COMMUNES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le terme « commune » désigne, de manière générale, un mode d'organisation humaine qui, par son ancienneté et par son universalité, révèle l'existence d'une nécessité technique et la permanence des aspirations profondes qui sont à l'origine des sociétés politiques.

La nécessité est celle qui s'impose à tout groupe, lorsqu'il entreprend d'administrer les intérêts qui lui sont propres, de se donner une expression institutionnelle appropriée. C'est en ce sens que le mot, issu du bas latin communia, s'est d'abord imposé, en dehors de toute considération de territoire ou de population, pour désigner le groupe constitué en vue de la gestion d'intérêts collectifs, et qu'il paraît survivre dans ces « communes de bourgeoisie » que les cantons de la Suisse alémanique chargent encore de l'administration des biens communaux. Mais des aspirations politiques puissantes se sont progressivement cristallisées sur l'institution. Elles en ont peu à peu transformé la nature tout en faisant parcourir au mot lui-même une évolution sémantique complexe.

Ce fut d'abord le besoin d'inscrire l'univers social organisé dans un cadre qui corresponde à la vie quotidienne et procure à l'homme à la fois le sentiment d'une protection familière et la satisfaction de participer directement au règlement des affaires de la communauté dont il faisait partie. La démocratie moderne prétendra toujours reconnaître dans cette participation sinon son fondement, du moins ses plus proches origines, et trouver dans le « gouvernement » local le domaine où le citoyen peut le plus naturellement se rompre à ses disciplines. Ce fut aussi la protestation libertaire, dont le mouvement communal dans l'Europe des xie et xiie siècles sera la manifestation la plus éclatante et qui, débouchant en Angleterre sur le plan des organes supérieurs de l'État, en infléchira de façon décisive l'évolution constitutionnelle. Ce fut, enfin, la revendication égalitariste, dirigée contre les oligarchies bourgeoises prof [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Classification


Autres références

«  COMMUNES  » est également traité dans :

ALLEMAGNE - Les institutions

  • Écrit par 
  • Stéphane SCHOTT
  •  • 4 225 mots

Dans le chapitre « L’autonomie communale »  : […] À la différence des États fédérés, les autres collectivités territoriales, notamment la commune (Gemeinde), disposent d’une autonomie moins étendue, d’ordre administratif uniquement. L’autonomie communale est ainsi garantie par l’article 28 alinéa 2 de la Loi fondamentale sous la forme d’un « droit d’auto-administration » ( Recht der Selbstverwaltung ) : « Aux communes doit être garanti le droit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-les-institutions/#i_1710

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Hollande (2012-2017)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 7 004 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Réforme des collectivités territoriales »  : […] Au-delà du non-cumul des mandats, le pouvoir socialiste entreprend d’importantes réformes institutionnelles. Il s’emploie d’abord à défaire des mesures adoptées sous la présidence précédente. Ainsi, la réforme qui prévoyait un rapprochement entre les départements et les régions (élection du seul conseiller territorial, siégeant à la fois dans les assemblées départementale et régionale) est abandon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinquieme-republique-les-annees-hollande-2012-2017/#i_1710

CONSEIL MUNICIPAL

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MAITROT
  •  • 552 mots

Héritier du conseil de paroisse de l'Ancien Régime, « le conseil municipal règle par ses délibérations les affaires de la commune » (art. L. 2121-29 du Code général des collectivités territoriales). Les conseils municipaux comprennent de 9 à 69 membres, selon l'importance de la population, à l'exception de Lyon (73), Marseille (101), Paris (163), élus pour six ans. Les modalités de scrutin varient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conseil-municipal/#i_1710

HÔTEL DE VILLE

  • Écrit par 
  • Pascal LIÉVAUX-SENEZ
  •  • 3 691 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le pouvoir municipal »  : […] Dès le haut Moyen Âge, le sens de la communauté qui se développe dans les villes et dans les bourgs est un facteur de transformation sociale : marchands et artisans ne veulent plus dépendre entièrement du seigneur laïc ou ecclésiastique. À la fin du xi e  siècle et tout au long du xii e , les cités les plus dynamiques obtiennent la concession de libertés et de privilèges consignés dans des chart […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hotel-de-ville/#i_1710

MAIRE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MAITROT
  •  • 613 mots

Désigné en son sein, pour la durée de son mandat (six ans), par le conseil municipal aussitôt après son élection, le maire, qui est souvent présenté comme le «  premier magistrat de la commune », exerce des tâches variées qui reflètent le dédoublement de la fonction. Le maire agit tantôt au nom de l'État, tantôt au nom de la commune. En tant qu'agent de l'État, placé sous l'autorité hiérarchique d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maire/#i_1710

MONUMENTS AUX MORTS

  • Écrit par 
  • Oonagh HAYES
  •  • 3 289 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Typologie des monuments »  : […] Contrairement aux idées reçues, les statues de poilu ne sont pas omniprésentes, même si les monuments aux morts comprenant une statue sont plus spectaculaires et donc plus marquants. La statue peut être un produit industriel proposé sur catalogue par des fonderies ou une œuvre originale d’un artisan local ou d’un artiste renommé, choisie sur concours. L’ampleur de la demande au début des années  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monuments-aux-morts/#i_1710

ORDRE PUBLIC

  • Écrit par 
  • Robert VOUIN
  •  • 2 644 mots

Dans le chapitre « La police administrative »  : […] En droit administratif, l'application essentielle de la notion d'ordre public concerne la théorie de la police administrative et définit les buts en vue desquels les mesures de police administrative peuvent être légalement prises. C'est ainsi que la police municipale – dont le maire est chargé, sous la surveillance de l'administration supérieure – « a pour objet d'assurer le bon ordre, la sûreté, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordre-public/#i_1710

SUISSE

  • Écrit par 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • Frédéric ESPOSITO, 
  • Bertil GALLAND, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Adrien PASQUALI, 
  • Dusan SIDJANSKI
  • , Universalis
  •  • 24 362 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Répartition des tâches »  : […] Sur le plan institutionnel, la diversité s'ordonne dans un cadre fédéraliste à trois niveaux : le niveau fédéral, expression de l'union ; le niveau cantonal, avec 20 cantons et 6 demi-cantons ; et le niveau communal ( un peu plus de 2 400 communes en 2013). Si la Suisse s’est dotée d’un nouveau canton en 1978 (Jura), elle a aussi réduit de façon draconienne le nombre de ses communes en dix ans. Ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suisse/#i_1710

TOURISME

  • Écrit par 
  • Gabriel WACKERMANN
  •  • 27 066 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Stations et communes »  : […] Les collectivités locales, sensibilisées aux nécessités d'aménagement, considérant aussi de façon croissante le tourisme comme une activité économique à part entière, sont confortées dans leur attitude par les administrations centrales. En 1987, par exemple, la direction générale française des collectivités locales précise que « le tourisme apparaît plus comme une source de prospérité qu'un motif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tourisme/#i_1710

Pour citer l’article

« COMMUNES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/communes/