BIARD LES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Famille d'architectes et de sculpteurs actifs au xvie siècle et au début du xviie.

Colin Biard (1460-1516) serait l'oncle de Pierre Ier Biard. Il commence sa carrière en organisant des décors de fêtes. On le retrouve sur le chantier du château d'Amboise (1495-1496), puis il est appelé à Blois lors des transformations apportées au château sous Louis XII. Il travaille enfin pour le cardinal d'Amboise au château de Gaillon, de concert avec Pierre Fain et Pierre Delorme. En 1506, il fait partie de la commission qui examine la manière de terminer la tour de Beurre à la cathédrale de Rouen. Il participe ensuite aux expertises pour la consolidation de la tour de la cathédrale de Bourges. Après l'effondrement de cet édifice, il donne les plans de la nouvelle tour et en surveille la construction. Il serait l'auteur du château du Verger, demeure du maréchal de Gié.

Pierre Ier Biard (1559-1609), après un voyage en Italie, a participé à l'exécution du jubé de Saint-Étienne-du-Mont : il a exécuté les parties latérales. En 1590, il est surintendant des Bâtiments du roi ; il travaille à la décoration de la petite galerie du Louvre. Il sculpte ensuite la statue équestre de Henri IV pour l'Hôtel de Ville, en 1606 (œuvre détruite pendant la Révolution). Quant à la cheminée nord de la grande salle dans le même monument, exécutée en 1608, elle est soit son œuvre soit celle de son fils.

Pierre II Biard (1592-1661), son fils, est valet de chambre du roi de 1619 à 1633. On lui doit très probablement la statue équestre de Louis XIII, qui était sur la place Royale (actuelle place des Vosges) avant la Révolution (le cheval était une œuvre réutilisée de Daniele de Volterra). Pierre II Biard est l'auteur de tombeaux pour l'église des Minimes à Paris, le tombeau de Charles de Valois, duc d'Angoulême (Bibliothèque historique de la Ville de Paris) et celui de Nicolas Le Jay (le buste de la statue priante est conservé au Louvre).

—  Renée PLOUIN

Écrit par :

  • : maître assistant à la faculté des lettres et sciences humaines de Paris

Classification

Pour citer l’article

Renée PLOUIN, « BIARD LES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-biard/