Sculpteurs, xviie s.


ALGARDE ALESSANDRO ALGARDI dit (1595-1654)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 414 mots
  •  • 2 médias

Alessandro Algardi reçut sa formation dans l'académie fondée par les Carrache, et qu'animait alors le seul Ludovic. Il s'établit à Rome en 1625, sous la protection du cardinal Ludovisi, fréquentant familièrement le Dominiquin, son compatriote. Occupé d'abord à des travaux secondaires, comme la restauration des statues antiques de la collection Borghèse, il acqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/algarde/#i_0

ANGUIER FRANÇOIS (1604-1669) & MICHEL (1612-1686)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 684 mots
  •  • 1 média

Élève de Simon Guillain, François Anguier demeure un représentant quelque peu attardé des traditions artisanales de la maîtrise, avant que l'Académie ne vienne organiser et définir les grandes orientations de la sculpture classique. Ayant exécuté des travaux dans le nord de la France, il part pour l'Italie vers 1641 avec son frère Michel. Tous deux vont travailler chez l'Algarde. En 1643, François […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anguier-francois-et-michel/#i_0

BERNIN À ROME - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 207 mots

1619-1625 Statues pour les jardins de la Villa Borghèse.1624-1626 Façade de l'église Santa Bibiana.1624-1633 Baldaquin de la basilique Saint-Pierre ; début de l'élaboration de la décoration des quatre piliers intérieurs qui supportent le dôme (stat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernin-a-rome-reperes-chronologiques/#i_0

BERNIN GIAN LORENZO BERNINI dit LE CAVALIER (1598-1680)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 2 515 mots
  •  • 14 médias

Bernin aurait certainement décliné le qualificatif de « maître du baroque », dont on croit l'honorer. Il est en effet aux antipodes du style « baroque » – au sens étymologique du terme, c'est-à-dire irrégulier et bizarre, libéré des règles – de son contemporain et rival Borromini, qu'il considère comme un hérétique. Comme Rubens ou Le Brun, comme Jules Har […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernin-le-cavalier/#i_0

BIARD LES

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 355 mots

Famille d'architectes et de sculpteurs actifs au xvie siècle et au début du xviie.Colin Biard (1460-1516) serait l'oncle de Pierre Ier Biard. Il commence sa carrière en organisant des décors de fêtes. On le retrouve sur le chantier du château d'Amboise (1495-1496), puis il est appel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-biard/#i_0

CAFFIERI LES

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 658 mots
  •  • 2 médias

Famille de sculpteurs et de bronziers d'origine italienne de la seconde moitié du xviie siècle et du xviiie siècle. Les membres les plus marquants de cette nombreuse famille sont tout d'abord son fondateur Philippe Ier (1634-1716). Originaire de Naples, Caffieri travaille pour la pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-caffieri/#i_0

COYSEVOX ANTOINE (1640-1720)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 368 mots
  •  • 4 médias

L'œuvre d'Antoine Coysevox forme une sorte de contrepartie à celle de l'autre grand sculpteur officiel de Louis XIV, Girardon. Celui-ci, attaché aux modèles antiques, pénétré de l'influence de Poussin, incarne en quelque sorte la tendance classique du règne ; Coysevox apparaît au contraire comme un sculpteur baroque. Collaborateur de Le Brun et de Mansart, i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-coysevox/#i_0

DESJARDINS MARTIN VAN DEN BOGAERT dit MARTIN (1640-1694)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 404 mots

Originaire de Breda, aux Pays-Bas, Martin Van den Bogaert reçoit sa première formation auprès du sculpteur anversois Verbruggen. Il cherche fortune en France, où il s'établit avant 1661, date de son mariage à Paris. Son nom est francisé en Desjardins. Ses premiers travaux répondent à des commandes particulières, pour des hôtels et des églises de la capitale (d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/desjardins-martin-van-den-bogaert-dit-martin/#i_0

DE VRIES ADRIAEN (1546 env.-1626)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 632 mots

Sculpteur néerlandais, Adriaen de Vries (ou, mieux, de Fries) naquit à La Haye en 1546 (ou peut-être en 1545, puisqu'une médaille, exécutée sans doute à l'occasion de sa mort, le 15 décembre 1626, le dit âgé de quatre-vingt-un ans). À une date inconnue, il entra dans l'atelier de Jean Bologne (dit Giambologna), à Florence, et y travailla sans doute pend […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adriaen-de-vries/#i_0

