BAHAMAS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Bahamas : carte physique

Bahamas : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Bahamas : drapeau

Bahamas : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Nassau, Bahamas

Nassau, Bahamas
Crédits : Digital Vision/ Getty

photographie


Nom officielCommonwealth des Bahamas (BS)
Chef de l'Étatla reine Élisabeth II (Royaume-Uni), représentée par la gouverneure générale Marguerite Pindling (depuis le 8 juillet 2014)
Chef du gouvernementHubert Minnis (depuis le 11 mai 2017)
CapitaleNassau
Langue officielleanglais
Unité monétairedollar des Bahamas (BSD)
Population377 000 (estim. 2018)
Superficie (km2)13 939

Histoire

Christophe Colomb accoste pour la première fois le 12 octobre 1492 sur une île que les indigènes appellent Guanahani et qu'il rebaptise San Salvador. Il s'agirait soit de l'île dénommée aujourd'hui Watling, soit de Samana Cay, soit de l'île Cat. Les indigènes des Bahamas, que Christophe Colomb appelle Lucayans, sont des Indiens Arawak, qui vivent également dans les Grandes Antilles. Près de quarante mille d'entre eux sont déportés par les Espagnols, entre 1492 et 1508, dans les mines d'Hispaniola (aujourd'hui Saint-Domingue), et les Bahamas restent très peu peuplées jusqu'à l'arrivée des premiers colons.

La Grande-Bretagne commence à s'intéresser aux Bahamas lorsque Charles Ier, engagé dans la colonisation des terres américaines, concède, en 1629, une charte à sir Robert Heath (procureur général d'Angleterre) pour fonder une colonie sur les îles. Par ailleurs, les premiers Bermudiens arrivent sur l'île de New Providence entre 1647 et 1656, menés par le capitaine William Sayle, gouverneur des Bermudes (alors en proie à des conflits religieux). En 1660, le site de l'actuelle capitale est nommé Charles Towne en l'honneur de Charles II, mais les premiers colons le rebaptiseront Nassau, après l'accession de Guillaume III d'Orange-Nassau sur le trône d'Angleterre (1689). En 1670, Charles II accorde une partie des îles à certains propriétaires terriens britanniques et leur demande de former un gouvernement sur l'île de New Providence, désormais la plus peuplée. Ces propriétaires se désintéressent cependant de la colonisation et du développement des Bahamas, qui deviennent un repaire de pirates. New Providence est souvent envahie par les Espagnols, parfois aidés des Français ; les colons, qui jugent la piraterie plus lucrative, rejettent les tentatives des gouverneurs pour instaurer une sorte d'État de droit, malgré la création d'un [...]

Nassau, Bahamas

Nassau, Bahamas

Photographie

Porte d'entrée de la mer des Caraïbes, l'archipel des Bahamas, dans le nord-ouest des Antilles, est une destination touristique de premier ordre. Alors que, au XVIIIe siècle, le port de Nassau, situé sur la petite île de New Providence, était le repaire des pirates, ce sont désormais... 

Crédits : Digital Vision/ Getty

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  BAHAMAS  » est également traité dans :

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 175 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « La chaîne nord-caraïbe »  : […] La partie orientale de la frontière nord de la plaque Caraïbes est jalonnée par le chapelet d'îles des Grandes Antilles : Cuba, la Jamaïque, Hispaniola, Porto Rico et îles Vierges. Ces îles représentent les fragments émergés de la chaîne nord-caraïbe, dont les lanières furent découpées et décalées au Tertiaire par des décrochements senestres. L'île de Cuba comporte dans sa partie centrale les zon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geologie/#i_38087

CANYONS SOUS-MARINS

  • Écrit par 
  • Maurice GENNESSEAUX
  •  • 7 528 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les bio-constructeurs »  : […] Seul, l'exemple des Bahamas est bien connu. Il s'agit, dans ce cas, de constructions récifales qui, depuis 150 millions d'années, se superposent à mesure de la subsidence de la marge, et dont l'épaisseur atteint actuellement plus de 6 kilomètres. Des fractures probablement précoces ont été maintenues ouvertes par les courants de turbidité, tandis que les récifs bordant ces néo-canyons construisai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canyons-sous-marins/#i_38087

CARAÏBES - L'aire des Caraïbes

  • Écrit par 
  • Christian GIRAULT
  •  • 4 988 mots
  •  • 8 médias

Le domaine des Caraïbes est vaste puisqu'il comprend, outre l'archipel antillais, les régions côtières des pays bordiers des deux bassins des Caraïbes (mer des Caraïbes et golfe du Mexique). Il est de coutume d'y adjoindre également les Guyanes (Guyana, Suriname et Guyane), l'archipel des Bahamas et le sud de l'État de la Floride (États-Unis). Cet ensemble régional se caractérise par un enviro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caraibes-l-aire-des-caraibes/#i_38087

NASSAU, Bahamas

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 304 mots

Capitale des Bahamas située sur la côte nord-est de l'île de New Providence, Nassau est, en raison de son climat tempéré, de ses plages et de ses paysages, l'une des destinations touristiques les plus prisées au monde. Si la ville proprement dite est relativement petite, des faubourgs et des quartiers résidentiels s'étendent le long de la côte et vers l'intérieur de l'île. Fondée sous le nom de C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nassau-bahamas/#i_38087

TURKS ET CAÏQUES ÎLES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude GIACOTTINO
  •  • 332 mots
  •  • 1 média

Situées par 2 0 nord et 72 0 30′ ouest au nord de Saint-Domingue, les îles Turks et Caïques (Turks and Caicos Islands) font partie, du point de vue géologique, de l'archipel des Bahamas. S'étendant sur 435 kilomètres carrés et peuplées de 21 000 habitants (est. de 2005), elles ont le statut de colonie de la Couronne britannique. Rattachées à la J […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iles-turks-et-caiques/#i_38087

Voir aussi

Pour citer l’article

Gail SAUNDERS, E. Paul ALBURY, David Russell HARRIS, « BAHAMAS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bahamas/