LIÈGE PROVINCE DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La principauté épiscopale de Liège eut pendant huit siècles une existence et des institutions propres, distinctes de celles des autres principautés constitutives du territoire actuel de la Belgique. Cette principauté élective s'étendait le long de l'axe de la Meuse et de part et d'autre de la frontière linguistique entre parlers romans et germaniques, sur des territoires relevant de sept provinces belges actuelles et de deux provinces néerlandaises, le Limbourg et le Brabant septentrional. Elle bénéficiait d'un statut de neutralité généralement respecté. Son histoire fut marquée par de vives tensions politiques et sociales dans la ville de Liège même. Les événements de 1789 y furent en symbiose avec ceux de France et, dès la fin de 1792, le sentiment le plus répandu y était favorable au rattachement à la République, voté par l'Assemblée liégeoise et décrété par la Convention en mars 1793 et confirmé en 1794-1795.

Belgique : carte administrative

Belgique : carte administrative

Carte

Carte administrative de la Belgique. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Le Directoire organise le département de l'Ourthe, qui comprend, outre le cœur des territoires liégeois, des terres brabançonnes et du duché de Limbourg, ainsi que de la principauté abbatiale de Stavelot-Malmédy. Le département devient la province de Liège en 1815. Celle-ci incorpore en 1925 le minuscule territoire neutre de Moresnet et les territoires des cantons d'Eupen, Malmédy et Saint-Vith, transférés de l'Allemagne à la Belgique en 1919 par le traité de Versailles. La province a perdu en 1963 quelques communes flamandes autour de Landen, à l'ouest, rattachées à la province de Brabant (aujourd'hui Brabant flamand), et les communes des Fourons, bilingues mais annexées par la province de Limbourg et qui forment maintenant une enclave entre le territoire liégeois et les Pays-Bas. Ce rattachement des Fourons au Limbourg a donné lieu à de vives tensions politiques.

La province est formée d'unités géographiques très distinctes. Au nord de la Meuse, le plateau de l [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : docteur en sciences géographiques, professeur à l'Université libre de Bruxelles, membre de la classe des lettres de l'Académie royale de Belgique, président de la Société royale belge de géographie

Classification

Pour citer l’article

Christian VANDERMOTTEN, « LIÈGE PROVINCE DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/province-de-liege/