REMODELAGE DE CUZCO (Pérou)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Vers 1300, une tribu s'établit dans les Andes centrales et fonde sa capitale : Cuzco. Redoutables guerriers, les Incas entament leur expansion, mais doivent affronter de puissants voisins qui menacent leur existence même. Inspiré par ses visions solaires, l'Inca Pachacuti (ou Pachacutec) brise l'offensive adverse, et monte sur le trône auréolé du prestige de la victoire. Sous son règne, une véritable refondation de l'Empire se matérialise par le nouvel aménagement urbain de la capitale. Reproduisant la forme du jaguar, Cuzco reflète désormais la structure de l'Empire en devenir. La forteresse, Sacsahuaman, serait la tête de l'animal, la ville basse, le corps. Cuzco est partagé en deux ensembles : Haut et Bas, Hanan et Hurin ; cette dualité symbolise le dualisme andin. Du cœur de la ville, le Haucaypata, rayonnent aussi bien les routes qui sillonnent les Andes, que les ceques, les axes symboliques qui structurent le monde inca dans sa totalité : le compte du temps, la vie rituelle, et la gestion administrative. Hautement symbolique, ce plan urbain sera reproduit, au fil des conquêtes, dans les multiples capitales régionales du monde inca.

—  Éric TALADOIRE

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Éric TALADOIRE, « REMODELAGE DE CUZCO (Pérou) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/remodelage-de-cuzco/