AMPHITHÉÂTRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Amphithéâtre de Pompéi

Amphithéâtre de Pompéi
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Amphithéâtre de Pula

Amphithéâtre de Pula
Crédits : Lorentz Gullachsen/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Rome : le Colisée

Rome : le Colisée
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Le Colisée, vue aérienne

Le Colisée, vue aérienne
Crédits : De Agostini Picture Library/ Getty Images

photographie

Tous les médias


L'amphithéâtre dans son contexte culturel et urbain

Partout dans l'Empire l'amphithéâtre apparut comme un puissant moyen de romanisation. Il était le lieu où se déroulaient des spectacles de masse nés en Italie et organisés par les autorités locales que l'on voyait d'ailleurs sur les gradins, symboles vivants du pouvoir politique impérial. Dans toutes les provinces de la Gaule, cet édifice fut l'apanage des grandes villes neuves créées ou rebâties sur un plan orthogonal. Cependant, dans les provinces de Belgique, Lyonnaise et Aquitaine, qui furent les dernières conquises, d'autres types de monuments apparurent aussi en relation avec de grands sanctuaires. On découvre ainsi à Grand (Vosges) un monument comprenant une arène elliptique mais qui n'est entourée que partiellement par la cavea (type d'édifice que l'on désigne sous le nom de « semi-amphithéâtre »). À Sanxay (Vienne) ou à Drévant (Cher), le monument a une forme générale semi-circulaire, mais il possède tout à la fois une arène et une sorte de petite scène atrophiée dont la fonction n'a pu jusqu'à présent être clairement explicitée (ce type d'édifice est désigné sous le nom de « théâtre-amphithéâtre gallo-romain »). Liés à des sanctuaires d'origine gauloise réaménagés de manière importante à l'époque romaine, ces édifices attestent, par leur conception particulière, de la survivance de pratiques propres à la Gaule « celtique », mais il n'en demeure pas moins qu'on les construisit surtout pour le déroulement de munera et de venationes et qu'ils furent les instruments d'une romanisation déterminée, hors d'un contexte urbain, en des lieux sacrés et – pourrait-on dire – des points « stratégiques » sur le plan idéologique.

En Asie Mineure, le développement considérable des combats, attesté par l'abondance des bas-reliefs et des textes, n'amena pas la construction de nombreux amphithéâtres mais la conception d'un type de monument particulier : le « théâtre-amphithéâtre oriental ». Qu'il s'agisse d'un théâtre hellénistique réaménagé (comme à Éphèse et à Aphrodisias) ou d'une con [...]

Théâtre d'Éphèse

Théâtre d'Éphèse

Photographie

Le théâtre d'Éphèse. Construit à l'époque hellénistique, il fut refait à l'époque romaine. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  AMPHITHÉÂTRE  » est également traité dans :

ACOUSTIQUE ARCHITECTURALE

  • Écrit par 
  • Michel BRUNEAU, 
  • André DIDIER
  •  • 3 162 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Acoustique des salles »  : […] L'acoustique des salles est un domaine d'activité où concourent la science, l'art, l'architecture et la psychologie. C'est le champ d'étude de prédilection de l'interaction entre l'homme et son environnement sonore. Dès la plus lointaine antiquité, les esprits curieux ont porté leur attention sur les phénomènes de réflexion, simples ou multiples, et sur les phénomènes de réverbération. Des exemple […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acoustique-architecturale/#i_1423

ANDALOUSIE

  • Écrit par 
  • Michel DRAIN, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  •  • 10 387 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « L'art romain »  : […] Après avoir conquis Cadix et toutes les villes puniques, les Romains s'installèrent dans l'ancienne Tartessos, où ils fondèrent, dès 206 avant J.-C., Itálica , tout près de l'actuelle Séville. La romanisation de la province de Bétique fut rapide et complète : Sénèque et Lucain virent le jour à Cordoue ; Trajan fut le premier empereur né en dehors de l'Italie. La prépondérance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andalousie/#i_1423

CARTHAGE

  • Écrit par 
  • Abdel Majid ENNABLI, 
  • Liliane ENNABLI, 
  • Gilbert-Charles PICARD
  • , Universalis
  •  • 9 848 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les théâtres et le cirque »  : […] La cavea du Théâtre était creusée dans les flancs de la colline qui porte ce nom et qui domine la ville au nord-ouest : c'est là qu'Apulée prononça Les Florides . L' Odéon ou théâtre couvert fut édifié sous les Sévères, au sommet de cette colline. L'hémicycle des gradins était tourné vers le nord et reposait sur un dispositif de couloirs semi-circulaires, voûtés et étagés en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carthage/#i_1423

CIRQUE

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE, 
  • Tristan RÉMY
  •  • 7 234 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des origines aux Franconi »  : […] Le cirque tel que nous le connaissons aujourd'hui n'est comparable que dans sa forme aux cirques et aux hippodromes anciens. Si les artistes de l'adresse, de la force et de l'agilité qui en font l'agrément ont eu de lointains prédécesseurs, c'est au xix e  siècle seulement que les troupes d'acrobates nomades occupent une place qu'ils défendent ave […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cirque/#i_1423

COLISÉE (Rome)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 249 mots
  •  • 1 média

Appelé à l'origine amphithéâtre Flavien, le Colisée a été édifié sur le site du lac de la Domus Aurea de Néron, à l'initiative de Vespasien qui voulait rendre aux plaisirs du peuple romain une partie de l'espace urbain que Néron avait confisqué pour sa propre jouissance. La construction se prolongea jusqu'aux règnes de Titus puis de Domitien, les fils de Vespasien. Édifié en travertin et en marbre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colisee-rome/#i_1423

PALÉOCHRÉTIEN ART

  • Écrit par 
  • François BARATTE, 
  • Françoise MONFRIN, 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 13 547 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les bâtiments publics »  : […] À la différence des temples, les bâtiments publics profanes (curies, salles d'assemblée) ont été dans l'ensemble maintenus malgré le déclin des curiales. À Constantinople, cas particulier il est vrai, on édifie deux sénats : mais à Baalbek aussi, un édifice construit au iv e  siècle pourrait être une salle d'assemblée. Des rostres sont édifiés à P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-paleochretien/#i_1423

POMPÉI

  • Écrit par 
  • Hélène DESSALES
  •  • 3 797 mots
  •  • 30 médias

Dans le chapitre « Administration civique et édifices publics »  : […] Quand Pompéi devient une colonie, un sénat local ( ordo decurionum ) est constitué. Il se compose de décurions, nommés parmi l'aristocratie locale. Parmi eux étaient élus les magistrats  : deux duumvirs aux attributions administratives et judiciaires, à la charge annuelle ( duoviri iure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pompei/#i_1423

ROME ET EMPIRE ROMAIN - L'art romain

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 14 633 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « L'architecture »  : […] Le grand élan créateur apparu sous Néron continue sous les Flaviens ; mais on ne risque plus les audacieuses fantaisies du prince acteur ; le lac de la Domus Aurea est comblé et on bâtit dessus le gigantesque amphithéâtre, où le bon empereur Titus, « délices du genre humain », fit égorger, pour l'inauguration, neuf mille bêtes et quelques milliers de gladiateurs. « On ne saurait marchander l'adm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-l-art-romain/#i_1423

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Claude GOLVIN, « AMPHITHÉÂTRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/amphitheatre/