FEZZAN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une des trois régions traditionnelles de la Libye, le Fezzan est une zone d'oasis située au sud de la Tripolitaine, climatiquement hyperaride, mais riche en eaux souterraines proches de la surface qui ont permis l'apparition et le développement d'un certain nombre d'oasis (où l'on pratique la culture irriguée des céréales et du palmier dattier) groupées en trois alignements principaux qui sont orientés est-nord-est - ouest-sud-ouest : au nord, l'alignement du ouadi Chati (Brak, Idri, Bergin), où les eaux surgissent en sou rces ; au centre, celui du ouadi el-Ajal (Sebha, Garifa) ; au sud l'alignement du Hofra avec ses puits artésiens (Mourzouk, Tragen). Au sud-ouest, à la frontière algérienne, l'oasis de Ghat est isolée.

Pendant la préhistoire, le climat plus humide permettait sans doute à des populations plus nombreuses de vivre dans les déserts (Edeyin) d'Urbari et de Mourzouk, comme en témoignent de nombreuses peintures et gravures rupestres. Mais la prospérité vint surtout des oasis lorsque celles-ci étaient soumises à une autorité pacificatrice (Rome, royaume de Kanem, Empire turc) qui permettait d'en faire des étapes sur la piste plus courte reliant le Soudan à la Méditerranée. En 1983, le président Kadhafi a lancé le projet de la Grande Rivière artificielle, consistant à pomper l'eau des nappes phréatiques du Fezzan et de l'oasis de Koufra pour l'amener vers les régions côtières de Tripolitaine et de Cyrénaïque. Le premier aqueduc, qui arrive à Benghazi, est inauguré en 1991 ; le second vers Tripoli, en 1996. Cette gigantesque entreprise de génie civil est encore en chantier. La capitale du Fezzan est Sebha (200 000 hab. au début du xxie siècle), chef-lieu de la province homonyme.

Le Fezzan fut conquis en 1941-1942 par les troupes françaises du colonel Leclerc, qui en chassèrent les Italiens, et la France l'occupa jusqu'en 1955.

—  Jean-Marc PROST-TOURNIER

Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, professeur à l'Institut de géographie du Proche et Moyen-Orient, Beyrouth

Classification


Autres références

«  FEZZAN  » est également traité dans :

GARAMANTES

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 176 mots

On ignore à peu près tout des Garamantes. Hérodote est le premier à parler d'eux : « Les Garamantes, nation fort nombreuse, font la chasse aux Troglodytes-Éthiopiens ; ils se servent pour cela de chars à quatre chevaux : les Troglodytes sont en effet les plus légers à la course de tous les peuples dont nous ayons jamais ouï parler » ( Histoire , li […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/garamantes/#i_31745

LIBYE

  • Écrit par 
  • Nora LAFI, 
  • Olivier PLIEZ, 
  • Pierre ROSSI
  •  • 11 695 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Élaboration de la nation libyenne »  : […] Ni les Libykoï Logoï d'Hérodote ni l' Histoire naturelle de Pline l'Ancien, pas plus que les études plus récentes, ne fournissent de renseignements ethnologiques sur les Libyens, tant furent nombreux les brassages de races, de religions et de coutumes, tant s'y succédèrent de conquérants. Devenue maîtresse de la Tripolitaine et du Fezzan cartha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/libye/#i_31745

PRÉHISTORIQUE ART

  • Écrit par 
  • Laurence DENÈS, 
  • Jean-Loïc LE QUELLEC, 
  • Michel ORLIAC, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Denis VIALOU
  •  • 27 698 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Sahara septentrional et central »  : […] L'un des tout premiers auteurs à avoir attiré l'attention du monde savant sur les gravures rupestres de plein air du nord de l'Afrique fut F. Jacquot, dans des articles consacrés, en 1847, aux stations de Tiout et de Moghrar et-Tahtāni en Algérie, l'année même où Jacques Boucher de Crèvecœur de Perthes publiait le premier volume des Antiquités cel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-prehistorique/#i_31745

Pour citer l’article

Jean-Marc PROST-TOURNIER, « FEZZAN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/fezzan/