CALIFAT OMEYYADE DE CORDOUE(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

  • 929 Proclamation du califat omeyyade de Cordoue.

  • 936 Les travaux pour la construction de la ville palatiale de Madīnat al-Zahra' débutent.

  • 947 Premières émissions monétaires califales (dinars d'or) à Madīnat al-Zahra'.

  • 961 Al-Hakam II succède à son père à la tête du califat.

  • 976 Mort d'Al-Hakam II. Minorité de Hisham II.

  • 978 Ibn Abī ‘Āmir est nommé chambellan (hādjib) du calife. Il exerce la réalité du pouvoir.

  • 978-980 Construction de la cité princière de Mad̄inat al-Zahīra à l'ouest de Cordoue.

  • 980 La souveraineté omeyyade s'étend à Sidjilmasa (Maroc) : un chef berbère s'empare de la ville et prête allégeance au calife de Cordoue.

  • 981 Le chambellan amiride prend le surnom d'Al-Mansūr : le « victorieux » (Almanzor pour les chrétiens). Il s'installe à Madināt al-Zahīra’.

  • 985-988 Prise et mise à sac de Barcelone, de Coimbra et de León par Al-Mansūr.

  • 997 Sac de Saint-Jacques-de-Compostelle.

  • 1002 Mort d'Al-Mansūr. Son fils al-Muzaffar lui succède comme chambellan du calife Hisham II en exerçant lui aussi la réalité du pouvoir.

  • 1008 Mort d'al-Muzaffar. Un autre fils d'Al-Mansūr lui succède, ‘Abd al-Rahmān Sanchuelo.

  • 1009 Le chambellan Sanchuelo se fait proclamer héritier présomptif du calife Hishām II, ce qui déclenche la « révolution de Cordoue ». Sanchuelo est assassiné, Hishām II abdique.

  • 1009-1031 Crise du califat et guerre civile en Andalus.

  • 1031 Les notables de Cordoue chassent le calife Hishām III (1027-1031) et décident de ne pas le remplacer.

—  Pascal BURESI

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pascal BURESI, « CALIFAT OMEYYADE DE CORDOUE - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/califat-omeyyade-de-cordoue-reperes-chronologiques/