CORTÉS HERNÁN ou CORTEZ FERDINAND (1485 env.-1547)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Hernan Cortés

Hernan Cortés
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Mexico-Tenochtitlán : plan de la ville

Mexico-Tenochtitlán : plan de la ville
Crédits : AKG

photographie


Si Hernán Cortés est, depuis le xvie siècle, le plus célèbre des conquistadores, ce n'est pas seulement par la grâce d'un destin hors du commun : il doit aussi une fortune littéraire exceptionnelle à ses propres écrits et à la vogue des chroniqueurs et historiens de la conquête du Mexique : Gómara, Díaz del Castillo, Solis, Prescott. On a même abusivement ajouté à son personnage l'auréole du héros persécuté ; enfin, il reste au Mexique, depuis l'indépendance, l'objet de polémiques passionnées et la figure la plus discutée de l'histoire nationale.

Hernan Cortés

Hernan Cortés

Photographie

Le conquistador Hernan Cortés (1485 env.-1547) entre à Tlaxcala à la tête de ses hommes après la victoire d'Otumba, en juillet 1520. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Un colon fortuné

Hernán Cortés est né à Medellín, en Estrémadure, d'une famille noble mais sans fortune. À l'université de Salamanque, où il passa deux ans, il prit quelque teinture d'humanités, puis travailla chez un notaire de Valladolid. Peu enclin toutefois à une carrière sédentaire, il s'embarqua en 1504 pour les Indes, en quête d'aventures et de fortune. À Hispaniola (Haïti), puis à Cuba (1511), il prit part aux campagnes contre les Indiens insoumis et reçut une encomienda, c'est-à-dire le droit de faire travailler à son profit un certain nombre d'indigènes. Il était aussi éleveur de bétail et, à l'occasion, notaire (escribano). Il s'était marié, et la faveur de Diego Velázquez, gouverneur de Cuba, lui avait valu d'être nommé officier municipal, ou alcalde, de la ville de Santiago del Puerto.

Cette vie paisible de colon fortuné fut bouleversée par la découverte du Yucatán et du Mexique et par les perspectives de richesse qu'elle promettait. Les premiers voyages sur les côtes mexicaines (1517 et 1518) n'ayant pas donné de résultats tangibles, Diego Velázquez prépara une nouvelle expédition. Il en confia la direction à Cortés, dont il connaissait les qualités d'initiative et de commandement. Mais le gouverneur entendait bien conserver la haute main sur l'entreprise : il s'agissait de prendre officiellement possession des terres reconnues et de se procurer d [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

  • : maître assistant à l'École pratique des hautes études, directeur du Centre d'études prospectives et d'informations internationales

Classification


Autres références

«  CORTÉS HERNÁN ou CORTEZ FERDINAND (1485 env.-1547)  » est également traité dans :

AMÉRIQUE (Histoire) - Amérique espagnole

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BERTHE
  •  • 21 932 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « L'ère des conquistadores »  : […] Les tentatives de mise en valeur des Antilles ne freinent nullement les nouveaux voyages de découverte. On sait que Colomb poursuit obstinément sa conquête du Cathay, jusqu'en 1504, à travers la Méditerranée américaine, entre le Honduras et les bouches de l'Orénoque. De 1498 à 1520, plusieurs expéditions maritimes parcourent l'Atlantique central e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-histoire-amerique-espagnole/#i_21316

AZTÈQUES

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA, 
  • Mireille SIMONI
  •  • 5 903 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre «  Tenochtitlán, la ville »  : […] Il faut en effet mesurer le chemin parcouru en moins de deux cents ans par ces « sauvages lacustres ». Au moment où Cortés parvint à Mexico, en 1519, il fut émerveillé des beautés de la ville, qu'il décrivit dans une lettre à Charles Quint comme « la plus belle ville du monde, une nouvelle Venise » . Avec l'ingéniosité qui caractérise leur peuple, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/azteques/#i_21316

AZTÈQUES (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 524 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « La Conquista du Mexique »  : […] L’an 1519, l’année du 1-roseau du calendrier aztèque, était placé sous de mauvais augures. Le 22 avril, Cortés et ses conquistadores, assoiffés d’or et de gloire, débarquent sur les côtes du Mexique. La surprise une fois passée, la guerre est inévitable. En 1521, sur les ruines encore fumantes de l’empire aztèque, un Nouveau Monde se construit déj […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/azteques-notions-de-base/#i_21316

