CHEVAL DOMESTIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mammifère ongulé domestique, utilisé dans le monde entier, qui a joué un rôle majeur dans le développement des civilisations. Classe : Mammifères ; ordre : Périssodactyles ; famille : Équidés.

Comme chez tous les équidés, le corps, le cou et la tête du cheval (Equus caballus) sont allongés et les quatre membres sveltes terminés par un doigt unique dont la dernière phalange est enchâssée dans un sabot. La forme du corps peut avoir été modifiée par l'homme au cours des sélections : le pur-sang est beaucoup plus élancé, le cheval de trait est ramassé et imposant, le cheval de selle plus haut sur pattes. Tous ces animaux ont une partie de la crinière qui pend sur le côté, contrairement au cheval de Prjewalski, dernière espèce de cheval sauvage.

Les chevaux domestiques sont les descendants de plusieurs espèces de chevaux sauvages qui sont tous de plus petite taille : le cheval de Prjewalski, vivant encore en captivité ; le cheval de Solutré, plus imposant, disparu il y a 15 000 ans, et le tarpan des plateaux d'Europe orientale, éteint à la fin du xixe siècle et dont la domestication remonte à plus de 2 500 ans avant J.-C. Les chevaux vivant aujourd'hui en liberté sont issus de chevaux domestiqués retournés à l'état sauvage. Ainsi, les mustangs d'Amérique du Nord descendent de chevaux domestiques introduits au xvie siècle par les Espagnols. Les chevaux de Camargue sont semi-sauvages.

Le cheval domestique mesure de 50 centimètres de hauteur au garrot pour un poids de 40 kilogrammes (falabella ou cheval nain) à 1,60 mètre pour 1 tonne (ardennais, trait du Nord). En course, le pur-sang peut atteindre 65 km/h et sauter près de 2 mètres de hauteur.

Grégaire, le cheval a pu accepter la proximité de l'homme qui l'a peu à peu transformé pour différents usages. On distingue ainsi les chevaux de trait, appelés aujourd'hui chevaux lourds, les chevaux de selle et les chevaux de course. La conformation d'un cheval est jugée à travers son aspect géné [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  CHEVAL DOMESTIQUE  » est également traité dans :

CAVALERIE

  • Écrit par 
  • Paul DEVAUTOUR
  •  • 3 638 mots
  •  • 5 médias

Le terme « cavalerie », issu du mot italien cavalliera , désigne les troupes dont les déplacements, les évolutions et le combat s'exécutent à cheval. La mobilité, la vitesse et la souplesse des allures, qui permettent la variation rapide des attitudes, la rusticité, enfin, constituent les qualités essentielles d'une bonne cavalerie. Durant trois mille ans, la cavalerie repré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cavalerie/#i_13265

ÉQUESTRE ART

  • Écrit par 
  • Michel HENRIQUET
  • , Universalis
  •  • 7 167 mots
  •  • 1 média

Né du combat, l'art équestre est, comme la guerre selon le mot de Bonaparte, « un art tout d'exécution ». Les rôles respectifs du cavalier et du cheval, à la guerre, voulaient que le premier pût disposer du second avec maîtrise et sûreté, sous peine de mort. Un tel enjeu devait nécessairement conduire au plus grand perfectionnement possible ; perfectionnement non académique, dont il reste quelque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-equestre/#i_13265

ÉQUITATION

  • Écrit par 
  • Jean DURRY
  •  • 698 mots
  •  • 1 média

Si le cheval a fait longtemps partie de la vie de l'humanité — le superbe équidé peint sur les parois de Lascaux étant devenu l'instrument de déplacement, de guerre ou de trait, du nomade des steppes, du chevalier du Moyen Âge, du paysan ou du conducteur de diligences —, l'apparition du cycle puis de l'automobile semblaient annoncer sa fin. La codification sportive, au contraire, lui a donné en qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equitation/#i_13265

FERRURE DE CHEVAL

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 345 mots

En Asie centrale, berceau de la domestication du cheval, au Moyen-Orient, en Égypte ou dans le monde gréco-romain, la ferrure à clous n'est pas attestée avant l'ère chrétienne : le vocabulaire, les représentations, les fouilles ne la révèlent nulle part. Les traités d'hippologie eux-mêmes, hittites ou assyriens, et le classique du genre, l' Art équestre (~ 380 env.) de Xénop […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferrure-de-cheval/#i_13265

PÉRISSODACTYLES

  • Écrit par 
  • Robert MANARANCHE
  •  • 3 193 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Systématique et répartition géographique »  : […] La classification des Equidae demeurant controversée, on adoptera ici celle de G. G. Simpson, qui a le double mérite d'être la plus simple et de respecter la règle d'antériorité. Tous les Equidae actuels sont ainsi rassemblés dans le genre unique Equus , comportant 6 espèces, elles-mêmes divisées en sous-espèces. La totalité des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perissodactyles/#i_13265

PONEY

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 370 mots

Petit cheval domestiqué très rustique utilisé surtout pour l'équitation enfantine. Classe : Mammifères ; ordre : Périssodactyles ; famille : Équidés. Les poneys possèdent un corps trapu, une tête ramassée et des membres épais. Leur robe peut être tachetée ou unie, de couleur baie, alezane ou blanche, en fonction de la sélection effectuée par l'homme. Leur taille est extrêmement variable suivant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poney/#i_13265

RURALE CIVILISATION

  • Écrit par 
  • Emmanuel LE ROY LADURIE
  •  • 14 397 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Cheval, chevaliers, domination sur les rustres »  : […] Un autre flux culturel influence et même traumatise violemment la vie agraire : il s'agit de l'arrivée du cheval domestique, venu de l'est, et qui entre 1500 et 500 avant J.-C. s'installe assez largement dans l'Europe de l'Ouest. Non pas que le cheval, sur le moment, ait transformé de façon directe les techniques agricoles elles-mêmes : le temps des charrues attelées d'équidés ne viendra que beau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/civilisation-rurale/#i_13265

SAINT-LÔ

  • Écrit par 
  • Armand FRÉMONT
  •  • 518 mots
  •  • 1 média

Saint-Lô, chef-lieu du département de la Manche, compte 20 430 habitants (2013). Préfecture modeste dans un département actif et bien peuplé, elle doit partager quelques-unes des fonctions de commandement avec des villes petites ou moyennes : Cherbourg, la principale agglomération (la préfecture maritime), Coutances et Avranches (l'évêché), Granville (la chambre de commerce et d'industrie)... Aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-lo/#i_13265

Pour citer l’article

Marie-Claude BOMSEL, « CHEVAL DOMESTIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cheval-domestique/