UNAMUNO MIGUEL DE (1864-1936)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Des écrivains qui composent ce que l'on appelle, en Espagne, la « génération de 98 », Unamuno fut l'un des plus divers, des plus remuants, des plus ardents. Avec Azorín, Baroja, Machado, Valle-Inclán, Maeztu – au lendemain du désastre de la guerre avec les États-Unis et de la perte des dernières colonies –, Unamuno contribua à animer la vie intellectuelle de son pays, à donner un éclat nouveau à sa littérature. Personnalité complexe et tourmentée, il voulut à la fois secouer la torpeur de ses contemporains et aider à promouvoir une nouvelle conscience politique et religieuse. « Dans notre monde intellectuel, écrivait A. Machado en 1905, personne ne suscite autant la guerre que le savant Unamuno. Un esprit batailleur, expansif et généreux habite cet homme quichottesque [...]. Les notes dominantes, chez lui, sont : l'audace d'entreprendre, l'ambition de gloire et l'affirmation constante et décidée de sa personnalité [...]. Unamuno est de la lignée des mystiques espagnols, ces âmes de feu. »

« Cette vie de chair et de douleur... »

Miguel de Unamuno naquit à Bilbao. L'éducation religieuse reçue dans son enfance laissa en lui une trace indélébile. Après ses études supérieures à Madrid, il obtint, en 1891, la chaire de grec à l'université de Salamanque dont il devint recteur en 1901. En 1924, sous la dictature de Primo de Rivera, il est condamné à l'exil dans l'île de Fuerteventura (Canaries). Ayant réussi à s'enfuir, il réside en France jusqu'en 1930. En 1931, il proclame lui-même la République à la mairie de Salamanque. Il renonce vite à son mandat de député pour reprendre sa chaire et sa charge de recteur, tout en déployant une intense activité d'écrivain, de journaliste et de conférencier. Il mourut à Salamanque.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur émérite des Universités, membre correspondant de la Real Academia Española

Classification


Autres références

«  UNAMUNO MIGUEL DE (1864-1936)  » est également traité dans :

CRÉATION LITTÉRAIRE

  • Écrit par 
  • Gilbert DURAND
  •  • 11 584 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Spécificité de l'œuvre d'art »  : […] I1 faut affirmer d'entrée que là comme ailleurs – en physique, en biologie, en sociologie, en histoire – réside un troisième terme déterminant. Entre l'objectif et le subjectif chers à un certain dualisme existe un impératif, qui, pour n'être pas « catégorique », n'en fait pas moins nécessité. Entre le champ de l'objectivité des faits, des données, des événements sociaux et historiques et celui de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/creation-litteraire/#i_14403

ESPAGNE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Jean CASSOU, 
  • Corinne CRISTINI, 
  • Jean-Pierre RESSOT
  •  • 13 803 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Nouveaux maîtres à penser »  : […] Ganivet était l'ami de Miguel de Unamuno (1864-1936), le maître de la génération de 1898 et l'une des figures capitales de l'Espagne, devenue légende à cause de sa carrière passionnée de lutteur, sa gloire de recteur de l'université de Salamanque, son exil sous Primo de Rivera, son retour triomphal à l'avènement de la république, sa mort solitaire lors de l'entrée des franquistes à Salamanque. Ay […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-arts-et-culture-la-litterature/#i_14403

L'ESSENCE DE L'ESPAGNE, Miguel de Unamuno - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 887 mots

Au cours de l'année 1895, Miguel de Unamuno (1864-1936) publia, dans la revue La España moderna , cinq essais rassemblés, par la suite, dans un volume, sous le titre En torno al casticismo (1902). L'Essence de l'Espagne , le titre donné à ce livre par Marcel Bataillon, dans sa traduction française, dit bien le sujet central de ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-essence-de-l-espagne/#i_14403

Pour citer l’article

Bernard SESÉ, « UNAMUNO MIGUEL DE - (1864-1936) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/miguel-de-unamuno/