ANNULATION RÉTROACTIVE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mécanisme de défense typiquement obsessionnel, l'annulation rétroactive consiste à effacer, comme en soufflant dessus, un événement, un acte qui a eu lieu. Cette défense correspond à la régression bien connue du moi obsessionnel au stade narcissique de la libido caractérisé par l'animisme et la magie. À ce stade, l'obsessionnel croit que ses pulsions, ses désirs, ses pensées s'accomplissent magiquement, comme s'ils étaient tout-puissants.

L'annulation rétroactive s'intègre souvent à tout un rituel : l'obsessionnel annule une expérience vécue, une pensée ou une situation par une formule magique négative accompagnée ou non d'un symbolisme moteur. Cette formule ressemble souvent à une prière incompréhensible qui a pour but de protéger une personne du mal qui va lui arriver, à la suite d'un acte accompli par le sujet, et qu'il s'agit d'annuler. Une analyse plus poussée révèle que le malade lutte intérieurement contre des pulsions sadiques anales dirigées contre cette même personne, qu'il semble consciemment aimer.

—  Anne-Marie LERICHE

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Anne-Marie LERICHE, « ANNULATION RÉTROACTIVE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/annulation-retroactive/