GÈTES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Peuple d'origine thrace, proche des Daces, les Gètes étaient établis au ~ vie siècle sur la rive droite du Danube. Ils apparaissent dans l'histoire comme des auxiliaires de Darius, puis de Philippe de Macédoine. Alexandre le Grand les attaqua et leur cavalerie fut incapable de résister à la phalange, mais ils se réfugièrent dans la steppe où le roi de Macédoine renonça à les poursuivre. En ~ 326, une expédition conduite par Zopyrion, gouverneur macédonien de Thrace, aboutit à un désastre. En 292, Lysimaque connut aussi un échec et ce sont finalement les Gaulois qui eurent raison des Gètes. Ceux-ci furent vaincus et vendus comme esclaves aux Athéniens. Ils seront désormais confondus avec les Daces.

Décrits par Hérodote (IV, 93-96), ils étaient considérés comme les plus valeureux des Daces. Ils étaient habiles dans l'art de tirer à l'arc et de monter à cheval. Ils croyaient à l'immortalité de l'âme. Ils adoraient le dieu Salmoxis, dont les Grecs du Pont firent un disciple de Pythagore.

—  Jean BÉRENGER

Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

Jean BÉRENGER, « GÈTES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/getes/