FOSSE BOB (1927-1987)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Modernisation de la comédie musicale

Le cinéma n'éloigne pourtant pas Bob Fosse de Broadway. Il y compose la chorégraphie de The Pajama Game, qui débute à Broadway le 13 mai 1954. Le livret est signé par George Abbott. Cet auteur a placé l'intrigue de la pièce dans le milieu syndical ouvrier. Le tragique et le burlesque s'y côtoient sans cesse. La musique et les chansons de Richard Adler et Jerry Ross y possèdent un ton nouveau. Cette réunion de talents provoque l'émergence de la modernité dans la comédie musicale. Le succès est immédiat.

À Hollywood, Fosse joue et danse encore dans une nouvelle version de My Sister Eileen (Ma sœur est du tonnerre, 1955) sous la direction de Richard Quine. Mais, constatant qu'il lui est difficile de continuer à travailler selon son goût pour le cinéma, il quitte la Californie et revient à Broadway.

Après s'être occupé des chorégraphies de Bells are Ringing (Un numéro du tonnerre, 1960), écrit par Betty Comden et Adolph Green, il retouve George Abbott pour New Girl in Town (1957). Stanley Donen le rappelle alors à Hollywood où la Warner Bros lui a confié l'adaptation à l'écran de The Pajama Game (Pique-nique en pyjama, 1957), puis celle de Damn Yankees (1958), écrit par George Abbott à partir du mythe de Faust. Fosse y transpose la chorégraphie qu'il a conçue pour la scène et réussit à marier son désir de réalisme avec le fantastique corollaire du sujet, mais ses expérimentations font peur aux dirigeants du studio. Il se replie donc de nouveau à Broadway.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Médias de l’article

Cabaret, Bob Fosse

Cabaret, Bob Fosse
Crédits : Allied Artists Picture Corporation/ Collection privée

photographie

Que le spectacle commence, de Bob Fosse

Que le spectacle commence, de Bob Fosse
Crédits : Twentieth Century-Fox Film Corporation/ Collection privée

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Noël SIMSOLO, « FOSSE BOB - (1927-1987) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/bob-fosse/