LECANUET JEAN (1920-1993)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Rouen, dans un milieu modeste, Jean Lecanuet s'est orienté vers des études littéraires. Diplômé d'études supérieures de lettres et, à vingt-deux ans, plus jeune agrégé de France, il est nommé professeur de philosophie à Douai et à Lille. Il s'engage bientôt dans la Résistance et dans la clandestinité. À la Libération, Jean Lecanuet est inspecteur général au ministère de l'Information ; il milite au M.R.P. et devient successivement directeur de cabinet des ministres de l'Information, de la Marine marchande, de l'Économie nationale, de l'Intérieur et des Finances sous la IVe République (onze postes en dix ans). Élu député de la Seine-Inférieure, l'actuelle Seine-Maritime (1951), battu aux élections législatives de 1956, il devient maître des requêtes au Conseil d'État. Il tente à nouveau sa chance à l'Assemblée en 1958 et en 1968 sans succès, et trouve refuge au Sénat en 1959 où il restera jusqu'en 1973. Président du M.R.P. depuis 1963, il affronte le général de Gaulle à l'élection présidentielle de 1965 et contribue à mettre en ballottage le fondateur de la Ve République, alors à son zénith, en recueillant 15,57 p. 100 des voix au premier tour. C'est la naissance d'une carrière.

Fondateur du Centre démocrate (1966), Jean Lecanuet tente de faire vivre un centrisme d'opposition malgré un mode de scrutin qui favorise la bipolarisation. Contrairement à Jacques Duhamel, qui crée alors le Centre démocratie et progrès (C.D.P.), il ne se rallie pas à Pompidou en 1969. Il fonde avec Jean-Jacques Servan-Schreiber, en 1972, le Mouvement réformateur. En 1973, il est à nouveau député. Sa constance politique est récompensée en 1974 avec l'élection de Valéry Giscard d'Estaing. Il entre au gouvernement comme garde des Sceaux jusqu'en 1976 où il devient ministre d'État chargé du Plan et de l'Aménagement du territoire.

Après le r [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Christian SAUVAGE, « LECANUET JEAN - (1920-1993) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-lecanuet/