JÉRÉMIE (env. 650-env. 587 av. J.-C.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un livre composite

Le livre de Jérémie est constitué par un ensemble de collections : oracles contre Jérusalem et Juda (chap. i-xxv), contre les nations (chap. xxv et xlvi-li), contre les souverains de Juda (chap. xxi-xxiii), etc., promesses adressées à Israël et à Juda (chap. xxx-xxxi), récit des souffrances de Jérémie (chap. xxxvi-lxiv), complaintes du prophète (intégrées aux chap. xi-xx). Il est difficile cependant de trouver un plan précis à cet ouvrage dont la traduction grecque donne un texte plus court et une présentation différente (les oracles contre les nations se trouvent au centre du livre et non à la fin).

Le texte hébraïque, dans son état actuel, résulte de plusieurs éditions, dont la plus ancienne remonte, selon Jér. xxxvi, à l'année 605 ; elle contenait essentiellement des menaces contre le peuple de Yahvé et ses voisins (une partie des chap. i-xxv). Une version plus récente s'est inspirée du style et du vocabulaire deutéronomistes (ainsi dans les chap. vii, xi, xvi, etc.) ; Baruch a contribué à l'élaboration du livre en insérant dans les oracles de son maître des éléments biographiques (notamment les chap. xxxvii sqq.). Un dernier remaniement date de la fin de l'exil (adjonction du chap. lii).


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages





Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Robert MARTIN-ACHARD, « JÉRÉMIE (env. 650-env. 587 av. J.-C.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeremie/