Empire byzantin


ANNE COMNÈNE (1083-1148)

  • Écrit par 
  • Pascal CULERRIER
  •  • 567 mots

Fille aînée de l'empereur Alexis Ier (qui régna de 1081 à 1118), Anne Comnène, née en 1083, épousa le césar Nicéphore Bryennios et brigua en vain la couronne impériale. L'échec de ses ambitions politiques lui valut une retraite forcée qu'elle mit à profit pour reprendre un projet laissé inabouti par la mort de son époux. À la demande de sa belle-mère, ce dernier avait commen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anne-comnene/#i_0

ATTALEIATÈS MICHEL (XIe s.)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 215 mots

Né à Attaleia (actuelle Antalya), dans les premières décennies du xie siècle, Attaleiatès fait carrière à Constantinople. Juge du Voile et de l'Hippodrome, il accumule les titres et s'enrichit dans l'achat de biens. Il meurt à une date inconnue, au plus tôt dans les dernières années du siècle.Attaleiatès a survécu grâce à une honnête Hi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/attaleiates-michel/#i_0

BÉLISAIRE (500 env.-565)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 735 mots
  •  • 1 média

À la veille du vie siècle, l'Empire romain morcelé par les royaumes barbares semble appartenir à une histoire définitivement révolue. Cependant, à Constantinople, l'empereur Justinien Ier cherche à retrouver l'unité de l'ancienne puissance romaine et à reconquérir à l'Occident les territoires perdus sur les Goths, les Francs, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belisaire/#i_0

BESSARION JEAN cardinal (1403-1472)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 680 mots
  •  • 1 média

Issu d'une très modeste famille de Trébizonde, alors capitale des grands Comnènes. Bessarion étudie à Constantinople, où il compte parmi ses maîtres le médecin et astronome Chrysokokkès, et se fait des amis, tel Francesco Filelfo le Vénitien. En 1423, il prend l'habit monastique et, à cette occasion, échange son nom de baptême, probablement Basile, contre celui de Bessarion. Il est ordonné prêtre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-bessarion/#i_0

BYZANCE - L'Empire byzantin

  • Écrit par 
  • José GROSDIDIER DE MATONS
  • , Universalis
  •  • 13 339 mots
  •  • 17 médias

La séparation de l'Empire romain de Théodose Ier, en 395, entre ses deux fils, marque le début de l'Empire byzantin. La pars occidentalis subira les poussées barbares, jusqu'à son effondrement en 476, tandis que, en Orient, les différentes dynasties qui se succèdent, des Théodosiens aux Paléologues, tentent de maintenir l'héritage antique et chrétien héri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/byzance-l-empire-byzantin/#i_0

BYZANCE MÉDIÉVALE 700-1204 (A. Cutler et J.-M. Spieser)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 1 254 mots

La collaboration de deux grands spécialistes de Byzance a permis la mise au point d'un livre intelligent et vivant, qui renouvelle les vues routinières sur Byzance (coll. L'Univers des formes, Gallimard, Paris, 1996).Une brève introduction souligne quelques constantes de l'âme byzantine. La plus importante est que pour les Byzantins l'avenir était, en quelque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medievale-byzance/#i_0

CÉRULAIRE MICHEL (1000-1058) patriarche de Constantinople (1043-1058)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 713 mots

Issu d'une famille de la classe sénatoriale, Cérulaire est attiré par la politique. On lui prête même des visées impériales. À la suite de l'échec d'un complot contre Michel IV (1040), il se fait moine. En 1043, par la faveur de Constantin IX Monomaque, il est élu patriarche, tenant ainsi la revanche de ses premières ambitions. Porté par une suite d'événements propices, il se conduira en seul maît […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-cerulaire/#i_0

CÉSAROPAPISME

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD, 
  • Michel MESLIN
  •  • 5 413 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Byzance, de 565 au milieu du XIe siècle »  : […] Justinien légua donc à ses successeurs le césaropapisme qu'il avait lui-même hérité. La compétence religieuse du prince était inscrite dans l'idéologie impériale, elle répondait à la conjoncture politique en même temps qu'à un idéal religieux, elle comblait enfin certaines lacunes de l'organisation ecclésiastique. Elle garda toute sa vitalité de Justin II à l'avènement des Comnènes (1081), à la di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesaropapisme/5-byzance-de-565-au-milieu-du-xie-siecle/

CONSTANTINOPLE PRISE DE (1204)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 246 mots
  •  • 1 média

Première croisade de simples chevaliers, la quatrième croisade fut prêchée en 1198 par Innocent III à la suite de l'échec de la troisième (1187-1198). L'objectif était l'Égypte ayyoubide, centre du pouvoir musulman en Orient. Mais l'attaque ne pouvant se faire que par mer, les croisés firent appel à Venise qui accepta de faire passer, grâce à sa flotte 4 500  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prise-de-constantinople-1204/#i_0

CONSTANTIN VII PORPHYROGÉNÈTE (905-959) empereur d'Orient (912-959)

  • Écrit par 
  • Pascal CULERRIER
  •  • 744 mots

Cet empereur byzantin dont le père, Léon VI, était très savant, monta sur le trône en 913, mais ne put régner seul qu'après la déposition de son collègue Romain Lécapène en 944. Son action politique fut moins décisive que son rôle en matière culturelle. Très lettré, il protégea l'université établie depuis le ixe siècle au palais de la Magnaure à Const […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constantin-vii-porphyrogenete/#i_0

ÉCHANGES COMMERCIAUX ENTRE L'OCCIDENT ET BYZANCE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 326 mots

992 En échange du prêt de sa flotte pour transporter des troupes byzantines vers l'Italie, Venise reçoit, par un chrysobulle, un privilège : Basile II abaisse à 2 sous d'or les droits de passage payés par les Vénitiens à la douane d'Abydos.1054 Schisme de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/echanges-commerciaux-entre-l-occident-et-byzance-reperes-chronologiques/#i_0

ÉTIENNE IX UROŠ IV DUŠAN (1308-1355) roi puis empereur des Serbes (1331-1355)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 230 mots

Membre de la dynastie des Nemanyich, qui régna plus de deux siècles sur la Serbie, fils d'Étienne Dečanski, lui-même fils illégitime du roi Étienne Milutin, Étienne IX, remarquable par sa valeur militaire autant que par ses vues politiques, est considéré dans son pays comme un héros national. Voyant le danger qui menace l'Empire byzantin, désorganisé face à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-ix-uros-iv-dusan/#i_0

GRÈCE - De la Grèce byzantine à la Grèce contemporaine

  • Écrit par 
  • Jean CATSIAPIS, 
  • Dimitri KITSIKIS, 
  • Nicolas SVORONOS
  •  • 21 497 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre «  La Grèce entre l'Occident et l'Orient (1204-1453) »  : […] Telle la Chine bien plus tard, cet empire sous le ciel, groupé autour du nombril de la civilisation hellénique, la mer Égée, cet empire qui se croyait éternel et source de toute lumière, plein d'indifférence méprisante à l'égard des barbares de l'Occident et de leur chef, le pape, fut « ouvert » à leurs convoitises entre le xi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-de-la-grece-byzantine-a-la-grece-contemporaine/2-la-grece-entre-l-occident-et-l-orient-1204-1453/

ICONOCLASME

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 1 628 mots

L'iconoclasme est la réplique quasi spontanée des monothéismes à la matérialisation du sacré et à ses compromissions avec le vocabulaire visuel du polythéisme. Moïse, Ézéchias et Josias furent des iconoclastes ; de même, dans le judaïsme postérieur, ces rabbis qui, vers le ive siècle, expurgeaient les synagogues des peintures, mosaïques et reliefs. L' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iconoclasme/#i_0

IRÈNE (752-803) impératrice d'Orient (797-802)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 508 mots

Souveraine byzantine et sainte de l'Église orthodoxe grecque, célèbre par son rôle dans la restauration du culte des images dans l'Empire d'Orient.Épouse de l'empereur byzantin Léon IV, Irène fut chargée, à la mort de son mari en septembre 780, de la tutelle de son fils Constantin VI, alors âgé de dix ans, et fut couronnée en même temps que lui. Au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irene/#i_0

ISAAC Ier COMNÈNE (1005 env.-1061) empereur d'Orient (1057-1059)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 434 mots

Empereur byzantin (1057-1059), né vers 1005, mort en 1061 au monastère du Stoudion, à Constantinople (auj. Istanbul, Turquie).Isaac est le fils de Manuel Comnène, officier de l'empereur byzantin Basile II le Bulgaroctone (957 env.-1025, empereur 960-1025). Sur son lit de mort, Manuel demande à l'empereur de prendre ses fils Isaac et Jean sous sa protection. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isaac-ier-comnene/#i_0

ISTANBUL

  • Écrit par 
  • José GROSDIDIER DE MATONS, 
  • Jean-François PÉROUSE
  •  • 5 788 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La « ville de Constantin » »  : […] Peu de souverains ont fait l'objet de discussions aussi passionnées que Constantin. La création de Constantinople n'a pas échappé à ces controverses : l'empereur a-t-il voulu remplacer Rome, ou la dédoubler, ou simplement laisser après lui une grande cité qui portât son nom ? La question n'est pas tranchée. Ce qui est certain, c'est que depuis le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/istanbul/1-la-ville-de-constantin/

JEAN III VATATZÈS (1193-1254) empereur d'Orient (1222-1254)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 485 mots

Empereur byzantin de Nicée (1222-1254), né en 1193 à Didymotique (Thrace), mort en novembre 1254 à Nymphaion (auj. Kelmapasa, Turquie).Issu de la noblesse byzantine et époux d'Irène, fille de l'empereur de Nicée Théodore Ier Lascaris, Jean III Vatatzès succède à ce dernier en 1222. Les frères de Théodore Ier Lascar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-iii-vatatzes/#i_0

JEAN VI CANTACUZÈNE (1292 env.-1383) empereur d'Orient (1347-1354)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 375 mots

Principal collaborateur d'Andronic III Paléologue, qu'il avait aidé à détrôner son grand-père Andronic II, Jean Cantacuzène dirigea de 1328 à 1341 la politique de l'Empire, tant à l'extérieur qu'à l'intérieur. Il encouragea la réforme des tribunaux et favorisa l'indépendance commerciale de l'Empire vis-à-vis des Génois et des Vénitiens par l'élaboration d'un vaste projet de construction navale. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-vi-cantacuzene/#i_0

JUSTINIEN Ier (482-565)

  • Écrit par 
  • José GROSDIDIER DE MATONS
  •  • 2 255 mots
  •  • 1 média

Phase culminante de l'ère prébyzantine, le long règne de Justinien (527-565) « ne marqua pas, comme il le voulait, le commencement d'une ère nouvelle, mais la fin d'une grande époque moribonde » (G. Ostrogorsky). Il représente le dernier grand effort du vieil État romain pour reconstituer un empire unitaire, tant par la reconquête que par la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/justinien-ier/#i_0

JUSTINIEN II RHINOTMÈTE (669-711) empereur d'Orient (685-695 et 705-711)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 511 mots

Empereur d'Orient (685-695 et 705-711), né en 669, mort en décembre 711 à Sinope, en Asie Mineure (auj. en Turquie).Descendant d'Héraclius et fils de Constantin IV (648-685, empereur 668-685) et d'Anastasia (650 env.-apr. 711), Justinien II devient empereur à l'âge de 16 ans, lorsque son père meurt en septembre 685. Ayant perdu plusieurs batailles contre les Arabes au début de son règne, il accept […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/justinien-ii-rhinotmete/#i_0

LÉON III L'ISAURIEN (675 env.-741) empereur d'Orient (717-741)

  • Écrit par 
  • Walter Emil KAEGI Jr.
  • , Universalis
  •  • 900 mots

Empereur d'Orient (717-741) né vers 675 à Germanicie (auj. Maraş, Turquie) dans la Commagène (Syrie), mort le 18 juin 741 à Constantinople.Né en Syrie, le jeune Léon suit ses parents à Mésembrie, en Thrace. L'empereur Justinien II l'élève à un rang prestigieux pour l'avoir aidé à retrouver son trône en 705. Mais il se méfie bientôt de lui et l'envoie lutter co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-iii-l-isaurien/#i_0