CONQUISTADORES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BERTHE
  •  • 2 552 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Origines des conquistadores »  : […] Les conquistadores viennent en majorité des régions pauvres d'Espagne, celles qui, faute de pouvoir nourrir un excédent d'hommes, ont toujours fourni des émigrants et des soldats : Estrémadure ( Cortés, les Pizarro, Balboa, Alvarado, Hernando de Soto, Valdivia, Orellana), Castille (Pedrarias Dávila, Ordás, Coronado, Ojeda, Bernal Diaz, Almagro, Nu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conquistadores/#i_21316

DÉCOUVERTES GRANDES

  • Écrit par 
  • Frédéric MAURO
  •  • 7 955 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les conquistadores »  : […] Il reste aux Espagnols à occuper le continent américain au-delà du Brésil. La mer des Antilles va jouer le rôle d'une véritable Méditerranée, véhicule commode des forces militaires espagnoles. Celles-ci se heurtent à un relief difficile, au climat tropical, à des tribus sauvages et surtout à deux centres de civilisation, l'empire des Aztèques sur l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grandes-decouvertes/#i_21316

MEXICO

  • Écrit par 
  • Fernando BENITEZ, 
  • Marie-France PRÉVÔT-SCHAPIRA, 
  • Sergio SARMIENTO
  •  • 3 028 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Histoire de la ville »  : […] Les Aztèques s'établissent dans la vallée de Mexico au xiii e  siècle. Selon certains mythes, ils fondent Tenochtitlán (« lieu du grand prêtre Tenoch ») en 1325, au terme d'une longue migration depuis le nord. Arrivés près du lac Texcoco, ils reconnaissent une scène décrite par le dieu du Soleil et de la Guerre Huitzilopochtli, un aigle perché sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mexico/#i_21316

MOTECUZOMA, MOCTEZUMA ou MONTEZUMA II (1466-1520) empereur aztèque (1502-1520)

  • Écrit par 
  • Anne FARDOULIS
  •  • 395 mots

Devenu roi des Aztèques contre sa volonté, Motecuzoma Xocoyotzin (« Le Plus Jeune ») régna néanmoins de façon très autoritaire. Il organisa l'administration publique de façon nouvelle en nommant surtout des éléments jeunes. Grâce à lui, l'empire atteignit son apogée : les tributs payés par les peuples soumis affluaient, et le trafic commercial s'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/motecuzoma-moctezuma-montezuma-ii/#i_21316

NARVÁEZ PÁNFILO DE (1470 env.-1528)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 448 mots

Conquistador et explorateur espagnol, né vers 1470 à Valladolid, mort en 1528 dans le golfe du Mexique. Engagé dans l'armée dès sa jeunesse, Pánfilo de Narváez est l'un des premiers colons à s'installer dans l'île de la Jamaïque en 1509. Il commande par la suite une compagnie d'archers pendant l'expédition que mène Diego Velázquez de Cuellar pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/panfilo-de-narvaez/#i_21316

NOUVEAU MONDE CHRONIQUES DU

  • Écrit par 
  • Jacques LAFAYE, 
  • Itamar OLIVARES
  •  • 3 658 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les chroniqueurs espagnols »  : […] La Couronne espagnole, soucieuse de perpétuer la gloire de ses conquêtes, encourageait le mouvement historiographique spontané de soldats et de prêtres. De plus, elle créa le poste officiel de Cronista Mayor et conçut des questionnaires type, en vue de faciliter la recherche de toutes les particularités des Indes. La première histoire des découvert […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chroniques-du-nouveau-monde/#i_21316

TENOCHTITLÁN CHUTE DE (1521)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 210 mots
  •  • 1 média

Le 13 août 1521, la cité de Tenochtitlán (l'actuelle Mexico) cède sous les assauts répétés du conquistador espagnol Hernán Cortés et de ses troupes après trois mois de siège, signifiant l'écroulement de l'empire aztèque et les débuts effectifs de la colonisation espagnole au Mexique. Neveu et successeur de Moctezuma II, qui avait accueilli les Eur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chute-de-tenochtitlan/#i_21316

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Pierre BERTHE, « CORTÉS HERNÁN ou CORTEZ FERDINAND (1485 env.-1547) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cortes-cortez/