DU QUESNOY FRANÇOIS (1597-1643)

  • Écrit par 
  • Marion BOUDON
  •  • 1 366 mots
  •  • 1 média

Né à Bruxelles, d'origine flamande, François du Quesnoy fut l'un des plus importants sculpteurs actifs à Rome dans la première moitié du xviie siècle, à l'égal de Bernin, de l'Algarde et de Mochi. Comme son frère cadet, Jérôme le Jeune (1602-1654), il avait été formé à Bruxelles, sa ville natale, par son père, Jérô […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-du-quesnoy/#i_0

DU QUESNOY LES

  • Écrit par 
  • Marion BOUDON
  •  • 395 mots

La famille Du Quesnoy, des sculpteurs flamands fixés à Bruxelles, a compté trois artistes célèbres. Le père, Jérôme l'Ancien (vers 1570 - 1641-1642), participa activement à la reprise artistique qui suivit les troubles iconoclastes du xvie siècle dans les Pays-Bas méridionaux. Établi à Bruxelles, il réalisa des sculptures pour des églises et pour des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-du-quesnoy/#i_0

FANZAGO COSIMO (1591-1678)

  • Écrit par 
  • Catherine CHAGNEAU
  •  • 104 mots

Originaire de Bergame, sculpteur, décorateur et architecte, Fanzago fut le principal représentant du baroque napolitain. Il se spécialisa dans une fastueuse décoration d'incrustations de marbres, stucs et peintures, qui connut une large diffusion locale. Il travailla pendant trente ans à la chartreuse de San Martino (cloître, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cosimo-fanzago/#i_0

FAYDHERBE LUC (1617-1697)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 316 mots

Il serait sans doute excessif de faire de Luc Faydherbe le Rubens de la sculpture ; la puissance des deux artistes n'est pas comparable. Il n'en reste pas moins que Faydherbe, né et mort à Malines, est, de tous les sculpteurs qui ont travaillé aux Pays-Bas au xviie siècle, le plus proche du peintre d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luc-faydherbe/#i_0

FRANCHEVILLE PIERRE, dit PIETRO FRANCAVILLA (1553 env.-1615)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 196 mots

Originaire du nord de la France, Pierre Francheville apprit son métier de sculpteur à Florence auprès de Jean Bologne. Après avoir exécuté des copies d'antiques à Rome, il collabore avec son maître à Florence (statues à Santa Croce), à Pise (portes de la cathédrale) puis à Gênes : statues pour les Grimaldi, à San Francesco di Castelletto, et deux statue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francheville-pierre-dit-pietro-francavilla/#i_0

GERHARD HUBERT (1540 env.-1620)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 336 mots

Un document, daté de 1605, qui précise que le sculpteur Hubert Gerhard (ou Rupprecht Erhardi), originaire de Hollande, était alors un homme déjà âgé, a permis de fixer la date de sa naissance peu avant le milieu du siècle précédent. Il est presque certain qu'il avait fait dans sa jeunesse le voyage d'Italie, tant son art semble un reflet direct de celui de J […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hubert-gerhard/#i_0

GIRARDON FRANÇOIS (1628-1715)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 440 mots
  •  • 1 média

Le plus grand sculpteur du règne de Louis XIV naît à Troyes ; il est fils d'un fondeur. Girardon doit sa fortune au chancelier Séguier qui, l'ayant remarqué, l'envoie à Rome à ses frais. À son retour, il complète sa formation dans les ateliers de Laurent Magnier et de François Anguier. Son destin se scelle à Vaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-girardon/#i_0

GUÉRIN GILLES (1609-1678)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 372 mots

Né à Paris, Gilles Guérin est l'élève du père de Charles Le Brun, dont il sera l'ami. Il passe sans doute par l'atelier de Simon Guillain et entre dans l'équipe réunie autour de Jacques Sarrazin, avec lequel il travaille aux Caryatides du pavillon de l'Horloge au Louvre et au château de Maisons où il exécute pour le vestibule d'honneur les bas-relief […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilles-guerin/#i_0

HERNÁNDEZ ou FERNÁNDEZ GREGORIO (1570 env.-1636)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 390 mots

