EX-VOTO

ACROPOLE D'ATHÈNES

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 8 212 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'Acropole classique »  : […] Avant la bataille de Platées, les Grecs, pour cimenter l'union sacrée, avaient, dit-on, fait le serment de ne pas relever les sanctuaires ravagés tant qu'ils n'auraient pas chassé les Perses de Grèce et d'Ionie ; or la lutte devait durer, sporadiquement ranimée, jusqu'en 449-448. De fait, les travaux de construction du Parthénon commencent dès l'année suivante. Tout serait donc simple si le Parth […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acropole-d-athenes/#i_30568

ASIE CENTRALE

  • Écrit par 
  • Henri-Paul FRANCFORT, 
  • Frantz GRENET
  •  • 9 676 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les royaumes hellénisés (IIIe-IIe s. avant notre ère) »  : […] En Asie centrale comme au Proche-Orient, l'héritage d'Alexandre avait été recueilli par les Séleucides. Vers 250 avant notre ère, deux monarchies firent sécession : en Parthyène-Margiane celle des Parthes, noyau de l'empire du même nom ; à l'est celle des Grecs de Bactriane, destinée à s'étendre en direction de l'Inde. Les rois parthes, bien qu'issus du milieu iranien de la steppe, se proclamèren […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-centrale/#i_30568

DELPHES

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN, 
  • Giulia SISSA
  •  • 9 597 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Monuments et offrandes »  : […] Plus qu'aucun autre site archéologique, Delphes permet de suivre le développement de la grande architecture sacrée en pierre, à travers les quelques types de bâtiments et les modes de construction (ordres) auxquels elle s'est très vite limitée. En dépit de la ruine très avancée de presque tous les monuments, la régularité de tous ces édifices est telle qu'on peut reconstituer avec une quasi-certi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/delphes/#i_30568

ÉTHIOPIE

  • Écrit par 
  • Jean CHAVAILLON, 
  • Jean DORESSE, 
  • Éloi FICQUET, 
  • Alain GASCON, 
  • Jean LECLANT, 
  • Hervé LEGRAND, 
  • Jacqueline PIRENNE, 
  • R. SCHNEIDER
  • , Universalis
  •  • 24 456 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « L'époque préaxoumite »  : […] Le sud du pays, – le Soddo en particulier et le Sidamo –, est célèbre pour ses pierres dressées, qui permettent de ranger l'Éthiopie dans la grande zone des cultures mégalithiques. Stèles anthropomorphes, stèles figuratives, stèles décorées de glaives, pierres phalloïdes, monolithes hémisphériques ou coniques, la plupart d'entre eux sont placés au milieu de sépultures : ce sont des monuments funé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethiopie/#i_30568

ÉTRUSQUES

  • Écrit par 
  • Françoise-Hélène MASSA-PAIRAULT
  •  • 13 416 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Crise et oligarchies »  : […] Ces nouveaux modèles reflètent des idéaux oligarchiques. Comme à Rome s'instaure la réprobation pour le luxe et l'étalage des richesses. Comme à Rome, une farouche horreur de l'aspiration à la royauté est présente dans les préceptes des haruspices. Comme à Rome on semble avoir chassé des « tyrans » : on note ainsi à Cerveteri (Vigna Parrocchiale) la fin de l’édifice incarnant l’institution royale, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etrusques/#i_30568

JAPON (Arts et culture) - Les arts

  • Écrit par 
  • François BERTHIER, 
  • François CHASLIN, 
  • Nicolas FIÉVÉ, 
  • Anne GOSSOT, 
  • Chantal KOZYREFF, 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Françoise LEVAILLANT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Shiori NAKAMA, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  • , Universalis
  •  • 56 364 mots
  •  • 34 médias

Dans le chapitre « Sculpture et peinture »  : […] Non cantonné dans le domaine utilitaire, le mingei s'est exercé notamment aussi sur le jouet. Celui-ci s'inscrit dans des traditions régionales fort anciennes et riches, qui relevaient non seulement du jeu mais encore des croyances. En effet la plupart des jouets et des poupées n'étaient pas faits pour être manipulés, investis qu'ils étaient d'un certain caractère magique o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-arts-et-culture-les-arts/#i_30568

MOMIES, Égypte

  • Écrit par 
  • Françoise DUNAND, 
  • Roger LICHTENBERG
  •  • 4 687 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les momies d'animaux »  : […] La généralisation de la momification à cette époque a été rendue possible par la mise au point de techniques plus expéditives et certainement moins coûteuses que la technique classique. C'est sans doute pour cette raison que l'on a pu procéder à l'embaumement de centaines de milliers d'animaux, chats , chiens, faucons, ibis, crocodiles, etc. Cette liste n'est pas limitative, presque tous les anima […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/momies-egypte/#i_30568

PAYSAGE, peinture

  • Écrit par 
  • Eugenio BATTISTI
  •  • 6 547 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'Europe »  : […] L'Europe et le Proche-Orient ont eu une littérature érémitique et un culte des beautés naturelles comparables à ceux de l'Extrême-Orient. Cela est vrai si l'on en juge par la situation des plus anciens ermitages qui dominent de haut des groupes de montagnes et de vallées, des gorges et des forêts sauvages, des étendues d'eau. Toutefois, pendant tout le Moyen Âge européen, les éléments de paysage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paysage-peinture/#i_30568

