GRÈCEDe la Grèce byzantine à la Grèce contemporaine

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Grèce : drapeau

Grèce : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Otton Ier de Grèce

Otton Ier de Grèce
Crédits : Getty

photographie

Grèce moderne : formation territoriale

Grèce moderne : formation territoriale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Exode grec d'Asie Mineure, 1922

Exode grec d'Asie Mineure, 1922
Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Tous les médias


Nom officielRépublique hellénique (GR)
Chef de l'ÉtatProkopis Pavlopoulos (depuis le 13 mars 2015)
Chef du gouvernementKyriakos Mitsotakis (depuis le 8 juillet 2019)
CapitaleAthènes
Langue officiellegrec

La Grèce entre l'Occident et l'Orient (1204-1453)

Le parti occidental

Telle la Chine bien plus tard, cet empire sous le ciel, groupé autour du nombril de la civilisation hellénique, la mer Égée, cet empire qui se croyait éternel et source de toute lumière, plein d'indifférence méprisante à l'égard des barbares de l'Occident et de leur chef, le pape, fut « ouvert » à leurs convoitises entre le xie et le xiiie siècle.

L'aventurier normand Robert Guiscard, parti d'Italie du Sud, s'attaqua aux Balkans en 1081. Alexis Ier Comnène demanda l'aide de Venise et en échange signa, en 1082, une chrysobulle lui accordant des privilèges commerciaux exorbitants dans l'Empire. À partir de cette date, les marchands vénitiens furent, à Byzance, plus favorisés que les Byzantins eux-mêmes. En 1095, le pape prêcha la guerre sainte contre l'Orient. Il affirma qu'il était le chef souverain de toutes les Églises chrétiennes et que tous les rois ou empereurs lui devaient une obéissance absolue. Bien qu'à l'origine il se fût agi de lancer les croisades contre les Turcs, le schisme de 1054 était encore trop récent pour que la haine à l'égard des Grecs ne fût pas vive. La conjonction de l'intransigeance religieuse de Rome et de l'impérialisme économique de Venise aboutit, en 1204, à la destruction de Byzance et à l'installation en Orient, pendant six siècles, de l'empire colonial vénitien. C'est principalement à cet empire que les Turcs disputèrent les pays grecs, et les îles Ioniennes restèrent vénitiennes jusqu'à la disparition de l'État vénitien en 1797.

Élaboration d'une conscience nationale grecque

Sur les trois lambeaux de l'Empire byzantin – l'Épire, Trébizonde et Nicée – se développa, par réaction à la domination latine chez l'élite byzantine menacée de disparition, une conscience nationale grecque, un protonationalisme, ancêtre lointain [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 32 pages


Écrit par :

  • : directeur d'études à l'École pratique des hautes études (IVe section)
  • : professeur agrégé à l'université d'Ottawa, Canada
  • : docteur en droit, maître de conférences honoraire à l'université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense

Classification


Autres références

«  GRÈCE  » est également traité dans :

GRÈCE - Espace et société

  • Écrit par 
  • Guy BURGEL
  •  • 6 408 mots
  •  • 8 médias

Pays méditerranéen et balkanique par sa situation, la Grèce est en Europe un petit État, par son territoire et sa population : 10,8 millions d'habitants en 2011, très inégalement répartis sur 132 000 kilomètres carrés (densité moyenne 86 hab./km2). Mais, par sa signification historique et sa situation géographique, la Grèce dépasse ces dimensions restreintes. Les traditions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-espace-et-societe/

GRÈCE - Langue et littérature

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET, 
  • André MIRAMBEL, 
  • Panayotis MOULLAS
  •  • 7 331 mots

Le grec moderne est la forme à laquelle a abouti actuellement la langue grecque au cours de sa très longue évolution qui n'a subi aucune rupture de continuité. C'est la langue qui est en usage dans les limites de l'État hellénique, mais aussi dans les différents centres où, depuis des époques diverses, les Grecs sont installés : terres « irrédimées », colonies diverses, émigration, etc. Actuelleme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-langue-et-litterature/

Voir aussi

Pour citer l’article

Nicolas SVORONOS, Dimitri KITSIKIS, Jean CATSIAPIS, « GRÈCE - De la Grèce byzantine à la Grèce contemporaine », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-de-la-grece-byzantine-a-la-grece-contemporaine/