ALTO, instrument

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Instrument à cordes de la famille des violons. L'alto est légèrement plus grand que le violon ; il mesure en moyenne 67 centimètres, dont 40 pour la caisse ; les éclisses ont 4 centimètres de hauteur vers le manche et 4,2 cm au bouton de cordier. L'alto est accordé une quinte au-dessous du violon, soit ut 2 et sol 2 (cordes filées), 3 et la 3 (cordes en boyau). L'écriture pour alto utilise la clé d'ut troisième ligne jusqu'au sol 4 environ. La dernière position est notée en clé de sol. La tension des cordes est de 30 à 32 kilos. L'archet est plus court et plus lourd que celui du violon : 72 centimètres, et il pèse de 63 à 65 grammes. Jusqu'à la fin du xviie siècle — après sa création au xvie siècle sous le nom de viola da braccio (viole à bras) — on utilisait concurremment deux formats de l'instrument : le ténor d'alto (tenore viola) et l'alto proprement dit (alto viola ; c'est ce dernier terme qui est resté en Allemagne et en Italie pour désigner l'instrument). Antonio Stradivari, vers 1690, donnait au premier une longueur de caisse de 47,9 cm et au second de 41,4 cm. Par la suite, on a renoncé au ténor plutôt encombrant pour le bras, mais on n'a jamais comblé la lacune que crée son absence entre l'alto et le violoncelle. À partir du milieu du xviie siècle, l'alto remplaça son homologue de la famille des gambes. C'est de lui que naquirent le violon et le violoncelle modernes. Le timbre de l'alto est légèrement plus sombre que celui du violon ; il possède un léger nasillement. Son médium est fort expressif. Berlioz a défini son mordant typique dans les cordes graves, ainsi que l'accent « tristement passionné » de l'aigu, et sa sonorité « d'une mélancolie profonde » ; qu'on écoute, par exemple, les Märchenbilder, op. 113, de Robert Schumann ; ces images de contes de fées passent du tragique enfiévré à la plus exquise tendresse, où l'alto chante admirablement. La technique de l'instrument est identique à celle du violon, mais les notes doubles sont plus difficiles en raison de la p [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : psychanalyste, membre de la Société de psychanalyse freudienne, musicologue, président de l'Association française de défense de l'orgue ancien

Classification


Autres références

«  ALTO, instrument  » est également traité dans :

ALTO

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 993 mots
  •  • 8 médias

Instrument de la famille des cordes, apparenté par sa forme au violon, l'alto est un peu plus grand que celui-ci – il mesure 67 centimètres environ, contre 59 –, est construit avec les mêmes matériaux et comporte le même nombre de pièces. Son archet est plus court mais plus lourd que celui du violon. Accordé une quinte au-dessous (la- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alto/#i_46146

BARCHAÏ RUDOLF (1924-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 976 mots

L' alto est un instrument qui ne suscite aucun vedettariat parmi ses interprètes mais dont le rôle est pourtant essentiel dans les formations de musique de chambre ou symphoniques. L'altiste et chef d'orchestre russe naturalisé israélien Rudolf Borissovitch Barchaï (Rudolf Borisovich Barshai, en translittération anglo-saxonne) est l'un de ses plus illustres défenseurs. Il naît le 28 septembre 1924 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rudolf-barchai/#i_46146

COLLOT SERGE (1923-2015)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 525 mots

Le Français Serge Collot est le digne continuateur de ces grands altistes – Lionel Tertis, Maurice Vieux, Paul Hindemith, William Primrose – qui ont tant fait pour la redécouverte de leur instrument et l'extension de son répertoire. Son engagement passionné pour la musique de son temps a peu d'équivalents et ne s'est jamais démenti. Il reste, par la sûreté de son goût et le courage de ses choix, u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-collot/#i_46146

INSTRUMENTS DE MUSIQUE - Facture instrumentale

  • Écrit par 
  • Daniel MAGNE, 
  • Anne PENESCO
  •  • 6 775 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les cordes frottées : le violon »  : […] Aboutissement d'une longue évolution, le violon sert de modèle à la construction des autres instruments à archet : l' alto (qui est le fidèle agrandissement du violon), le violoncelle et la contrebasse ; seules les proportions diffèrent. Le violon est composé de 69 à 71 pièces : le fond, la table, les coins et les tasseaux, les éclisses et les contre-éclisses, l'âme, la barre, les filets, le man […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/instruments-de-musique-facture-instrumentale/#i_46146

ORCHESTRE

  • Écrit par 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 6 751 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La disposition sur scène »  : […] L'évolution de l'orchestre conduisit, naturellement, à changer la disposition sur scène des instrumentistes qui le constituent. Pendant une longue période, cette disposition obéit à des contraintes qui limitent les variations possibles : les musiciens doivent être placés de telle sorte qu'ils puissent toujours voir clairement le chef d'orchestre : les instruments doivent être groupés de telle faç […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre/#i_46146

PRIMROSE WILLIAM (1903-1982)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 779 mots
  •  • 2 médias

L'alto est l'un de ces instruments obscurs qui ne suscite aucun vedettariat parmi ses interprètes mais dont le rôle demeure essentiel dans toutes les formations de musique de chambre ou symphoniques. Rares sont les altistes qui font une carrière de soliste, peut-être à cause de l'absence de littérature originale. L'Américain d'origine écossaise William Primrose , marchant dans la voie tracée au dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-primrose/#i_46146

VIEUX MAURICE (1884-1951)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 760 mots

Altiste français. L'alto n'a pas émergé sans mal de la famille des cordes. Confiné dans une tâche de soutien presque anonyme, il ne commence à faire reconnaître sa personnalité que sous la plume de Jean-Sébastien Bach et Georg Philipp Telemann. Jan Křtitel Vaňhal et Carl Stamitz sauront développer ses possibilités expressives, mais c'est surtout Mozart – altiste lui-même, auteur d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-vieux/#i_46146

VIOLE

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 1 416 mots

Terme générique désignant une nombreuse famille d'instruments à cordes et à archet. Il est difficile de déterminer avec précision à quel moment apparurent les violes ; c'est au cours du xv e  siècle que les vièles se perfectionnèrent et s'appelèrent violes, tandis que les rebecs, espèce particulière de vièles, continuaient leur existence chez les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/viole/#i_46146

ZUKERMAN PINCHAS (1948- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 251 mots

Musicien et chef d'orchestre américain d'origine israélienne, virtuose du violon et de l'alto, né le 16 juillet 1948 à Tel-Aviv (Israël), Pinchas Zukerman commence à jouer vers l'âge de sept ans, et entre à l'Académie de musique de Tel-Aviv à huit ans. Avec le soutien du violoniste Isaac Stern, il étudie à la Juilliard School de New York de 1962 à 1967. Il se produit ensuite comme soliste dans tou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pinchas-zukerman/#i_46146

Pour citer l’article

Pierre-Paul LACAS, « ALTO, instrument », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alto-instrument/