Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Histoire des sciences : personnalités, Antiquité

Articles

  • ANAXIMANDRE (VIe s. av. J.-C.)

    • Écrit par Clémence RAMNOUX
    • 532 mots
    • 1 média

    De quelque quinze ou vingt ans le cadet de Thalès, et sans doute son élève : ce qui place sa maturité entre ~ 570 et ~ 565 environ. À la suite d'Aristote et de Théophraste, la doxographie ancienne lui attribue une place importante à l'origine des techniques, des sciences et de la...

  • APOLLONIOS DE PERGA (262 av. J.-C.?-? 190 av. J.-C.)

    • Écrit par Jean MEYER
    • 410 mots

    Mathématicien grec de l'école d'Alexandrie, Apollonios de Perga est né probablement vingt-cinq ans après Archimède (donc vers ~ 262) et est mort sous le règne de Ptolémée IV (~ 222-~ 205). La renommée de son ouvrage principal, le Traité des sections coniques, lui valut le surnom...

  • ARCHIMÈDE (287-212 av. J.-C.)

    • Écrit par Jean ITARD
    • 2 652 mots
    • 2 médias

    Lorsque, en 212 avant notre ère, les troupes de Marcellus entrèrent par surprise dans Syracuse, le siège de la ville durait depuis trois ans.

    La supériorité technique de Syracuse en imposait, ce qui explique en partie la longueur du siège. Elle se concrétisait pour les Romains en un seul nom, celui...

  • ARCHYTAS DE TARENTE (env. 440-env. 360 av. J.-C.)

    • Écrit par Universalis
    • 425 mots

    Né vers 440 avant J.-C. et mort vers 360 avant J.-C. à Tarente, colonie grecque d'Italie du Sud, Archytas de Tarente est un scientifique, philosophe et mathématicien de l'école de Pythagore. Son ami proche, Platon, se fonde sur ses travaux mathématiques. Quelques sources prouvent qu'Euclide...

  • ARISTOTE

    • Écrit par Pierre AUBENQUE
    • 23 786 mots
    • 2 médias

    Aristote n'est sans doute pas le philosophe le plus séduisant de l'Antiquité, celui auquel on se reporte le plus volontiers quand on veut remonter aux sources de ce que les Grecs ont nommé la « sagesse ». Mais nul n'a marqué autant que lui la philosophie et la science des siècles...

  • CELSE, lat. AULUS CORNELIUS CELSUS (Ier s.?)

    • Écrit par Jacqueline BROSSOLLET
    • 614 mots

    Le premier livre médical imprimé en latin fut un texte complètement inconnu peu avant la découverte de l'imprimerie, le De medicina libri VIII de Celse ; il venait d'être découvert dans les archives de l'église Saint-Ambroise de Milan par le futur pape Nicolas V qui comprit la valeur de l'ouvrage....

  • DIOCLÈS (env. 240-env. 180 av. J.-C.)

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 329 mots

    Mathématicien grec, né vers l'an 240 avant J.-C. et mort vers l'an 180 avant J.-C., Dioclès est un contemporain d'Apollonius de Perga. On sait peu de choses de lui, sinon qu'il vécut en Arcadie. Son œuvre principale, Sur les miroirs chauffants, nous est parvenue à travers des...

  • DIOPHANTE D'ALEXANDRIE

    • Écrit par Roshdi RASHED
    • 2 902 mots

    De la vie de Diophante, nous ne connaissons presque rien : Alexandrin, il vécut après Hypsiclès et avant Théon d'Alexandrie, c'est-à-dire après la première moitié du iie siècle avant notre ère, et avant la seconde moitié du ive siècle de notre ère. Nos certitudes s'arrêtent...

  • DIOSCORIDE PEDANIUS (40 env.-env. 90)

    • Écrit par Jacqueline BROSSOLLET
    • 276 mots

    Né en Cilicie, à Anazarbe, ce Grec d'Asie Mineure étudia la médecine à Alexandrie puis à Athènes où il fut l'élève de Théophraste. Venu à Rome, il devint médecin militaire des légions sous Néron et parcourut, entre 54 et 68, une grande partie de l'Europe, mettant à profit ses voyages pour approfondir...

  • ÉRASISTRATE (env. 320-250 av. J.-C.)

    • Écrit par Jacqueline BROSSOLLET
    • 461 mots

    Né dans l'île de Céos, plus physiologiste qu'anatomiste, Érasistrate étudia la médecine avec un gendre d'Aristote et l'exerça d'abord en Syrie, où il guérit spectaculairement le fils du roi Séleucos, dont il fut le seul à deviner que la mystérieuse maladie était une passion malheureuse pour la seconde...

Médias

Archimède - Syracuse (Sicile)

Archimède - Syracuse (Sicile)

Aristote - Stagire (Macédoine)

Aristote - Stagire (Macédoine)

Euclide - Alexandrie (Égypte)

Euclide - Alexandrie (Égypte)

Hippocrate - Cos

Hippocrate - Cos

Pythagore

Pythagore

Pythagore - Samos (Asie mineure)

Pythagore - Samos (Asie mineure)

Thalès - Milet (Asie mineure)

Thalès - Milet (Asie mineure)