ÉROSION DU LITTORAL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Courants de houle

Courants de houle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Falaise d’érosion dunaire

Falaise d’érosion dunaire
Crédits : Éric palvadeau

photographie

Falaise littorale d’érosion

Falaise littorale d’érosion
Crédits : Éric Palvadeau

photographie

Exposition à l’érosion côtière en Europe

Exposition à l’érosion côtière en Europe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Tous les médias


Les effets de l’érosion du littoral

Un phénomène global

Les processus et les formes de l’érosion côtière décrits précédemment conduisent donc à une perte de terrain au profit de la mer. Les plages s’amincissent, les dunes et les falaises reculent, les marais maritimes sont plus souvent ennoyés.

Ce phénomène trouvant son origine dans le changement climatique et l’élévation du niveau de la mer, il est constaté sur l’ensemble des littoraux de la planète. En effet, quelle que soit la latitude (littoraux tempérés, tropicaux ou des hautes latitudes), l’érosion côtière peut être observée.

Ainsi, on considère aujourd’hui qu’au moins 70 p. 100 des plages du monde sont en érosion. Aux États-Unis, la majorité des côtes sont modérément à fortement érodées, notamment sur la façade atlantique où 86 p. 100 des plages dites « barrières » (plages séparant une lagune de la mer) ont été en érosion pendant les 100 dernières années. En Chine, l’érosion demeure également un problème majeur dans les zones basses avec des taux de recul pouvant atteindre jusqu’à 300 m/an, comme à l’embouchure de la rivière Luanhe.

En 2004, les spécialistes estiment que 20 000 kilomètres de côte étaient en recul en Europe, soit 20 p. 100 du linéaire côtier de l’Union européenne. La superficie terrestre perdue ou largement endommagée par l’érosion est ainsi estimée à 15 kilomètres carrés par an. En France, un quart du littoral métropolitain s’érode et la moitié des côtes sableuses sont en recul. Les régions Aquitaine et Languedoc-Roussillon, constituées d’un continuum sableux, figurent parmi les plus touchées.

Exposition à l’érosion côtière en Europe

Exposition à l’érosion côtière en Europe

Dessin

Les quatre niveaux d'exposition sont établis à partir de la combinaison de neuf indicateurs de sensibilité (tels que l'élévation du niveau de la mer, l'instabilité du trait de côte, la sensibilité du substrat géologique à l'érosion) et de quatre indicateurs d'impact (tels que la densité... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La vulnérabilité des littoraux affectés par l’anthropisation

Les littoraux sont des espaces attractifs et très convoités. L’UICN (Union mondiale pour la nature) estime que plus de 60 p. 100 de la population mondiale vit dans la grande zone côtière, c’est-à-dire que 3,5 milliards de personnes sont installées à moins de 150 kilomètres du rivage. En France métropol [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages




Écrit par :

  • : directeur régional du Bureau de recherches géologiques et minières, (B.R.G.M.) Rennes, responsable littoral régional
  • : directeur du Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) de Guadeloupe

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Éric PALVADEAU, Ywenn DE LA TORRE, « ÉROSION DU LITTORAL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/erosion-du-littoral/