INDE (Arts et culture)Les mathématiques

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Sceau de la civilisation de l’Indus

Sceau de la civilisation de l’Indus
Crédits : Luisa Ricciarini/ Leemage

photographie

Le manuscrit de Bhakshalī, le « premier » zéro ?

Le manuscrit de Bhakshalī, le « premier » zéro ?
Crédits : Bodleian Libraries, University of Oxford 2018 ; Science Museum

photographie

Exemple de multiplication en zigzag

Exemple de multiplication en zigzag
Crédits : Encyclopædia Universalis France

photographie

Grande horloge solaire de l’observatoire de Jaipur

Grande horloge solaire de l’observatoire de Jaipur
Crédits : Nadezda Murmakova/ Shutterstock

photographie


Mathématiciens à l’échelle du monde

À l’indépendance, la création de centres d’excellence pour les mathématiques et une école indienne très forte, notamment en algorithmique théorique, placent définitivement l’Inde nouvellement créée sur la carte mondiale des sciences mathématiques. Si un certain nombre de mathématiciens fameux émigrent vers les États-Unis et le Royaume-Uni (notamment Harish-Chandra), des liens particuliers sont aussi entretenus avec des mathématiciens français. Dès les années 1930, des mathématiciens qui formeront l’école de Bourbaki, tels André Weil et Henri Cartan, feront des séjours et enseigneront en Inde. Ils seront suivis à l’indépendance par Laurent Schwartz et Jean Dieudonné ou encore Alexandre Grothendieck, notamment, forgeant des échanges intellectuels encore bien vivants aujourd’hui. En 2014, la médaille Fields est allée, entre autres, à Manjul Bhargarva. Ce mathématicien de nationalité canado-américaine et d’origine indienne affirme d’ailleurs que son intérêt pour l’histoire des mathématiques du sous-continent indien (mais aussi pour les tours de magie, la poésie sanskrite, la musique…) nourrit sa recherche théorique.

Il actualise ainsi cette question, souvent soulevée, du rapport entre cette créativité indienne en mathématiques et la culture, la longue histoire de ce pays dans ce domaine. Le grand nombre de chercheurs (comparé aux pays d’Europe) n’explique peut-être pas à lui seul la présence de ces mathématiciens brillants.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages




Écrit par :

  • : chargée de recherche au laboratoire SPHERE, CNRS, UMR 7219, université de Paris-VII-Denis-Diderot

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Agathe KELLER, « INDE (Arts et culture) - Les mathématiques », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde/