Romantisme, littérature


ARTISTE L', revue d'art

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 2 543 mots
  •  • 1 média

Créée en 1831 pour défendre et illustrer les valeurs nouvelles du romantisme, la revue L'Artiste connut jusqu'en 1904 une existence tumultueuse. Elle constitue une source essentielle pour connaître l'histoire de l'art et l'histoire littéraire du xixe siècle français. De nombreux jeunes art […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-artiste-revue-d-art/#i_0

ART POUR L'ART

  • Écrit par 
  • Florence FILIPPI
  •  • 1 088 mots

L'histoire littéraire tend à confondre l'art pour l'art et le cénacle poétique constitué autour de la revue Le Parnasse contemporain (1866) et consacré près de trente ans plus tard, en 1893, par la parution des Trophées de José Maria Heredia. Pourtant, l'idée que l'œuvre d'art […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-pour-l-art/#i_0

BOHÈME

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 3 354 mots
  •  • 5 médias

L'expression « bohème littéraire » est utilisée depuis le xixe siècle pour qualifier un type de sociabilité fonctionnant sur le mode de la marginalité. Sémantiquement, le mot renvoie au peuple tzigane et à la région où Charles Nodier a planté ses sept châteaux (Histoire du roi de Bohême et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boheme/#i_0

BOUSINGOT

  • Écrit par 
  • France CANH-GRUYER
  •  • 209 mots

Bousingo, ou bouzingo, ou encore bousingot, appartient au vocabulaire romantique. Le mot est emprunté à l'argot de la marine anglaise (bousin = 1o cabaret, mauvais lieu ; 2o tintamarre ; 3o chapeau de marin). Ayant été employé dans le refrain d'une chanson : « nous avons fait du bouzingo », lors d'un tapage nocturne mémorable du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bousingot/#i_0

CÉNACLES ROMANTIQUES

  • Écrit par 
  • France CANH-GRUYER
  •  • 2 438 mots
  •  • 1 média

Le terme Cénacle, indissociable de l'histoire du romantisme, a été employé par Sainte-Beuve pour désigner le groupe de poètes et d'artistes qui, autour de Victor Hugo, contribuèrent à l'éclosion de la nouvelle école. Bien que l'entrée en scène de Sainte-Beuve ne date que de 1827 et que le rôle de Victor Hugo ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cenacles-romantiques/#i_0

CENCI LES

  • Écrit par 
  • Gérard RIPPE
  •  • 222 mots

Famille patricienne de Rome. Fort ancienne (des Cenci participent à la première Croisade), elle fournit, notamment aux xviie et xviiie siècles, d'excellents cardinaux à la curie romaine. Mais le souvenir de leur nom demeure lié avant tout à la tragédie familiale advenue le 9 septembre 1598 : à l'instigati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-cenci/#i_0

FAUST

  • Écrit par 
  • André DABEZIES
  •  • 3 910 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La transfiguration du héros romantique »  : […] Déjà Lessing a esquissé, vers 1760-1770, un schéma nouveau dans lequel Faust, promu héros du savoir humain, doit échapper au démon : « La divinité n'a pas donné à l'homme le plus noble des instincts pour le rendre à jamais malheureux... »Mais ce sont surtout les jeunes poètes, déjà romantiques, de la génération suivante qui consacrent un type nouveau de Faust : Maler Müller en 1776-1778, Klinger e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/faust/2-la-transfiguration-du-heros-romantique/

FOYERS DE CULTURE

  • Écrit par 
  • Gilbert GADOFFRE
  •  • 9 708 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Châteaux et ateliers : les deux romantismes »  : […] L'effet politique du retour des émigrés après Waterloo est tellement négatif qu'on en est venu à ignorer un impact culturel dont l'importance n'est pas niable : ouverture sur l'étranger et les langues étrangères, les littératures, et intérêt pour les institutions d'autres pays. Ajoutons que les anciens émigrés ont soif de racines, d'histoire, de sociabilité. Beaucoup d'entre eux retrouvent, à défa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/foyers-de-culture/7-chateaux-et-ateliers-les-deux-romantismes/

