L'ABUSEUR DE SÉVILLE, Tirso de MolinaFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Publiée en 1630, cette comedia, l'une des plus célèbres du théâtre espagnol du Siècle d'or, fut probablement composée avant 1620. L'attribution à Tirso de Molina (1580 env.-1648) demeure aujourd'hui encore incertaine. L'Abuseur de Séville s'inspire d'anciennes légendes et poèmes populaires, où apparaissent les motifs de l'insulte faite à une tête de mort, du banquet funèbre ou du galant volage. Le mythe de Don Juan, que le dramaturge espagnol a génialement inauguré dans ce chef-d'œuvre, possède donc des sources multiples.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur émérite des Universités, membre correspondant de la Real Academia Española

Classification


Autres références

«  L'ABUSEUR DE SÉVILLE, Tirso de Molina  » est également traité dans :

DON JUAN

  • Écrit par 
  • Michel BERVEILLER
  •  • 5 639 mots

Dans le chapitre « Tirso de Molina. Un drame édifiant »  : […] Cette histoire, le frère Gabriel (qui signait Tirso de Molina pour le théâtre) l'a-t-il inventée de toutes pièces ? Il est certain (cf. l'ouvrage capital de Gendarme de Bevotte) qu'il a mis à profit, en les fusionnant, des traits puisés à diverses sources littéraires et folkloriques. Il est beaucoup moins sûr qu'il ait transposé, comme on l'a suggéré, le visage et les aventures de quelque libertin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/don-juan/#i_25424

Voir aussi

Pour citer l’article

Bernard SESÉ, « L'ABUSEUR DE SÉVILLE, Tirso de Molina - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-abuseur-de-seville/