) »  : […] La pénétration s'est faite lentement dès la fin du viii e  siècle, mais c'est surtout à partir du xi e  siècle que l'islam a commencé à jouer un rôle dans l'histoire des sociétés et des formations politiques africaines. À l'ouest, les Almoravides, disciples berbères d'Ibn Yacin, partent à la conqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-culture-et-societe-religions/#i_12517

AFRIQUE NOIRE (Arts) - Aires et styles

  • Écrit par 
  • Claire BOULLIER, 
  • Geneviève CALAME-GRIAULE, 
  • Michèle COQUET, 
  • François NEYT
  • , Universalis
  •  • 15 141 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les arts d'Afrique de l'Ouest »  : […] L'Afrique de l'Ouest n'a pas connu un isolement géographique comparable à celui de l'Afrique centrale. Son histoire est marquée par les contacts qu'elle eut, de tout temps, avec le nord du continent et la Méditerranée. Dès le vii e  siècle, les sociétés situées dans la zone soudanaise, entre le Sahara et les régions forestières, subissent progres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-arts-aires-et-styles/#i_12517

EMPIRE SONGHAY - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean BOULEGUE
  •  • 166 mots

1353 Passage d'Ibn Battuta à Gao, qui dépend alors de l'empire du Mali. 1400 Un roi de Gao attaque le Mali, ce qui indique que le royaume s'est détaché de l'empire. 1464-1492 Règne de Sonni Ali à Gao. Conquête de Tombouctou et de Jenné. 1493 Renversement de la dynastie des Sonni par cell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-songhay-reperes-chronologiques/#i_12517

GUINÉE

  • Écrit par 
  • Monique BERTRAND, 
  • Bernard CHARLES, 
  • Agnès LAINÉ
  • , Universalis
  •  • 19 483 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Des peuples divers »  : […] On peut faire remonter l'histoire des peuples de Guinée jusqu'au ix e , voire au vii e  siècle avec les Baga, les Nalou et les Landouman. Premiers autochtones ? Vinrent cohabiter avec eux, au xi e  siècle sans doute, les Jalonké, d'origine mande. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guinee/#i_12517

GUINÉE-BISSAU

  • Écrit par 
  • Francis SIMONIS
  •  • 3 629 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L’État mandingue du Gabu (xiiie-xixe siècles) »  : […] L’État mandingue du Gabu, situé à l’est du pays, naît de l’avancée, au xiii e  siècle, des Malinké menés par Tiramagan Traoré, principal lieutenant de Soundiata (ou Sunjata) Keita, fondateur de l’empire du Mali. Les provinces occidentales de l’empire Malinké, à l’origine simples colonies de peuplement, entrent en contact avec les Portugais dès le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guinee-bissau/#i_12517

KANKAN MUSA ou MANSA MUSA, empereur du Mali (1312-1337)

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 239 mots

L'empire du Mali atteint son apogée sous Kankan Musa (ou Moussa), dit aussi Mansa (empereur) Musa. Son règne est connu grâce à l'historien Ibn Khaldūn, qui tenait ses informations de son ami al-Māmar, lequel voyagea avec Kankan Musa. Celui-ci aurait été l'un des quatre grands sultans du monde musulman : sultans de Bagdad, du Caire, du Bornou et du Mali. Son autorité s'étendait de l'océan Atlantiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kankan-musa-mansa-musa/#i_12517

MALI

  • Écrit par 
  • Pierre BOILLEY, 
  • François BOST, 
  • Christian COULON
  •  • 8 519 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les grands empires soudanais »  : […] On a trouvé sur le territoire du Mali plusieurs sites datant du paléolithique et du néolithique, avec des outillages de pierre taillée ou polie. Les restes osseux sont cependant peu nombreux (nécropole dite de la Frontière au nord de Tessalit, par exemple). On est beaucoup mieux renseigné sur les États médiévaux qui ont fasciné les voyageurs arabes et européens. L'empire du Ghana est signalé et d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mali/#i_12517

SONGHAÏ ou SONGHAY EMPIRE

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 437 mots
  •  • 1 média

Comme celle du Mali, l'origine du Songhaï est obscure. C'est à Koukia, sur le Niger, en aval de Gao que vit la population Songhaï. La chefferie appartient aux Dia. Vers l'an 1000, l'un d'eux se convertit à l'islam et transfère la capitale à Gao, mieux située sur le Niger, au débouché d'une des grandes voies du commerce transsaharien. Le Songhaï passe dans l'obédience du Mali à la fin du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/songhai-songhay/#i_12517

Pour citer l’article

Alfred FIERRO, « MALI EMPIRE DU (XIe-XVIIe s.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mali-empire-du/