CAIRE CALIFAT FATIMIDE DU (969-1171)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En 969, le calife fatimide chiite de Kairouan, al-Mu‘izz, décide de déplacer en Orient la capitale de son empire. Arrivé sur le trône en 953, al-Mu‘izz visait la domination sur l'ensemble de la communauté des croyants (Umma). Afin de se rapprocher de Bagdad, le siège du califat abbasside rival, il envoie son général, Djawhar, conquérir l'Égypte par la terre. Il arrive lui-même en Égypte par bateau en 973 et s'installe alors dans la nouvelle capitale, al-Qāhira (« la Victorieuse », Le Caire), fondée près de Fustāt, le premier camp militaire arabe. Avant sa mort en 975, il a le temps d'imposer sa souveraineté sur les villes saintes de Médine et de La Mecque. L'Égypte devient alors le centre d'une active propagande ismaélienne et la Grande Mosquée du Caire, al-Azhar, est le lieu de formation de prédicateurs itinérants envoyés dans tout le monde musulman. Mais, malgré un règne de deux siècles, les Fatimides ne parviennent pas à imposer leurs vues théologico-politiques à une population restée majoritairement sunnite. En 1171, Saladin, alors vizir d'un calife fatimide agonisant, s'empare du pouvoir et rétablit l'allégeance au califat abbasside de Bagdad.

—  Pascal BURESI

Écrit par :

Classification


Autres références

«  CAIRE CALIFAT FATIMIDE DU (969-1171)  » est également traité dans :

CALIFAT FATIMIDE DU CAIRE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 339 mots

969 Djawhar conquiert l'Égypte pour le compte d'al-Mu‘izz, calife fatimide de Kairouan. Il fonde al-Qāhira (« la Victorieuse », Le Caire).972 La Grande Mosquée d'al-Azhar, au Caire, est achevée.973 Arrivée du calife et installation dans la nouv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/califat-fatimide-du-caire-reperes-chronologiques/#i_30731

KAIROUAN CALIFAT FATIMIDE DE (910-969)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 280 mots

En 910, la dynastie des Aghlabides, qui règne en Ifrīqiya (la Tunisie actuelle) tout en reconnaissant l'autorité nominale du calife abbasside de Bagdad depuis 800, est renversée par un soulèvement des tribus berbères Kutāma, qui proclament ‘Ubayd Allāh seul calife légitime. Ces Berbères ont été convertis au chiisme par un prédicateur missionnaire comme il y en avait beaucoup à cette époque. En ef […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/califat-fatimide-de-kairouan/#i_30731

Pour citer l’article

Pascal BURESI, « CAIRE CALIFAT FATIMIDE DU - (969-1171) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/califat-fatimide-du-caire/