Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) République fédérale d'Allemagne jusqu'à la réunification

Allemagne : drapeau

Allemagne : drapeau

Stabilité et changement rythment l'évolution de la république fédérale d'Allemagne (R.F.A.), fondée en 1949.

Stabilité n'est pas synonyme d'immobilité. Le jeu des partis politiques allemands s'est considérablement simplifié en passant du pluralisme au tripartisme, en évoluant du centre droit vers le centre gauche après 1969 puis en revenant au centre droit en 1982. La percée des écologistes en 1983 et l'arrivée en 1990 des communistes réformateurs de l'ancienne R.D.A., le Parti du socialisme démocratique (Partei des demokratischen Sozialismus, P.D.S.), ont mis fin au tripartisme. Une bonne partie de la population de l'actuelle R.F.A. est née après 1945 – ce qui constitue aussi un facteur de changement appréciable. Malgré les destructions dues à la guerre, l'économie allemande est devenue la première en Europe, et elle se situe dans le peloton de tête sur le plan mondial. Les inégalités sociales sont toujours présentes et les disparités prennent une nouvelle ampleur depuis l'unification, mais le réseau de protection sociale est suffisamment développé pour que le « modèle allemand » soit souvent cité en exemple. Placée sous la tutelle alliée, la R.F.A. ne disposait pratiquement d'aucune souveraineté extérieure en 1949 ; elle a peu à peu obtenu sa liberté d'action et déploie une grande activité sur le plan international. L'Allemagne unie jouit de sa pleine souveraineté interne et externe.

La réussite de cet État ne peut cacher le fait que la R.F.A. vit dans un malaise permanent. Malgré ses amitiés et ses alliances, elle se sent souvent incomprise. Malgré sa puissance et sa richesse, elle donne l'impression d'être désarmée face aux contraintes qui pèsent sur elle. Malgré le calme politique, elle doute de sa stabilité intérieure. Les actions terroristes des années soixante-dix, puis la montée des mouvements écologistes et pacifistes et l'affirmation de l'extrémisme de droite ont fait apparaître des forces qui contestaient parfois violemment les choix fondamentaux de l'État. Contrairement à bien des pays plus troublés et moins riches, la République fédérale s'interroge constamment sur son identité, même après avoir retrouvé son unité.

La République fédérale et la souveraineté allemande

La situation en 1949

Fondation de la R.F.A.

Fondation de la R.F.A.

La République fédérale a pour ainsi dire une double origine. Elle est née de la libre volonté de ses habitants et de la décision des trois occupants de rétrocéder à un État ouest-allemand une part de la souveraineté acquise en 1945. La Loi fondamentale (Grundgesetz), adoptée par le Conseil parlementaire constituant le 8 mai 1949, est entrée en vigueur le 23, après sa ratification par les parlements des Länder (États), dont les institutions ont été mises en place à partir de 1946. « Loi fondamentale » et non Constitution : la nuance est destinée à montrer le caractère provisoire de l'ensemble. Selon le préambule, le peuple allemand s'est donné la présente Loi fondamentale « pour une période de transition ». Il a agi aussi pour ceux des Allemands qui étaient privés de la possibilité d'y coopérer. « Le peuple allemand tout entier demeure invité à achever, en disposant librement de lui-même, l'unité et la liberté de l'Allemagne. »

L'article 146 et dernier précise : « La présente Loi fondamentale cessera d'être valable le jour de l'entrée en vigueur d'une Constitution adoptée par le peuple allemand en pleine liberté de décision. » Or, dès avant la création de la République fédérale, les Trois ont limité sa souveraineté. D'abord, l'Autorité internationale de la Ruhr, entrée en fonction le 28 décembre 1948, enlève en principe au futur État allemand la libre disposition de la sidérurgie et des charbonnages ; elle disparaîtra avec la création de[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur émérite des Universités, Institut d'études politiques de Paris
  • : professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Allemagne : drapeau

Allemagne : drapeau

Fondation de la R.F.A.

Fondation de la R.F.A.

André François-Poncet et Konrad Adenauer, 1951

André François-Poncet et Konrad Adenauer, 1951

Autres références

  • ALLEMAGNE - Les institutions

    • Écrit par Stéphane SCHOTT
    • 4 249 mots

    Les institutions de la république fédérale d’Allemagne sont définies par la Loi fondamentale (L.F.), ou Grundgesetz, du 23 mai 1949. Pensé à l’origine comme une Constitution provisoire pour l’Allemagne de l’Ouest, le Grundgesetz s’applique à toute l’Allemagne depuis le 3 octobre 1990....

Voir aussi