Le dernier des grands sculpteurs de l'école de Valladolid incarne l'âme religieuse de l'Espagne de la Contre-Réforme. On est mal informé sur son origine et sa formation, mais il est évident qu'il subit profondément dans sa jeunesse l'influence des maîtres de l'art naturaliste que furent le Bourguignon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hernandez-fernandez/#i_0

KEYSER HENDRICK DE (1565-1621)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques DUTHOY
  •  • 186 mots

Architecte, sculpteur et médailleur hollandais. L'œuvre la plus célèbre de Hendrick de Keyser (avec la collaboration de son fils Thomas) est le fastueux mausolée de Guillaume le Taciturne, dans le chœur de la Nieuwe Kerk de Delft, de marbre noir et blanc (1614-1621) : figures allégoriques, double représentation du mort selon la formule des monuments funérai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hendrick-de-keyser/#i_0

LEGROS PIERRE (1629-1714)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 270 mots

Né à Chartres d'un père marchand épicier, Pierre Legros vient à Paris se former dans l'atelier de Jacques Sarrazin. Il épouse en 1663 la fille d'un des maîtres de la sculpture versaillaise, Gaspard Marsy, et la tradition veut que la beauté épanouie de sa jeune épouse se retrouve dans plusieurs de ses œuvres qui présentent incontestablement un air de fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-legros/#i_0

LE LORRAIN ROBERT (1666-1743)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 455 mots

Le plus brillant et le plus doué des disciples de Girardon. Robert Le Lorrain a vu le sort s'acharner sur ses œuvres, qui ont presque toutes disparu. Né à Paris, il obtient le premier prix de sculpture en 1688 et fait un séjour à Rome. En 1700, il est reçu à l'Académie royale, où il est professeur en 1717 et dont il devient recteur en 1737. On cite son nom parm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-le-lorrain/#i_0

LONGHENA BALDASSARE (1598-1682)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 305 mots
  •  • 1 média

Figure marquante parmi les architectes et sculpteurs du xviie siècle vénitien, Longhena s'était formé auprès de Scamozzi, qui lui avait inculqué les règles de l'architecture pure préconisée par Palladio. Mais sa sensibilité l'oriente, dès ses œuvres de jeunesse, vers une manière plus décorative qui se rattache à celle de Sansovino ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baldassare-longhena/#i_0

MADERNO STEFANO (1576 env.-1636)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 268 mots

Sculpteur d'origine lombarde. Dès 1597, on trouve Stefano Maderno à Rome, occupé à faire des copies d'antiques. Une de ses premières œuvres de jeunesse, et l'une des plus importantes, est le « portrait » du corps de sainte Cécile, retrouvé intact sous la basilique de Santa Cecilia in Trastevere. Cette œuvre lui vaut une grande réputation, et il obtient par la s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stefano-maderno/#i_0

MARSY GASPARD (1625 env.-1681) & BALTHASAR (1628-1674)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 374 mots

Nés tous deux à Cambrai, les deux frères Gaspard et Balthasar Marsy sont fils d'un maître sculpteur, Gaspard ou Jaspar, venu vraisemblablement d'Italie, et qui tenait à Cambrai un atelier prospère. C'est cependant à Paris que les deux frères viennent tenter leur chance, en entrant chez Sarrazin et Michel Anguier, et en trouvant aide auprès de Buyster et de Van Opstal, hommes du Nord comme eux. Ils […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marsy-gaspard-et-balthasar/#i_0

MENA ALONSO DE (1587-1646)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 69 mots

Sculpteur modeste, mais probe, qui prépara l'épanouissement de la sculpture à Grenade au xviie siècle. Son œuvre maîtresse est le Cristo del Desamparo de l'église San José de Madrid (1635 env.), l'une des images religieuses les plus vénérées de la capitale espagnole, représentation sévère du Christ expirant, taillée dans le cèdre e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alonso-de-mena/#i_0

MENA PEDRO DE (1628-1688)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 277 mots

Le destin artistique de Pedro de Mena, qui fut d'abord l'élève de son père Alonso, se décida lorsqu'il entra dans l'atelier d'Alonso Cano, revenu à Grenade en 1652. De la collaboration des deux artistes résulta une série de quatre statues célèbres du musée des Beaux-Arts de Grenade, provenant de l'église del Ángel, et l'influence d'Alonso Cano sur Pedro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pedro-de-mena/#i_0

MONTAÑÉS JUAN MARTÍNEZ (1568-1649)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 482 mots

Celui qui devait devenir le maître incontesté de l'école sévillane de sculpture baroque arriva dans la capitale de la basse Andalousie un peu avant 1587. Jusqu'à sa mort, il ne devait plus quitter cette ville, qui était alors un des principaux centres commerciaux du monde et plus spécialement un immense marché artis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-martinez-montanes/#i_0

PERMOSER BALTHASAR (1651-1732)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 354 mots
  •  • 1 média

Grand ouvrier des années glorieuses de la Dresde baroque, avec Matthaüs Pöppelmann, Balthasar Permoser travailla d'ailleurs souvent en étroite collaboration avec son confrère architecte ; né à Salzbourg, formé en Italie, il fut appelé seulement en 1691 au service de Jean-Georges III, le père d'Auguste le Fort. Il fit à Dresde tout le restant de sa longue car […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/balthazar-permoser/#i_0

PRIEUR BARTHÉLEMY (1536-1611)

  • Écrit par 
  • Pierre DU COLOMBIER
  •  • 316 mots

Sculpteur français de religion réformée, dont la fille Madeleine épousa le sculpteur Guillaume Dupré, Prieur est nommé en 1594 sculpteur du roi, au détriment de Germain Pilon fils. On le trouve, cette même année, travaillant au Louvre, à la décoration de l'aile sud de la Grande Galerie, mais ses principaux ouvrages ont été réalisés pour les Montmorency […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barthelemy-prieur/#i_0

PUGET PIERRE (1620-1694)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 2 774 mots
  •  • 2 médias

Dès le début du xviiie siècle, Puget fut célébré comme « le Michel-Ange de la France ». De Falconet à David d'Angers, de Rude à Rodin, de Delacroix à Cézanne, innombrables sont les témoignages d'admiration, parfois critique, pour la puissance pathétique du sculpteur, en qui Théophile Gautier reconnaît « le p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-puget/#i_0

SARAZIN ou SARRAZIN JACQUES (1592-1660)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 431 mots
  •  • 1 média

Né à Noyon, Jacques Sarrazin entre dans l'atelier de Nicolas Guillain. En 1610, il part pour Rome afin de compléter sa formation et y reste jusqu'en 1627 : il se trouve en contact avec le groupe des artistes de tendances classicisantes ou postmaniéristes qui précèdent l'éclosion du baroque. En 1620-1621, il travaille sous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sarazin-sarrazin/#i_0

SLODTZ LES

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 811 mots
  •  • 1 média

Famille de sculpteurs. Sébastien Slodtz, le père (1655-1726), est d'origine flamande ; il s'établit dans la capitale française à une date inconnue, devient disciple de Girardon et reçoit dès 1686 des commandes importantes pour le parc de Versailles : Annibal comptant les anneaux des chevaliers romains (aujourd'hui au Louvre), Aristée et Protée, le grand vase […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-slodtz/#i_0

TACCA PIETRO (1577-1640)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 326 mots

Sculpteur et fondeur de bronze formé par Jean Bologne (Giambologna), à qui il succédera en 1609 comme sculpteur du grand-duc de Toscane. C'est ainsi qu'il est amené à terminer les statues colossales de Ferdinand Ier et de Cosme Ier pour la chapelle des Princes à Floren […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pietro-tacca/#i_0

TUBY JEAN-BAPTISTE, dit LE ROMAIN (1635 env.-1700)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 372 mots
  •  • 1 média

S'il est un artiste qui ne mérite pas d'être confondu, comme on le fait souvent, dans l'anonymat de l'équipe de Versailles, c'est bien Tuby, doué d'un tempérament artistique très vigoureux et qui apporte en France un reflet du baroque berninien, tempéré par le souci de classicisme des maîtres de Versailles.De la pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-tuby/#i_0

WARIN ou VARIN JEAN (1604-1672)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 272 mots

Sculpteur et médailleur né à Liège dans une famille française originaire de Champagne, comme le montrent les lettres de naturalisation qu'il obtient en 1650. On ne sait rien de la formation de Jean Warin ni de ses premiers travaux. On ignore s'il s'est arrêté en France au retour d'un voyage à Rome. C'est aux alentours de 16 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/warin-varin/#i_0