DÉFENSE, psychanalyse

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La défense : au service de quelle instance ?

Par ailleurs, si l'on se place dans la perspective de la deuxième topique, ce n'est pas seulement pour éviter d'être submergé par les processus primaires à l'œuvre dans le ça, mais aussi pour satisfaire aux exigences du surmoi que le moi est amené à élaborer des mécanismes de défense. Aussi la liste des défenses possibles peut-elle s'allonger à l'infini selon les instances psychiques défendues, la définition du moi et les agents de l'agression. Considérant qu'il existe dès la naissance un moi primitif en proie à l'angoisse devant les agressions pulsionnelles internes ou devant les éléments extérieurs intériorisés, Melanie Klein élabore les mécanismes de défense psychotiques, puis névrotiques, qui auraient cours dans tout développement normal : introjection, projection, clivage, déni, idéalisation, réparation, identification projective. Dans Le Moi et les mécanismes de défense (1936), Anna Freud se livre, quant à elle, à une description variée et concrète des comportements défensifs, qui, s'ils procèdent tous du moi et ont pour objet de renforcer l'intégrité de celui-ci, peuvent avoir comme cibles soit les pulsions, soit les affects liés à ces pulsions s'ils sont éprouvés comme pénibles (amour, jalousie, mortification, douleur), soit encore les sources d'angoisse venues du monde extérieur. Elle dénombre dix mécanismes de défense : le refoulement, la régression, la formation réactionnelle, l'isolation, l'annulation rétroactive, la projection, l'introjection, le retournement sur soi, le renversement dans le contraire, la sublimation. Représentant de l'Ego-psychology, Heinz Hartmann a, lui, élaboré une théorie qui p [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Odile BOMBARDE, « DÉFENSE, psychanalyse », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/defense-psychanalyse/