LÉON VI LE SAGE (866-912) empereur d'Orient (886-912)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 407 mots

Empereur d'Orient (886-912), né le 19 septembre 866, mort le 11 mai 912 à Constantinople.Fils de Basile Ier le Macédonien et de sa deuxième épouse, Eudoxie Ingerina, Léon est nommé co-empereur en 870, puis monte sur le trône à la mort de son père en 886. Sa politique étrangère est surtout dirigée contre les Arabes et les Bulgares. Ayant besoin de renfort dans les Balkans, Lé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-vi-le-sage/#i_0

MANUEL Ier COMNÈNE (1118 env.-1180) empereur d'Orient (1143-1180)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 498 mots

Empereur d'Orient (1143-1180), né le 28 novembre 1118, mort le 24 septembre 1180.Fils de Jean II Comnène (r. 1118-1143) et de la princesse hongroise Irène, Manuel Ier transforme la cour austère et conservatrice de son père en un lieu où sont organisés tournois et autres festivités tout droit venus de l'Europe médiévale. Très attiré par l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuel-ier-comnene/#i_0

MANUEL II PALÉOLOGUE (1348-1425), empereur d'Orient (1391-1425)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 346 mots

L'un des fils de Jean V Paléologue, Manuel fut désigné comme son successeur en 1373, après l'échec de la révolte suscitée par son frère Andronic IV contre son père. Manuel fut couronné empereur associé au trône en septembre 1373 et, en 1379, il aida son père à reprendre Constantinople, dont Andronic s'était emparé en 1376. Dans cette entreprise, Jean V et Manuel avaient bénéficié de l'aide turque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuel-ii-paleologue/#i_0

MARC EUGENIKOS saint (1392-1444) métropolite d'Éphèse (1437-1444)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 436 mots

Vénéré dans l'Église orthodoxe comme un confesseur de la foi, saint Marc Eugenikos, métropolite d'Éphèse, formé à la célèbre Académie patriarcale, fut marqué par la tradition palamite et plus particulièrement par la pensée de Nicolas Cabasilas. Celui-ci assumait et rectifiait l'apport augustinien, tardivem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-eugenikos/#i_0

MICHEL PSELLOS (1018-1078)

  • Écrit par 
  • Denis COUTAGNE
  •  • 834 mots

Écrivain byzantin, dont la vie fut agitée, scandée par les remous politiques et ses propres ambitions. Tantôt il prend la défense de Michel Cérulaire, tantôt il l'accuse, selon l'opportunité. Pourtant, peu d'hommes ont joué un rôle aussi important, dans la vie intellectuelle de Constantinople au xie siè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-psellos/#i_0

MICHEL VIII PALÉOLOGUE (1224-1282) empereur d'Orient (1261-1282)

  • Écrit par 
  • Deno John GEANAKOPLOS
  • , Universalis
  •  • 938 mots

Empereur de Nicée (1259-1261) puis empereur d'Orient (1261-1282), né en 1224, mort le 11 décembre 1282 en Thrace.Descendant de plusieurs anciennes familles impériales (Doukas, Ange, Comnène), Michel passe une grande partie de sa jeunesse dans les palais impériaux de Nicée et de Nicomédie. Très tôt, il se révèle un fin comploteur. Quand il a vingt et un ans, l'empereur de Nicée Jean III Vatatzès l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-viii-paleologue/#i_0

NARSÈS (478 env.-env. 573)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 504 mots

Né sans doute en Perse, l'eunuque Narsès vit à la cour de Justinien, empereur d'Orient. Son intelligence et sa volonté de surmonter sa condition humiliante lui permettent de devenir chambellan de l'empereur. Au moment de la sédition Nika, à Constantinople, réprimée par le général Bélisaire et qui coûta la vie à trente mille personnes, Narsès est chargé des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/narses-478-env-env-573/#i_0

NICÉE EMPIRE DE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 245 mots

Après la conquête de Constantinople par les croisés en 1204 et le démembrement de l'Empire byzantin, Théodore Ier Lascaris s'enfuit en Anatolie avec d'autres dignitaires et s'établit à Nicée, située à environ 70 kilomètres au sud-ouest. Couronné empereur en 1208, Théodore rétablit progressivement son autorité sur la plus grande partie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-de-nicee/#i_0

NICÉPHORE II PHOCAS (913 env.-969) empereur d'Orient (963-969)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 205 mots

Issu d'une grande famille de l'aristocratie terrienne, Nicéphore fut nommé commandant en chef des armées byzantines d'Orient en 955, et dirigea une campagne militaire victorieuse contre les Arabes en Crète, qui donna à l'Empire la maîtrise de la Méditerranée orientale et consolida à nouveau le monde chrétien. Après la mort de Romain II en 963, Nicéphore fut couronné empereur et épousa l'impératric […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicephore-ii-phocas/#i_0

NICOLAS LE MYSTIQUE (852-925) patriarche de Constantinople (901-907, 912-925)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 699 mots

Disciple et peut-être parent du patriarche Photius, Nicolas partage la disgrâce de celui-ci en 886 : il perd son poste de fonctionnaire public et entre dans un monastère. Mais Léon VI, qui ne lui avait pas retiré son amitié, le reprend bientôt comme mystikos (« homme de confiance ») ; le nom lui est resté, sans qu'on soit en mesure de dét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-le-mystique/#i_0

PAUSANIAS, prince spartiate (mort en 470 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Claude MOSSÉ
  •  • 143 mots

Fils du roi de Sparte Cléombrotos et neveu de Léonidas, le vaincu des Thermopyles. Commandant en ~ 479 l'armée grecque à Platées, Pausanias remporta la victoire décisive qui devait entraîner le départ des Perses. L'année suivante, il s'emparait de Byzance où il semble avoir tenté de régner en véritable despote oriental, entamant des négociations directes avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pausanias/#i_0

PROCOPE DE CÉSARÉE (mort en 562?)

  • Écrit par 
  • Dominique RICHARD
  •  • 121 mots

Haut fonctionnaire de la cour de Constantinople, préfet de la ville en 562, Procope de Césarée est le plus remarquable des historiens de l'époque. Secrétaire de Bélisaire, qu'il suit dans ses campagnes, il retrace les luttes de l'Empire d'Orient contre les Perses, les Vandales, les Ostrogoths (Guerres de Justinien). Son T […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/procope-de-cesaree/#i_0

QUERELLE DES IMAGES

  • Écrit par 
  • Jean-Urbain COMBY
  •  • 212 mots

En 726, l'empereur Léon III détruit une image (icône) du Christ très vénérée qui se trouve au-dessus de la Chalkê, la porte de bronze de son palais à Constantinople. C'est le premier épisode de la crise iconoclaste, d'une politique impériale de destruction des images sacrées, confirmée par un édit en 730. Plutôt que l'influence de l'islam tout proche ou un ges […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/querelle-des-images/#i_0

THÉODORA (500 env.-548) impératrice d'Orient (527-548)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 525 mots

Impératrice d'Orient (527-548), née vers 500, morte en juin 548 à Constantinople.La jeunesse de Théodora est mal connue mais le recoupement entre la version officielle et celle, haute en couleur, donnée par l'Histoire secrète de Procope de Césarée fournit probablement les éléments les plus réalistes. Son père serait ainsi gardi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodora/#i_0

THÉODORE Ier LASCARIS (1174 env.-1222) empereur d'Orient (1208-1222)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 338 mots

Premier empereur de Nicée (1208-1222), né vers 1174, mort en 1222 à Nicée (auj. Iznik, en Turquie).Gendre et héritier d'Alexis III Ange, Théodore Ier Lascaris est élu empereur byzantin quelques heures avant la prise de Constantinople par les croisés en 1204. Fuyant en Anatolie, il rassemble un groupe de réfugiés à Bursa, puis à Nicée, de l'autre côté du Bosphore. Il forme ai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodore-ier-lascaris/#i_0

THÉODORE STOUDITE saint (759-826)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 1 088 mots

Moine et écrivain byzantin, né à Constantinople, au cours de la querelle de l'iconoclasme, dans une caste de fonctionnaires des finances fort attachée aux traditions. Son œuvre témoigne d'une culture générale remarquable pour cette époque d'ordinaire taxée d'obscurantisme : Théodore connaît la grammaire et la poétique, mais aussi la logique aristotélicie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodore-stoudite/#i_0

