COOP HIMMELB(L)AU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Aventure collective et grande figure de l'architecture expérimentale fondée sur le principe de la recherche, l'agence Coop Himmelb(l)au voit le jour en 1968. Créée par Wolf Prix, architecte viennois, Helmut Swiezinsky, architecte d'origine polonaise, et Michaël Hölzer, architecte autrichien, qui quittera le groupe en 1971, l'agence joue sur les mots allemands « construire le ciel » et « bleu », ce qui explique la parenthèse encadrant le l de Blau. L'équipe s'est d'emblée placée sur le terrain de l'architecture prospective, combattant par là même le fonctionnalisme qui faisait rage dans les années 1960-1970. En 1969, l'homme a marché sur la lune... De ce « grand pas pour l'humanité », Prix et Swiezinsky ont retenu le cliché de la terre vue de « là-haut ». Il n'en fallait pas plus pour remettre en cause la perspective classique. Dès lors Coop Himmelb(l)au n'a eu de cesse de promouvoir la dynamique dans l'architecture. En 1967, ils imaginent des villes « battant comme un cœur », dont les espaces sont conçus comme des « ballons palpitants »... Si la première réalisation de ce groupe date de 1977 (le Reissbar de Vienne), c'est leur intervention sur un toit de la capitale autrichienne, Falkerstrasse, pour l'aménagement des bureaux d'un cabinet d'avocats (1984-1989) qui va accélérer leur reconnaissance internationale. On retrouve Coop Himmelb(l)au à New York en 1988 : le groupe figure parmi la poignée d'architectes rassemblés dans la célèbre exposition du Museum of Modern Art Deconstructivist architecture. En 1991, il est à Bilbao comme le Japonais Isozaki et le Californien Gehry pour imaginer le futur musée Guggenheim... En 1992, le Centre Georges-Pompidou leur consacre une importante exposition monographique.

Mais ce travail intense de recherche débouche difficilement sur des commandes. Parmi celles qui ont failli aboutir, citons l'emblématique projet de l'Open House, conçu en 1983 pour un vieux psychanalyste autrichien qui voulait finir ses jours à Malibu, en Californie. Soulignons que les premiers concepts de cette maison expéri [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : journaliste, critique d'architecture, rédacteur en chef de la revue D'architectures

Classification

Pour citer l’article

Francis RAMBERT, « COOP HIMMELB(L)AU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/coop-himmelblau/