Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Écrivains espagnols

Articles

  • TIRSO DE MOLINA (1580 env.-1648)

    • Écrit par Pierre GUENOUN
    • 1 709 mots

    Peu d'œuvres de la littérature d'Occident ont eu la fortune de L'Abuseur de Séville et l'invité de pierre (El Burlador de Sevilla y convidado de piedra), le premier Don Juan. Passé à l'état de mythe, ce qui n'est pas courant pour la création particulière d'un pays, d'un siècle...

  • TOMEO JAVIER (1932-2013)

    • Écrit par Corinne CRISTINI
    • 1 240 mots

    Javier Tomeo, né le 9 septembre 1932 en Aragon, dans le village de Quincena (province de Huesca) et décédé le 22 juin 2013 à Barcelone, n’a eu de cesse d’explorer tout au long de son œuvre les handicaps physiques et mentaux de ses personnages, les plaçant dans des situations aux confins de la folie...

  • TORRENTE BALLESTER GONZALO (1910-1999)

    • Écrit par Bernard SESÉ
    • 756 mots

    Avec Camilo José Cela et Miguel Delibes, Gonzalo Torrente Ballester compose la triade fameuse des écrivains espagnols nés dans les années 1910-1920. À l'instar des romanciers hispano-américains du « réalisme magique », mais puisant son inspiration dans les contes et légendes de sa ...

  • TORRES NAHARRO BARTOLOMÉ DE (1482?-? 1531)

    • Écrit par Bernard GILLE
    • 603 mots

    Né en Estrémadoure, soldat en Italie, serviteur à la cour de Léon X, Torres Naharro écrit et joue, pour le public cosmopolite de Rome, des pièces de théâtre créées le plus souvent au gré des circonstances. Il semble avoir regagné l'Espagne vers 1520, après un séjour à Naples. Les lacunes de la biographie...

  • TORRES VILLARROEL DIEGO DE (1694-1770)

    • Écrit par Guy MERCADIER
    • 739 mots

    De cet écrivain espagnol qui a publié l'essentiel de ses œuvres dans la première moitié du xviiie siècle, la renommée n'a guère franchi les Pyrénées. Pourtant, il fut sans conteste le plus célèbre de son temps. Diego de Torres Villarroel est né à Salamanque en 1694, dans un milieu de petits...

  • UNAMUNO MIGUEL DE (1864-1936)

    • Écrit par Bernard SESÉ
    • 1 407 mots

    Des écrivains qui composent ce que l'on appelle, en Espagne, la «  génération de 98 », Unamuno fut l'un des plus divers, des plus remuants, des plus ardents. Avec Azorín, Baroja, Machado, Valle-Inclán, Maeztu – au lendemain du désastre de la guerre avec les États-Unis et de la perte des dernières colonies...

  • VALDÉS ALFONSO (1500 env.-1532) & JUAN DE (1490?-1541)

    • Écrit par Universalis
    • 209 mots

    Les frères Valdés appartenaient à une famille de lettrés qui joua un rôle non négligeable dans la vie politique, religieuse et littéraire de l'Espagne et de son empire. Élevés dans les milieux humanistes, tous deux appréciaient fort Érasme, avec lequel ils correspondirent d'ailleurs....

  • VALENTE JOSÉ ÁNGEL (1929-2000)

    • Écrit par Bernard SESÉ
    • 533 mots

    Poète et essayiste espagnol, José Ángel Valente est né le 25 avril 1929 à Orense (Galice). Loin de l'idéologie sociale ou politique qui informe l'œuvre de beaucoup de poètes de l'après-guerre civile, sa production abondante, distinguée par de nombreux prix littéraires, se place sous le signe d'une grande...

  • VALERA JUAN (1824-1905)

    • Écrit par Michel BERVEILLER
    • 366 mots

    Né en Andalousie, ce fils de famille aristocratique, Juan Valera y Alcalá Galiano, commença par la Carrière en accompagnant à Naples le célèbre duc de Rivas, diplomate écrivain. Les obligations de sa profession le transportent en maintes capitales d'Europe, et même vers celles d'Amérique : Rio de Janeiro...

  • VALLE-INCLÁN RAMÓN DEL (1866-1936)

    • Écrit par Bernard SESÉ
    • 1 435 mots

    « L'art peut suivre deux voies : l'une est celle de l'architecture et de l'allusion, logarithmes de la littérature ; l'autre celle des réalités telles que les montre le monde. On dit que c'est ainsi que Vélasquez peignit ses chefs-d'œuvre... » Ces deux voies qu'il indique lui-même, Valle-Inclán les...

Médias

Blasco Ibáñez

Blasco Ibáñez

Javier Cercas et la quête de l’instant décisif

Javier Cercas et la quête de l’instant décisif