PIERRE-BLOCH JEAN (1905-1999)

Né le 14 avril 1905 à Paris, fils d'industriel, Jean Pierre-Bloch est journaliste du quotidien de la S.F.I.O., Le Populaire, dès 1930. Pour avoir enquêté sur des pogroms à Constantine en 1934, il devient un antiraciste résolu. Membre du comité directeur de la L.I.C.A. (Ligue internationale contre l'antisémitisme) dès 1937, il est l'inlassable président de la L.I.C.R.A. (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de 1968 à 1992, puis en sera le président d'honneur jusqu'à sa mort, survenue le 17 mars 1999, à Paris. Avec Cletta Mayer, épouse du président de la Ligue des droits de l'homme, son camarade Daniel Mayer, il participe au dialogue judéo-chrétien et contribue à la rencontre du pape Jean XXIII avec l'historien Jules Isaac pour que soit mis fin à l'enseignement du mépris des Juifs. Il se réjouit publiquement lorsque le IIe concile du Vatican renonce à identifier les Juifs comme peuple déicide.

Mais ce combattant antiraciste fut d'abord un militant socialiste et un résistant résolu. Député socialiste de l'Aisne en 1936, il est conseiller général dans ce département dès 1934 et jusqu'en 1967. Maire adjoint de Laon en 1935, c'est en Dordogne qu'il organise en 1941, près de Villamblard, le premier parachutage d'hommes et d'armes pour un groupe marseillais de résistance. Mais cela entraîne son arrestation et sa détention au camp de Mauzac puis dans celui de Miranda, en Espagne, après son évasion.

Après une nouvelle évasion, il rejoint Londres, où il travaille à la section non militaire du Bureau central de renseignements et d'action (B.C.R.A.), puis gagne Alger pour retrouver des fonctions de député en 1943 avant d'être nommé commissaire adjoint à l'Intérieur auprès d'Emmanuel d'Astier, en 1944. Il gère les services d'Alger pendant qu'à Londres d'Astier et Georges Boris restent en contact radio avec la délégation clandestine en France.

Président de la commission de la France d'outre-mer à l'Assemblée consultative provisoire d'Alger dès novembre 1943, il en cède la présidence [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

  • : docteur en études politiques et en histoire, historien associé à la Délégation aux commémorations nationales du ministère de la Culture et de la Communication

Classification

Pour citer l’article

Charles-Louis FOULON, « PIERRE-BLOCH JEAN - (1905-1999) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-bloch/