JEUNES-FRANCE

  • Écrit par 
  • France CANH-GRUYER
  •  • 376 mots

Terme désignant la jeunesse de 1830 gagnée à l'art romantique et aux idées libérales. Cette expression a été empruntée à un journal, La Jeune France, auquel collabore Gozlan en 1829 ; ce même journaliste publiera deux ans plus tard, de mars à octobre 1831, toute une série d'articles où il se retourne contre le nouveau mouvement et ses adeptes pour les ridiculiser.Les Jeunes-Fra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeunes-france/#i_0

JUIF ERRANT MYTHE DU

  • Écrit par 
  • Véronique KLAUBER
  •  • 870 mots

L'histoire de ce personnage légendaire contient, dès le début de sa diffusion, certains éléments constitutifs d'un mythe. Cependant, il lui manque, et ce jusqu'à l'époque romantique, cette « prégnance symbolique » dont parle Cassirer. À ses débuts, la légende n'est en effet qu'un canevas qui sollicite l'imagination populaire, d'où elle est sortie. En effet, dès son apparition, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythe-du-juif-errant/#i_0

LYRE, littérature

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 639 mots

Il est à peine besoin de rappeler que la lyre a engendré dans la langue courante deux sens figurés et connexes. Instrument privilégié pour accompagner le chant, elle finit par imposer son nom à toute musique chantée : c'est en ce sens qu'on parle d'art lyrique, de spectacles ou de théâtres lyriques. Ensuite, le chant et la poésie étant indissociables dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lyre-litterature/#i_0

ORIENTALISME, art et littérature

  • Écrit par 
  • Daniel-Henri PAGEAUX, 
  • Christine PELTRE
  •  • 11 011 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Un nouvel espace littéraire »  : […] Le xixe siècle est l'âge d'or de l'orientalisme littéraire. L'affirmation paraîtra injuste pour les siècles précédents, surtout si l'on confond orientalisme et thématique orientale où l'on peut retrouver, pêle-mêle, l'Algérie de Cervantès, les histoires barbaresques et les nouvelles grenadines du Grand Siècle, le sérail du Bajazet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orientalisme-art-et-litterature/2-un-nouvel-espace-litteraire/

ROMANTIQUES PETITS

  • Écrit par 
  • France CANH-GRUYER
  •  • 296 mots

Terme appliqué par la critique de la fin du xixe siècle aux écrivains mineurs, plus ou moins connus en leur temps, du mouvement romantique. Ce sens large va être modifié par les surréalistes qui redécouvrent, ou découvrent tout court, un certain nombre de ces écrivains et tentent de mettre en lumière l'unité de leurs œuvres d'inspiration et de concept […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petits-romantiques/#i_0

ROMANTISME

  • Écrit par 
  • Henri PEYRE, 
  • Henri ZERNER
  •  • 22 196 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Littérature »  : […] L'adjectif « romantique », qui apparut le premier dans plusieurs langues de l'Europe (romantic, romantisch, romántico), et le substantif qui en fut tiré sont mal choisis et obscurs. Mais il en est de même pour « baroque », « classique », « réaliste », « symboliste » et pour presque tous les termes qui désignent une période ou un mouvement en littérature et en art ; et les adjec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/romantisme/1-litterature/

SATANISME, littérature

  • Écrit par 
  • Max MILNER
  •  • 3 576 mots
  •  • 1 média

On désigne par « satanisme » un certain nombre de courants qui se sont développés au xixe siècle, principalement en Angleterre et en France, dans l'orbite du romantisme. Il s'agit toujours, pour les auteurs qui magnifient Satan ou qui modèlent à son image des héros révolt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/satanisme-litterature/#i_0