PÈLERINAGES & LIEUX SACRÉS

  • Écrit par 
  • Alphonse DUPRONT
  •  • 22 742 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les continuités pèlerines »  : […] Ainsi se trament et s'établissent, dans le culte pèlerin, des liens avec le lieu sacré. Quelle qu'ait été en ce lieu l'intensité personnelle du vécu, le pèlerin doit y garder une présence physique jusque dans l'absence corporelle. Les stèles abydéniennes représentaient peut-être déjà autant de conjurations d'attente de pèlerins qui avaient pris leur place en Abydos pour devenir, après leur mort, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pelerinages-et-lieux-sacres/#i_30568

PHIDIAS (Ve s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 2 747 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un maître du « style sévère » »  : […] L'identité de Phidias nous a été transmise par Pausanias ( Description de la Grèce V, x , 2), qui a vu gravé sur la base de la statue de Zeus à Olympie : « C'est l'Athénien Phidias, fils de Charmidès, qui m'a fait. » Cette formulation archaïque a le mérite de souligner d'emblée un fait qu'occulte la longévité de l'artiste : Phidias est un sculpteur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phidias/#i_30568

PUNIQUE ART

  • Écrit par 
  • Hélène BENICHOU-SAFAR
  •  • 2 443 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les innovations puniques »  : […] L'art punique innove aussi, et de façon spécifique mais finalement conforme à l'esprit ancestral. Reprenant une formule préexistante – phénicienne ou non d'ailleurs –, il la soumet à d'infinies reproductions ou variations lui imprimant par là même son sceau. L'estampille punique marque ainsi les ex-voto –  cippes et stèles  – recueillis dans les tophet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-punique/#i_30568

RELIEFS VOTIFS GRECS

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 1 061 mots

L'art grec a connu trois genres de reliefs : les reliefs décoratifs à sujets mythologiques, intégrés à l'architecture des bâtiments sacrés ; les reliefs funéraires, placés sur la tombe des notables depuis la fin du vii e  siècle avant J.-C. et qui représentent le mort, avec un goût narratif croissant qui va modifier peu à peu la morphologie des st […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reliefs-votifs-grecs/#i_30568

ROME ET EMPIRE ROMAIN - L'art romain

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 14 633 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « L'art « antiphysique » »  : […] Nous avons vu que jusqu'à la fin du ii e  siècle, la production artistique romaine a été dominée tour à tour par trois courants rivaux, qui tous trois sont nés à l'époque hellénistique : le courant classique, héritier de l'art attique par l'intermédiaire des écoles augustéennes ; le courant baroque, inspiré lointainement par Scopas, et plus direc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-l-art-romain/#i_30568

SICILE

  • Écrit par 
  • Maurice AYMARD, 
  • Michel GRAS, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Marie MARTIN, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 17 946 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les coutumes funéraires, l'art et l'artisanat »  : […] Les nécropoles étaient situées hors de la cité, le plus souvent le long des routes qui conduisaient aux villes voisines ; les tombes étaient à inhumation ou à incinération, selon l'âge et la condition sociale du défunt ; les nouveau-nés et les enfants en bas âge étaient inhumés dans des amphores qui avaient servi au transport du vin ou de l'huile, et qui étaient réutilisées de cette manière. De c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sicile/#i_30568

SUMER

  • Écrit par 
  • André PARROT
  •  • 4 075 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Civilisation et art »  : […] Même si le foyer sumérien était cantonné en un secteur assez restreint, son influence avait débordé bien au-delà des frontières d'une région. Des sculptures découvertes à Assur auraient pu sortir tout aussi bien d'Ur ; un gros vase en stéatite recueilli à Mari, orné de l'aigle léontocéphale, ferait songer irrésistiblement aux produits d'Obeid, tellement l'inspiration est identique, mais tout auta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sumer/#i_30568


Affichage 

Ex-voto, P. de Champaigne

photographie

Philippe de CHAMPAIGNE, Ex-voto, huile sur toile Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Giraudon from Art Resource/ EB Inc.

Afficher

Ex-voto dédié au dieu Mithra

photographie

Un ex-voto dédié au dieu Mithra a été découvert lors de fouilles archéologiques préventives à Angers Il s'agit d'un gobelet en céramique sigillée, produit dans les ateliers de Lezoux (Puy-de-Dôme) au début du IIIe siècle, qui porte une dédicace gravée offerte par le citoyen Genialis:... 

Crédits : H. Paitier/ Inrap

Afficher

Orant de Larsa

photographie

ART DU PROCHE-ORIENT, empire paléo-babylonien, règne de Hammourabi, env 1792-1750 avant J-C, Orant de Larsa - Ex-voto dédié au dieu Amourrou pour la vie de Hammourabi (env 1760 avant J-C), bronze et feuille d'or Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Ex-voto, P. de Champaigne
Crédits : Giraudon from Art Resource/ EB Inc.

photographie

Ex-voto dédié au dieu Mithra
Crédits : H. Paitier/ Inrap

photographie

Orant de Larsa
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie