CABINET DE CURIOSITÉS ou WUNDERKAMMER

Médias de l’article

Statuette de Daphné, W. Jamnitzer

Statuette de Daphné, W. Jamnitzer
Crédits : Erich Lessing/ AKG-images

photographie

Cabinet de curiosités de Ferrante Imperato, Naples

Cabinet de curiosités de Ferrante Imperato, Naples
Crédits : Collection BIU Santé Medecine, cote : RES 6004

photographie

Cabinet d’art et de curiosités, Frans Francken II le Jeune.

Cabinet d’art et de curiosités, Frans Francken II le Jeune.
Crédits : Luisa Ricciarini/ Leemage

photographie


« Tous les hommes désirent naturellement la connaissance », déclare Aristote au début de la Métaphysique. Ce désir qui serait propre à la nature humaine, et qu’on nomme en latin libido sciendi, est une idée qui connaît une fortune particulière à la Renaissance, où les ambitions humanistes d’embrasser tous les domaines de la connaissance donnent raison à un élan, jugé proprement humain, vers les savoirs. C’est en effet par l’étude et l’exercice de sa raison que l’on se montre véritablement digne du nom d’homme. Ce désir d’apprendre, qui s’efforcera de nommer et de comprendre, fonde un certain rapport au monde associé à l’appropriation ; or, pour traduire en français cette notion de libido sciendi, c’est le plus souvent le mot « curiosité » qui est choisi.

La curiosité consiste donc en une forme d’émerveillement et d’étonnement devant la profusion de la création divine. Elle est à l’origine d’un mouvement qui incite l’homme à contempler la diversité des formes et à en rechercher les causes. Pour ce faire, il lui faut observer les curiosités, à savoir les objets eux-mêmes. Par principe, c’est donc le caractère énigmatique, étrange et nouveau d’une taille, d’une couleur, d’une propriété de l’objet qui en fait une curiosité. Qu’on l’appelle « singularité », « prodige », « rareté », « merveille » ou mirabilia (« choses admirables »), le voilà digne de figurer dans un cabinet de curiosités. La collecte de ces pièces remarquables revient à identifier le mémorable ; le banal en est a priori exclu, à moins qu’il ne soit représentatif de quelque spécificité locale. Ces types d’objets ne sont pas seulement des naturalia (« curiosités issues de la nature »), un cabinet se devant de présenter aussi des artificialia, « merveilles créées par une main humaine, appartenant au domaine de l’art ou de la technique ».

L’accumulation de tels objets dans un lieu clos correspond à un choix concerté qui délimite les contours des étonnements propres à une époque, tout en fondant une éc [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

  • : maître de conférences en littérature française de la Renaissance, université de Bretagne occidentale, Brest

Classification


Autres références

«  CABINET DE CURIOSITÉS ou WUNDERKAMMER  » est également traité dans :

COLLECTIONNISME

  • Écrit par 
  • Olivier BONFAIT
  •  • 11 965 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Kunst-und Wunderkammer »  : […] justifier sur l'art de la mémoire et l'Histoire naturelle de Pline : la collection rassemble à la fois un Wunderkammer (cabinet des merveilles) et un Kunstkammer (la chambre des œuvres des métiers d'art, art étant compris au sens du grec technè ; l'expression avait été utilisée pour la première fois pour décrire la collection […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/collectionnisme/#i_22743

CURIOSITÉ, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Marie-José MONDZAIN-BAUDINET
  •  • 1 290 mots

font aborder l'inconnu sans effroi ; le jeu est pratiqué avec profondeur et la propriété est encore l'apanage du savoir. Vient l'époque des Kunstkammern (littéralement chambre d'art en allemand) puis des Wunderkammern, chambres des merveilles où s'entasse la foule hétéroclite et monstrueuse des objets qui défient la raison et l'imagination. À […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/curiosite-histoire-de-l-art/#i_22743

MÉCÉNAT

  • Écrit par 
  • Nathalie HEINICH, 
  • Luigi SALERNO
  •  • 6 947 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Mécénat religieux et laïc »  : […] gages. Outre les collections d'objets précieux, les monastères s'adonnent aussi aux collections scientifiques, dont le modèle est la Wunderkammer, collection de spécimens du monde animal, du monde végétal, du monde minéral, effectuée dans la perspective du musée comme microcosme réfléchissant, à travers des exemplaires adéquatement classés, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecenat/#i_22743

MÉLANCOLIE. GÉNIE ET FOLIE EN OCCIDENT (exposition)

  • Écrit par 
  • Hélène PRIGENT
  •  • 912 mots

Le fil iconographique offrait aussi quelques heureux détours, dont celui d'un cabinet de curiosités rassemblant les instruments présents dans la gravure de Dürer ; au centre était placé Le Cube (1933) de Giacometti, sculpture en plâtre d'un polyèdre dont la forme irrégulière et complexe semblait refléter […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/melancolie-genie-et-folie-en-occident/#i_22743

MUSÉE

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 11 420 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Trésors, collections, musées »  : […] connaissances des hommes du xvie siècle se manifesta par un type nouveau de collection : les cabinets de curiosités de la nature ou naturalia (en allemand Wunderkammer, « cabinet de merveilles », par opposition au Kunstkammer, collection d'œuvres d'art et d'objets fabriqués précieux et rares, d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee/#i_22743

MUSÉES PERSONNELS

  • Écrit par 
  • Gilbert LASCAULT
  •  • 1 612 mots

En particulier, ils interrogent l'ordre des musées les plus modernistes. Une nostalgie les habite : celle du cabinet de curiosités, de la Wunderkammer, chambre des merveilles, dont aujourd'hui le marché aux puces constitue la dissémination, la présence éparpillée. Contre les séparations logiques et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musees-personnels/#i_22743

MUSÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Germain BAZIN, 
  • André DESVALLÉES, 
  • Raymonde MOULIN
  •  • 13 792 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Trésors et collections »  : […] d'histoire, d'art, d'histoire naturelle, musées de sciences. En Allemagne, le terme Wunderkammer désigne une collection de curiosités de la nature et le terme Kunstkammer une collection artistique. En France, on dit un « cabinet », « cabinet de raretés », quand il s'agit d'objets insolites fournis par la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/museologie/#i_22743

Voir aussi

Pour citer l’article

Myriam MARRACHE-GOURAUD, « CABINET DE CURIOSITÉS ou WUNDERKAMMER », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cabinet-de-curiosites-wunderkammer/