DINAR

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ce n'est qu'à la fin du viie siècle qu'apparaît une monnaie d'or purement musulmane, le dinar (ou denarius, denier). Le dinar, de forme circulaire, portait d'un côté une invocation pieuse, de l'autre le nom et les titres du prince qui l'avait fait frapper, sans que paraissent, le plus souvent, le nom de l'atelier monétaire ni la date de la frappe. Le poids du dinar légal était de 4,414 g, mais pouvait s'élever jusqu'à 4,7 g, au titre assez élevé de 0,979 d'or pur. Ces dinars ont assez largement circulé en France — où la frappe de l'or est interrompue du ixe au xiiie siècle — sous des noms divers : mancus, mangons, marabotins, noms qui ont pu aussi être employés comme simples monnaies de compte. On a, en plusieurs endroits de l'Europe chrétienne, frappé de faux dinars pour répondre aux besoins du commerce. Actuellement, l'unité monétaire d'un certain nombre de pays porte le nom de dinar ; c'est le cas de l'Algérie, de Bahreïn, de l'Irak, de la Jordanie, du Koweït, de la Libye, de la Tunisie et de la Yougoslavie.

—  Jean DÉRENS

Écrit par :

  • : archiviste-paléographe, bibliothécaire à la bibliothèque historique de la Ville de Paris

Classification


Autres références

«  DINAR  » est également traité dans :

CALIFAT OMEYYADE DE CORDOUE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 270 mots

929 Proclamation du califat omeyyade de Cordoue. 936 Les travaux pour la construction de la ville palatiale de Madīnat al-Zahra' débutent. 947 Premières émissions monétaires califales (dinars d'or) à Madīnat al-Zahra'. 961 Al-Hakam II succède à son père à la tête du califat. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/califat-omeyyade-de-cordoue-reperes-chronologiques/#i_19591

DIRHEM ou DIRHAM

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 210 mots

Mot arabe venant du grec drachmè et désignant la monnaie d'argent islamique. Les plus anciens dirhems, frappés par les Omeyyades, le furent à l'imitation des drachmes sassanides portant l'effigie du souverain et un temple de feu auquel on adjoignait quelques mots arabes. La réforme de ‘Abd al-Malik en 698 transforma cette pièce en une monnaie de type purement islamique, avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dirhem-dirham/#i_19591

MONNAIE - Histoire de la monnaie

  • Écrit par 
  • Michel BRUGUIÈRE
  •  • 9 794 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Byzance et l'Islam »  : […] La Méditerranée orientale et méridionale conservait, quant à elle, un système beaucoup plus proche de celui de l'Empire romain. On a vu que Constantin, en créant le solidus d'or titrant 4,48 g (plus tard νόμισμα puis ὑπέρπυρον : hyperpère), avait jeté les bases d'un ordre monétaire solide et durable. Le besant, selon le nom que lui donnait l'Occident, allait symboliser p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monnaie-histoire-de-la-monnaie/#i_19591

OMEYYADES ou UMAYYADES

  • Écrit par 
  • Claude CAHEN
  •  • 2 588 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Administration intérieure et vie culturelle »  : […] Le régime, à l'exception de ‘Umar b. ‘Abd al-‘Aziz, était taxé d'impiété par ses adversaires. Impie, il l'était parce qu'il avait usurpé la place et versé le sang de la famille du Prophète. En fait, ce régime, né à une époque où les Arabes n'avaient aucune tradition administrative et où eux seuls étaient musulmans, avait par la force des choses dû laisser les services aux mains des indigènes non m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/omeyyades-umayyades/#i_19591

Pour citer l’article

Jean DÉRENS, « DINAR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dinar/