LIGURIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Italie : carte administrative

Italie : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Ligurie : Cinque Terre

Ligurie : Cinque Terre
Crédits : De Agostini/ Getty

photographie

Gênes

Gênes
Crédits : De Agostini/ Getty

photographie


La Ligurie est la région de l'Italie qui s'étend le long du golfe de Gênes et sur le versant méridional des Alpes et de l'Apennin ligure.

Italie : carte administrative

Italie : carte administrative

Carte

Carte administrative de l'Italie. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

C'est un adret littoral aux hivers doux qui s'est précocement spécialisé à la fois dans les cultures délicates et de haute productivité (fleurs, vignes, oliviers) et dans le tourisme, d'abord aristocratique au xixe siècle, puis de masse (à Bordighera, San Remo, Alassio, Santa Margherita, Rapallo). La région est également animée par ses activités portuaires. Bien qu'amputée de la région niçoise, rattachée à la France en 1860, la Ligurie constitue une région administrative de 5 418 kilomètres carrés, peuplée de 1 572 000 habitants selon le recensement de 2001 (densité de plus de 300 hab./km2). Sa situation démographique a connu une tendance à la baisse, caractérisée non seulement par une « croissance zéro », mais également par des flux d'émigration liés au manque de terres cultivables et à la régression de l'emploi industriel depuis les années 1970. Le développement du secteur tertiaire et des hautes technologies, ainsi que la reconversion des industries lourdes à la fin des années 1990 ont cependant permis à la Ligurie de retrouver une forte croissance économique et de rester au-dessus de la moyenne italienne en termes de richesse. Gênes, la capitale de la région et premier port italien, qui s'était développée au sein du « triangle industriel » et représentait le débouché maritime des industries lombardes et piémontaises, comptait 640 000 habitants en 2005, et a retrouvé un nouveau souffle grâce, notamment, au réaménagement de son front de mer et à son passage réussi d'une image de « ville portuaire » à celle de « ville d'art ».

Il est difficile de composer un discours unitaire et synthétique sur les événements artistiques de l'histoire ligure. Cette difficulté tient d'abord à ce que la majeure partie des œuvres de plusieurs périodes ont été perdues ; en outre, la configuration [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  LIGURIE  » est également traité dans :

GÊNES

  • Écrit par 
  • Michel BALARD, 
  • Jacques GUILLERME, 
  • Michel ROUX
  • , Universalis
  •  • 4 715 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La ville actuelle »  : […] L'arrière-pays de Gênes comprend la partie la plus industrialisée de l'Italie (Lombardie et Piémont) et, au-delà, la Suisse et l'Allemagne du Sud. La chute continuelle de la démographie depuis les années 1980 témoigne de difficultés économiques persistantes, liées principalement au manque d'espace, à l'engorgement du port et, plus largement, au m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genes/#i_95011

IVRÉE

  • Écrit par 
  • Gérard RIPPE
  •  • 523 mots

Le duché lombard d'Ivrée, contrôlant les cols alpestres vers la Savoie, est érigé en marquisat au ix e  siècle par les Carolingiens ; il englobe l'essentiel du Piémont et la Ligurie. Après la déposition de Charles le Gros en 887 et surtout après l'invasion hongroise en 899, il n'y a plus en Italie de pouvoir royal fort. Adalbert d'Ivrée, tout comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivree/#i_95011

LIGURIE SÉISME DE (1887)

  • Écrit par 
  • Christophe LARROQUE
  •  • 926 mots
  •  • 2 médias

Le matin du 23 février 1887, à 5 heures, un tremblement de terre détruisit le village de Bussana, en Italie, et des dégâts importants se produisirent sur plus de 100 kilomètres de côte, en particulier à Imperia, Menton et Nice. Plus de trois cents villages furent sérieusement affectés par les secousses . On recensa plus de six cents morts et de t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-de-ligurie/#i_95011

SPEZIA LA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 274 mots
  •  • 1 média

La ville de La Spezia est le chef-lieu de la province du même nom, en Ligurie (Italie du Nord). Cette base navale importante est située au fond du golfe de La Spezia, au sud-est de Gênes. Le site était déjà occupé à l'époque romaine, mais on ne sait pas grand-chose de son histoire avant 1276, année où la ville fut vendue à Gênes par la famille Fi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-spezia/#i_95011

TOURISME

  • Écrit par 
  • Gabriel WACKERMANN
  •  • 27 066 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'encombrement estival »  : […] L'encombrement estival est accentué par l'image. La publicité invite au voyage en ayant recours aux sollicitations les plus sophistiquées. Les catalogues édités par les tour-operators offrent des ambiances paradisiaques. Le bouche-à-oreille complète l'information enjolivée. Les comités d'entreprise se sont associés à ce mouvement, de même que les a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tourisme/#i_95011

Voir aussi

Pour citer l’article

Giovanna TERMINIELLO ROTONDI, Michel ROUX, « LIGURIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ligurie/