AVIRON, sport

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'aviron est sport olympique depuis 1900 pour les hommes – des régates étaient prévues en 1896, mais ne purent se dérouler en raison des caprices de la météo –, et depuis 1976 pour les femmes. Les épreuves se déroulent sur 2 000 mètres, dans des lignes d'eau d'une largeur comprise entre 12,50 et 15 mètres, délimitées par des bouées disposées selon un intervalle de 12,50 mètres. La profondeur minimale du plan d'eau est de 3,50 mètres. Deux types d'embarcation existent : les bateaux de pointe (qui comportent une seule rame par rameur) et de couple (deux rames). Chez les hommes, les épreuves olympiques sont : en pointe, le deux sans barreur et le quatre sans barreur ; en couple, le skiff, le double scull (ou deux de couple), le quatre de couple et le huit. Pour les femmes, le deux sans barreuse est l'unique épreuve de couple, alors que, en pointe, le skiff, le quatre de couple et le huit figurent au programme olympique. Depuis 1974 existe une catégorie « poids légers » (le poids maximal d'un rameur est de 72,5 kg et le poids moyen de l'équipage ne doit pas dépasser 70 kg ; le poids maximal d'une rameuse est de 59 kg et le poids moyen de l'équipage ne doit pas excéder 57 kg). Les poids légers participent aux jeux Olympiques depuis 1996 ; les épreuves sont le deux de couple et le quatre sans barreur pour les hommes, le deux de couple pour les femmes.

Si l'on ne peut pas encore parler d'aviron au sens sportif du terme, la première régate mettant aux prises des bateliers, le Doggett's Coat and Badge, se déroule en 1716 sur la Tamise, sur une distance de plus de 8 kilomètres. La première course annuelle opposant les huit des universités d'Oxford et de Cambridge sur la Tamise, sur une distance de 6 838 mètres entre Putney et Mortlake, a lieu en 1829 ; cette épreuve demeure un rendez-vous annuel important pour les Britanniques. Les régates de Henley naissent en 1839. En France, les premières régates sont organisées en 1834 sur le bassin de La Villette à Paris par Hippolyte Duchesne, inspecteur de la Navigation. Le développement [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « AVIRON, sport », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/aviron-sport/