ACANTHODIENS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les acanthodiens (Acanthodii Owen, 1846 ; du gr. acantha, épine) sont un groupe de vertébrés à mâchoires, ou gnathostomes, éteints, connus par des fossiles de l'ère primaire, ou Paléozoïque. Ils sont les plus anciens gnathostomes certains à apparaître dans le registre fossile, à l'Ordovicien supérieur, il y a 445 millions d'années (Ma), mais disparaissent au Permien inférieur, il y a 290 Ma.

Caractéristiques anatomiques

Les acanthodiens sont caractérisés par de longues épines osseuses situées à l'avant de leurs nageoires paires, mais aussi de leurs nageoires impaires dorsales et anale (cf. figure). Leurs écailles minuscules et quadrangulaires montrent, en coupe, une base osseuse massive et une couronne constituée de couches de dentine se succédant comme les pelures d'un oignon.

Acanthodes

Acanthodes

Dessin

Acanthodes (d'après Watson, 1937 ; simplifié) (× 1/6) Reconstitution complète. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Acanthodiforme

Acanthodiforme

Dessin

Reconstitution d'un acanthodiforme (P. Janvier). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Souvent désignés dans les ouvrages de vulgarisation sous le nom de « requins épineux » en raison de leur forme générale et de leurs épines, les acanthodiens ont été successivement considérés comme apparentés aux requins, puis comme plus proches parents fossiles des ostéichthyens. Ils sont encore actuellement l'un des groupes les plus énigmatiques de vertébrés fossiles, essentiellement parce que la structure de leur squelette interne (endosquelette) est rarement conservée. Celle-ci est connue essentiellement chez un des derniers représentant du groupe, Acanthodes, du Permien, dont le crâne présente une morphologie qui évoque celle des ostéichthyens. Il possède notamment trois otolithes dans l'oreille interne, comme les actinoptérygiens modernes. Le crâne d'Acanthodes possède aussi une fissure ventrale et une articulation palatobasale, caractères longtemps considérés comme [...]


Médias de l’article

Acanthodes

Acanthodes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Acanthodiforme

Acanthodiforme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tête d'Acanthode

Tête d'Acanthode
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Climatius

Climatius
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  ACANTHODIENS  » est également traité dans :

ENTELOGNATHUS PRIMORDIALIS

  • Écrit par 
  • Gaël CLÉMENT
  •  • 1 140 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une histoire des vertébrés à mâchoires longtemps considérée comme admise »  : […] La faune des vertébrés actuels est représentée par des animaux sans mâchoires (lamproies et myxines) et par deux grands groupes d'animaux à mâchoires : les chondrichthyens (requins, raies et chimères) et les ostéichthyens. Ce dernier groupe est lui-même composé des poissons à nageoires rayonnées (esturgeons, espadons, saumons, etc.) et d’animaux à nageoires ou pattes charnues (cœlacanthes, dipneu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/entelognathus-primordialis/#i_15603

GNATHOSTOMES

  • Écrit par 
  • Philippe JANVIER
  •  • 2 142 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Structure des mâchoires »  : […] Bien que le mécanisme des mâchoires des gnathostomes soit fondamentalement toujours le même (une mâchoire inférieure mobile, antagoniste d'une mâchoire supérieure plus ou moins fixée à la boîte crânienne ; fig. 1a, b ), leur structure présente une grande diversité selon les groupes considérés. On considère généralement que la structure des mâchoires la plus généralisée est illustrée par celles des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gnathostomes/#i_15603

POISSONS

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS, 
  • Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ
  •  • 10 059 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Gnathostomes »  : […] Les Gnathostomes constituent un ensemble monophylétique dont l'apomorphie principale est la possession de mâchoires articulées : celles-ci sont traditionnellement conçues comme un arc viscéral modifié , homologue sériel des arcs hyoïdien et branchiaux ; mais la position interne de ces derniers par rapport aux branchies chez les Gnathostomes est très différente de la disposition du squelette branc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poissons/#i_15603

Voir aussi

ACANTHODIFORMES    CLIMATIIFORMES    ÉCAILLE    NAGEOIRE

Pour citer l’article

Philippe JANVIER, « ACANTHODIENS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/acanthodiens/