DUCOS DU HAURON LOUIS (1837-1920)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une vie consacrée à la reproduction photographique des couleurs (héliochromie)

À juste titre, Louis Ducos du Hauron peut être considéré comme l’inventeur visionnaire qui va imaginer les multiples dispositifs que l’on retrouvera ensuite dans les procédés de photographie couleur. L’histoire a retenu le brevet déposé en 1868 (no 83061, les couleurs en photographie, solution du problème) ainsi que la séance du 7 mai 1869 organisée à la Société française de photographie durant laquelle un pli cacheté de l’inventeur est ouvert et présenté aux sociétaires. Lors de cette même séance, Alphonse Davanne (1824-1912), chimiste et président de la Société française de photographie, présente également le mémoire de Charles Cros (1842-1888), publié dans le journal Les Mondes, en soulignant les analogies qui relient les publications des deux inventeurs. Aucune épreuve n’accompagne les travaux de Cros alors que Ducos du Hauron joint à son envoi plusieurs épreuves réalisées avec un procédé pigmentaire inspiré des recherches conduites dans les années 1850 par Alphonse Poitevin (1819-1882). Auparavant, seul le physicien écossais James Clerk Maxwell (1831-1879) était parvenu à recomposer en 1861 une scène colorée en utilisant une projection trichrome de plaques photographiques avec trois lanternes équipées, respectivement, de filtres colorés en rouge, vert et bleu. On désignera ultérieurement le dispositif par l’expression « synthèse additive », en référence à la somme des énergies lumineuses produites par ces trois sources sur l’écran de projection, en accord avec la triade de couleurs mise en évidence par Thomas Young (1773-1829) et Hermann von Helmholtz (1821-1894) pour interpréter le fonctionnement des capteurs rétiniens dans le processus de la vision des couleurs.

En joignant des épreuves à son mémoire de 1869, Ducos du Hauron apporte la preuve formelle de la validité de ses propositions. « Forcer le soleil à peindre avec les couleurs toutes faites [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  DUCOS DU HAURON LOUIS (1837-1920)  » est également traité dans :

COULEURS, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Manlio BRUSATIN
  •  • 10 354 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Symbolique des couleurs et société industrielle »  : […] Le blanc hygiénique qui s'impose à partir du xviii e  siècle suppose une « philosophie de la couleur » – selon laquelle le blanc est la couleur stable et définitive à laquelle se rapportent toutes les autres – et qui n'est pas sans évoquer d'ailleurs les théories de Newton. Ce phénomène du blanc hygiénique devient absolu dans une vision monochromatique, non seulement par rapport à la couleur, mais […] Lire la suite

PHOTOGRAPHIE - Procédés argentiques

  • Écrit par 
  • Jean-Paul GANDOLFO
  •  • 9 971 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les procédés trichromes »  : […] C'est le Britannique Thomas Young (1773-1829) qui démontra en 1802, à partir de travaux expérimentaux sur la dissection de l'œil, que la physiologie de la perception est régie par un mode trichrome. Les cellules visuelles qui tapissent le fond de la rétine présentent une sensibilité chromatique variable correspondant aux régions bleue, verte ou rouge du spectre lumineux. L'Allemand Hermann von Hel […] Lire la suite

PHOTOGRAPHIE (art) - Le statut esthétique

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 5 133 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les tendances suivantes »  : […] Après le reflux de la « photographie pure », une simplification commode consistait à classer les photographies en « abstraites » et « réalistes ». Mais cette simplification violait la relation phénoménologique inévitable : il n'y a pas deux rapports différents de l'œil (ou de l'objectif) à un objet quel qu'il soit. Tout au plus se vit-il supplanté par sa propre image à raison de la « déformation » […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Paul GANDOLFO, « DUCOS DU HAURON LOUIS - (1837-1920) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 décembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-ducos-du-hauron/