Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

HÉRACLIDE DU PONT (388-315 av. J.-C.)

L'un des philosophes éminents de l'Académie, né à Héraclée, dans le royaume du Pont. Platon confia à Héraclide la direction de l'École lors de son dernier voyage en Sicile, et il faillit succéder à son maître Speusippe comme scholarque. De la profusion de ses œuvres il ne reste que les titres, qui témoignent de la diversité des sujets traités (géométrie, astronomie, musique, poétique, rhétorique, dialectique, éthique, politique, médecine, géographie, histoire, légendes, démonologie, divination), et quelques bribes. Dans ses dialogues, philosophes et animaux parlaient ; et ses « romans », racontant les miracles d'Abaris l'Hyperboréen ou l'histoire d'un habitant de la Lune, lui firent à jamais une réputation de grande crédulité. Ses opinions propres paraissent difficiles à démêler de celles des personnages qui les expriment, tels les pythagoriciens Hicétas de Syracuse ou son disciple Ecphantos. On attribue toutefois à celui que Copernic salue comme un de ses précurseurs l'hypothèse de la rotation de la Terre sur son axe et celle du mouvement héliocentrique, au moins pour Mercure et pour Vénus (cf. Aetius, Placita, III, xiii, 3). Enfin, sa physique, qu'on qualifie tantôt de mécaniste, tantôt de téléologique, et qu'on tient pour proche soit du Timée, soit de Démocrite, fait intervenir des « masses incomposées » qui sont conçues comme centres de forces.

— Barbara CASSIN

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • ASTRONOMIE

    • Écrit par James LEQUEUX
    • 11 339 mots
    • 20 médias
    Un pas beaucoup plus important est franchi par Héraclide du Pont (env. 388-315 av. J.-C.), qui a le premier l'idée de faire tourner la Terre sur elle-même pour expliquer le mouvement des étoiles. C'est alors une hypothèse entièrement nouvelle, comparable en importance à celle de la sphéricité de la...
  • SYSTÈMES DU MONDE - (repères chronologiques)

    • Écrit par James LEQUEUX
    • 416 mots

    Fin du vie siècle - début du ve siècle avant J.-C. Philolaos propose que la Terre, la Lune, le Soleil et les cinq planètes connues dans l'Antiquité – Vénus, Mercure, Mars, Jupiter et Saturne – tournent autour d'un Feu central.

    ive siècle avant J.-C. Aristote (385 env.-322...

Voir aussi