WARLIKOWSKI KRZYSZTOF (1962- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Krzysztof Warlikowski est né le 26 mai 1962, dans un milieu ouvrier, à Szczecin, ville située au nord-est de la Pologne. Quelques années plus tard, il intègre la célèbre université Jagellonia de Cracovie, où il étudie l'histoire et la philosophie. En 1983, il quitte son pays, alors placé sous le régime de la loi martiale par le général Jaruzelski, et s'installe notamment à Paris, où il approfondit l'histoire du théâtre et de la littérature à l'université de la Sorbonne. À travers les spectacles du Théâtre des Nations, il rencontre Ingmar Bergman, Giorgio Strehler et Peter Brook. De retour à Cracovie, en 1988, Krzysztof Warlikowski suit une formation de mise en scène à l'École nationale supérieure du théâtre (P.W.S.T.) et compte parmi ses professeurs le grand metteur en scène polonais Krystian Lupa. Pour son diplôme de fin d'études en 1992, il choisit un roman d'Elias Canetti, Auto-da- et, toujours dans le cadre de l'école, donne une adaptation des Nuits blanches de Dostoïevski. La même année, il devient l'assistant de Peter Brook pour Impressions de Pelléas d'après Claude Debussy, présenté en 1992 au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris.

Les véritables débuts de metteur en scène de Warlikowski ont lieu au Teatr Stary de Cracovie, le 20 février 1993, avec une adaptation de La Marquise d'O de Heinrich von Kleist. Durant les années qui suivent, il monte des textes d'auteurs divers, parmi lesquels Sophocle, Euripide, Gombrowicz, Koltès, Sarah Kane, Hanoch Levin ou Tony Kushner. Mais c'est Shakespeare qu'il considère comme « son maître artisan » et qu'il admire « pour sa négation du compromis et son envie de parler du monde entier et non seulement d'une tranche de réalité » (Notatnyk Teatralny, no 28-29). Il va mettre en scène plusieurs de ses pièces, no [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  WARLIKOWSKI KRZYSZTOF (1962- )  » est également traité dans :

CINÉMA ET OPÉRA

  • Écrit par 
  • Jean-Christophe FERRARI
  •  • 3 255 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'image animée à l'opéra »  : […] Mais les allers-retours entre cinéma et opéra ne s'arrêtent pas aux mises en scène d'opéra par des cinéastes. Ils fonctionnent dans les deux sens puisque, aujourd'hui, les metteurs en scène d'opéra font appel au cinéma et à la vidéo. Krzysztof Warlikowski, par exemple, convoque, sur les scènes lyriques, une pléthore de références cinématographiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-et-opera/#i_53111

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Crises et perspectives contemporaines

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 3 865 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La scène éclatée »  : […] Dans le panorama du théâtre traditionnel ou institutionnel, les caractéristiques scéniques relevées depuis quelques années se sont développées, voire affinées, dans les pratiques de nouveaux metteurs en scène. Avec l’intégration des composants artistiques contemporains associés au jeu des acteurs, l’organisation de l’espace scénique et de ses forme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-crises-et-perspectives-contemporaines/#i_53111

Pour citer l’article

Jean CHOLLET, « WARLIKOWSKI KRZYSZTOF (1962- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/krzysztof-warlikowski/