MYRIOKEPHALON BATAILLE DE (17 sept. 1176)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Victoire des Turcs Seldjoukides de Kilidj-Arslan II sur l'armée byzantine de Manuel Ier Comnène dans un défilé situé aux environs de la forteresse de Myriokephalon, en Phrygie (au sud-est de l'actuelle Ankara, en Turquie).

L'empereur Manuel Comnène avait décidé de restaurer son pouvoir sur les territoires d'Anatolie perdus par Byzance depuis la bataille de Mantzikert (1071), en prenant Iconion (l'actuelle Konya, en Turquie), capitale du sultanat seldjoukide de Roum. Il ne tint pas compte des efforts de Kilidj-Arslan II pour négocier un traité de paix et conduisit son armée au cœur du plateau anatolien. Ralentis par les charriots chargés de ravitaillement et les machines de siège, les Byzantins ne purent empêcher les Turcs de dévaster les campagnes à travers lesquelles ils progressaient.

Ils parvinrent aux montagnes de Phrygie et arrivèrent au défilé de Tzibritze, par lequel on accédait à la forteresse de Myriokephalon. L'armée turque s'était regroupée sur les collines qui entouraient le défilé. Les généraux expérimentés de Manuel Comnène le prévinrent du désastre imminent, mais Manuel Comnène choisit de suivre l'avis des jeunes princes désireux d'en découdre et envoya son avant-garde dans le défilé. Les Turcs firent semblant de prendre la fuite, encerclèrent le défilé et dévalèrent sur le gros de l'armée de Manuel Comnène, qui s'était engagée à son tour. Pris de panique, Manuel Comnène fit demi-tour précipitamment, ce qui jeta son armée dans la plus grande confusion. Au lendemain du désastre, l'empereur était obligé de négocier les conditions de sa retraite. Cette victoire des Turcs Seldjoukides, vécue par les Byzantins comme une terrible répétition de Mantzikert, confirmait l'emprise définitive des premiers sur l'Anatolie centrale.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  MYRIOKEPHALON BATAILLE DE (17 sept. 1176)  » est également traité dans :

MANUEL Ier COMNÈNE (1118 env.-1180) empereur d'Orient (1143-1180)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 495 mots

Empereur d'Orient (1143-1180), né le 28 novembre 1118, mort le 24 septembre 1180. Fils de Jean II Comnène (r. 1118-1143) et de la princesse hongroise Irène, Manuel I er transforme la cour austère et conservatrice de son père en un lieu où sont organisés tournois et autres festivités tout droit venus de l'Europe médiévale. Très attiré par l'Occident au début de son règne e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuel-ier-comnene/#i_40729

SELDJOUKIDES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 328 mots

Fin du x e siècle Seldjouk, chef éponyme de la tribu, est contraint d'émigrer des rives du Syr-Daria vers la Transoxiane et Boukhara. Islamisation des Seldjoukides. 1035 Premier embryon d'un État seldjoukide musulman au nord du Khorasan et du Djurdjan. 1038-1052 T […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seldjoukides-saldjuqides-seldjouqides-reperes-chronologiques/#i_40729

Pour citer l’article

« MYRIOKEPHALON BATAILLE DE (17 sept. 1176) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-myriokephalon/