THÉODOSE II (401-450) empereur d'Orient (408-450)

  • Écrit par 
  • Jean GAUDEMET
  •  • 402 mots
  •  • 1 média

Petit-fils de Théodose le Grand et fils d'Arcadius, Théodose II, qui avait été fait auguste dès 402, hérita de la partie orientale de l'Empire romain à la mort de son père en 408 ; il avait alors sept ans. Le gouvernement fut exercé sous son nom jusqu'en 414 par le préfet du prétoire et patrice Anthémius. Caractère faible, Théodose resta toujours sous l'influence de son entoura […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodose-ii/#i_0

TRÉBIZONDE EMPIRE DE

  • Écrit par 
  • Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU
  •  • 1 005 mots

À la veille de la quatrième Croisade, deux petits-fils d'Andronic Ier Comnène, Alexis et David, qui avaient été sauvés de la destruction générale de la maison des Comnènes (1185), s'enfuirent à Trébizonde. Là, aidés par leur tante maternelle, la légendaire reine d'Ibérie Thamar ou Tamara, ils instaurèrent leur pouvoir sur toute la région s'étendant entre le fleuve Alis et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-de-trebizonde/#i_0


Affichage 

300 à 400. Christianisme

300 à 400. Christianisme

vidéo

Le christianisme. Constantinople. Pression de la steppe. Empire gupta en Inde. Au IVe siècle, les empires occidentaux et orientaux connaissent une période de répit, marquée par un fort développement religieux. L'Empire romain réformé se... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

500 à 600. Reconquêtes

500 à 600. Reconquêtes

vidéo

Justinien empereur. Apogée de Constantinople. Chosroès Ier empereur sassanide en Iran. Les Sui réunifient la Chine. Les bouleversements du siècle précédent se poursuivent au VIe siècle. En Occident, les Francs étendent leur domination... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

700 à 800. De 'Abd al-Malik à Charlemagne

700 à 800. De 'Abd al-Malik à Charlemagne

vidéo

Islam abbasside. Charlemagne. Expansion tang en Asie centrale. Empire huari dans les Andes. L'Islam poursuit sa progression au VIIIe siècle. À l'ouest, il anéantit l'Espagne des Wisigoths puis pénètre dans le royaume franc. Mais il... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

800 à 900. Déclin des empires

800 à 900. Déclin des empires

vidéo

Pression des Vikings en Europe. Déclin des cités maya d'Amérique centrale et de l'empire huari dans les Andes, de la dynastie tang en Chine, du califat abbaside de Bagdad. Sur tous les continents, le IXe siècle est une période de déclin pour beaucoup... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

900 à 1000. Morcellement

900 à 1000. Morcellement

vidéo

Morcellement des empires. Émergence de nouvelles puissances. Les empires qui avaient dominé les siècles précédents s'effondrent au Xe siècle. L'empire Huari jette ses derniers feux. En Chine, la dynastie Tang disparaît en 907. Au sud... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1000 à 1100. Seldjoukides

1000 à 1100. Seldjoukides

vidéo

Empire seldjoukide de l'Anatolie à l'Asie centrale. Les Fatimides contrôlent l'Égypte et la mer Rouge.L'Occident chrétien se renforce au XIe siècle. Les Vikings cessent leurs raids pour fonder des principautés puissantes à l'image de l'État... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1100 à 1200. Croisades et Khwarazm

1100 à 1200. Croisades et Khwarazm

vidéo

Croisades. Les shahs du Khwarazm supplantent les Seldjoukides. Apogée anasazi en Amérique du Nord. Malgré ses rivalités internes, opposant notamment les rois capétiens à l'État anglo-angevin des Plantagenets, l'Occident chrétien s'étend en Méditerranée. Les... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Dames de cour de l'impératrice Theodora, Ravenne

Dames de cour de l'impératrice Theodora, Ravenne

photographie

Dames appartenant à la cour de l'impératrice Théodora. Détail du presbyterium de Saint-Vital à Ravenne, peu après 547. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Diptyque des Lampadii

Diptyque des Lampadii

photographie

Ce diptyque représente une course de quadriges à l'hippodrome de Constantinople, à laquelle l'empereur assiste depuis sa loge. Ve siècle. Ivoire, musée de Santa Giulia, Brescia, Italie. 

