Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

DINAR

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par

Ce n'est qu'à la fin du viie siècle qu'apparaît une monnaie d'or purement musulmane, le dinar (ou denarius, denier). Le dinar, de forme circulaire, portait d'un côté une invocation pieuse, de l'autre le nom et les titres du prince qui l'avait fait frapper, sans que paraissent, le plus souvent, le nom de l'atelier monétaire ni la date de la frappe. Le poids du dinar légal était de 4,414 g, mais pouvait s'élever jusqu'à 4,7 g, au titre assez élevé de 0,979 d'or pur. Ces dinars ont assez largement circulé en France — où la frappe de l'or est interrompue du ixe au xiiie siècle — sous des noms divers : mancus, mangons, marabotins, noms qui ont pu aussi être employés comme simples monnaies de compte. On a, en plusieurs endroits de l'Europe chrétienne, frappé de faux dinars pour répondre aux besoins du commerce. Actuellement, l'unité monétaire d'un certain nombre de pays porte le nom de dinar ; c'est le cas de l'Algérie, de Bahreïn, de l'Irak, de la Jordanie, du Koweït, de la Libye, de la Tunisie et de la Yougoslavie.

— Jean DÉRENS

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : archiviste-paléographe, bibliothécaire à la bibliothèque historique de la Ville de Paris

Classification

Pour citer cet article

Jean DÉRENS. DINAR [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Autres références

  • ALGÉRIE

    • Écrit par , , , et
    • 41 835 mots
    • 25 médias
    ...de la consommation, voire des pénuries de certains biens qui déclenchent en interne l’inflation (plus de 4 % en 2018) et accélèrent la dévaluation du dinar, plongeant au marché noir. Dans ce pays très peu bancarisé, où l’essentiel des transactions se fait en liquide, le cours des devises est très divergent...
  • CALIFAT OMEYYADE DE CORDOUE - (repères chronologiques)

    • Écrit par
    • 266 mots

    929 Proclamation du califat omeyyade de Cordoue.

    936 Les travaux pour la construction de la ville palatiale de Madīnat al-Zahra' débutent.

    947 Premières émissions monétaires califales (dinars d'or) à Madīnat al-Zahra'.

    961 Al-Hakam II succède à son père à la tête du califat....

  • DIRHEM ou DIRHAM

    • Écrit par
    • 209 mots

    Mot arabe venant du grec drachmè et désignant la monnaie d'argent islamique. Les plus anciens dirhems, frappés par les Omeyyades, le furent à l'imitation des drachmes sassanides portant l'effigie du souverain et un temple de feu auquel on adjoignait quelques mots arabes. La réforme de...

  • MONNAIE - Histoire de la monnaie

    • Écrit par
    • 9 774 mots
    • 7 médias
    ..., l'Islam n'avait utilisé que les espèces byzantines ou sassanides ; c'est sous Abd el-Malik qu'apparurent, en 695, les premières pièces d'or – le dinar (de dinarius) – et d'argent – le dirhem (de drachme). Leur valeur ne varia pas sensiblement jusqu'au lendemain des croisades. Venu par...