Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

DIRHEM ou DIRHAM

Mot arabe venant du grec drachmè et désignant la monnaie d'argent islamique. Les plus anciens dirhems, frappés par les Omeyyades, le furent à l'imitation des drachmes sassanides portant l'effigie du souverain et un temple de feu auquel on adjoignait quelques mots arabes. La réforme de ‘Abd al-Malik en 698 transforma cette pièce en une monnaie de type purement islamique, avec invocation pieuse, nom et titres du souverain. On frappa des dirhems en Iraq, en Syrie, en Égypte, dans le Maghreb et en Espagne. Le poids du dirhem, qui était à l'origine de 4,15 g, fut ramené par ‘Abd al-Malik à 2,95 g. Il correspondait ainsi aux sept dixièmes de l'unité de poids appelée « mithkāl », équivalant au dinar (4,25 g). La valeur du dirhem par rapport au dinar, primitivement d'un dixième, varia beaucoup suivant les cours de l'or et de l'argent et finit par n'être plus que d'un vingtième ou un trentième. À partir du xie siècle, on frappa des dirhems de mauvais aloi. Le dirhem, comme le dinar, a pu servir de monnaie en Europe, principalement du xe au xiie siècle. Actuellement, le dirham est l'unité monétaire du Maroc et des Émirats arabes unis.

— Jean DÉRENS

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : archiviste-paléographe, bibliothécaire à la bibliothèque historique de la Ville de Paris

Classification

Pour citer cet article

Jean DÉRENS. DIRHEM ou DIRHAM [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Autres références

  • ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - Des Wisigoths aux Rois catholiques

    • Écrit par
    • 6 354 mots
    • 7 médias
    ...riz, mûrier) ; un artisanat nombreux, travaillant la soie, le cuir et les métaux, anime la capitale et les grandes villes (Almería, Séville) ; le direm d'or joue le rôle de monnaie internationale dans le monde méditerranéen. La tolérance dont jouissent les mozarabes moyennant le paiement d'un tribut...
  • MAROC

    • Écrit par , , , , et
    • 20 360 mots
    • 22 médias
    ...secteur public un rôle déterminant se heurte autant aux résistances du monarque qu'à celle des franges bourgeoises et conservatrices du mouvement national. En 1959 est créée la monnaie locale, le dirham, qui implique la sortie de la zone franc, ce qui inquiète les milieux d'affaires européens et marocains....
  • MONNAIE - Histoire de la monnaie

    • Écrit par
    • 9 774 mots
    • 7 médias
    ...byzantines ou sassanides ; c'est sous Abd el-Malik qu'apparurent, en 695, les premières pièces d'or – le dinar (de dinarius) – et d'argent – le dirhem (de drachme). Leur valeur ne varia pas sensiblement jusqu'au lendemain des croisades. Venu par caravanes du Soudan, de Nubie et d'Abyssinie,...
  • OMEYYADES ou UMAYYADES

    • Écrit par
    • 2 599 mots
    • 2 médias
    ...et inscriptions des anciens régimes ne pouvaient convenir à des musulmans. ‘Abd al-Malik fit frapper une excellente monnaie d'or ( dinars) et d'argent ( dirhams) dont les poids étaient alignés sur les unités en usage dans les villes saintes, et les légendes, exclusives de toute figure, islamisées. Ce devait...