Crédits : The Art Archive/ Musée chrétien/ Dagli Orti/ Picture Desk

Afficher

La Prise de Constantinople, Tintoret

 La Prise de Constantinople , Tintoret

photographie

Tintoret (1518-1594), La Prise de Constantinople, huile sur toile. Palais ducal de Venise, Italie. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Empire byzantin, l'Empire de Justinien

Empire byzantin, l'Empire de Justinien

carte

Les conquêtes de Justinien (527-565) : élargissement et fragilité des frontières de l'Empire byzantin. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Empire byzantin, XIe-XIIe siècle

Empire byzantin, XI e -XII e  siècle

carte

La contraction de l'Empire byzantin aux XIe et XIIe siècles. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Empire byzantin, XIVe-XVe siècle

Empire byzantin, XIV e -XV e  siècle

carte

Les conquêtes des Turcs Ottomans et la chute de Constantinople en 1453. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Byzance : dynasties isaurienne et amorienne

Byzance : dynasties isaurienne et amorienne

dessin

Dynasties isaurienne et amorienne. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Byzance : dynasties des Macédoniens et des Doukas

Byzance : dynasties des Macédoniens et des Doukas

dessin

Dynasties des Macédoniens et des Doukas. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Byzance : dynasties des Comnènes et des Anges

Byzance : dynasties des Comnènes et des Anges

dessin

Dynasties des Comnènes et des Anges. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Byzance : Empire de Nicée

Byzance : Empire de Nicée

dessin

Empire de Nicée : dynastie des Lascaris. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Byzance : dynasties des Paléologues et des Cantacuzènes

Byzance : dynasties des Paléologues et des Cantacuzènes

dessin

Dynasties des Paléologues et des Cantacuzènes. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Habitats d'époque byzantine

Habitats d'époque byzantine

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Fenari Isa Camii

Fenari Isa Camii

dessin

Istanbul, Fenari Isa Camii, église nord, érigée en 907 par Constantin Lips (d'après Megaw, « Dumbarton Oaks Papers », 18, 1964, p. 293, dessin G). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Hosios Loukas

Hosios Loukas

dessin

Iconostase de l'église de la Vierge, Hosios Loukas, Grèce (d'après L. Bouras, « Le Décor sculpté de l'église de la Vierge du monastère de Saint-Luc », Athènes, 1980). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Constantinople au Moyen Age

Constantinople au Moyen Age

carte

Constantinople au Moyen Âge 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

300 à 400. Christianisme

300 à 400. Christianisme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

500 à 600. Reconquêtes

500 à 600. Reconquêtes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

700 à 800. De 'Abd al-Malik à Charlemagne

700 à 800. De 'Abd al-Malik à Charlemagne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

800 à 900. Déclin des empires

800 à 900. Déclin des empires
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

900 à 1000. Morcellement

900 à 1000. Morcellement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1000 à 1100. Seldjoukides

1000 à 1100. Seldjoukides
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1100 à 1200. Croisades et Khwarazm

1100 à 1200. Croisades et Khwarazm
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Dames de cour de l'impératrice Theodora, Ravenne

Dames de cour de l'impératrice Theodora, Ravenne
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Diptyque des Lampadii

Diptyque des Lampadii
Crédits : The Art Archive/ Musée chrétien/ Dagli Orti/ Picture Desk

photographie

 La Prise de Constantinople , Tintoret

La Prise de Constantinople, Tintoret
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Empire byzantin, l'Empire de Justinien

Empire byzantin, l'Empire de Justinien
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Empire byzantin, XI e -XII e  siècle

Empire byzantin, XIe-XIIe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Empire byzantin, XIV e -XV e  siècle

Empire byzantin, XIVe-XVe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Byzance : dynasties isaurienne et amorienne

Byzance : dynasties isaurienne et amorienne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Byzance : dynasties des Macédoniens et des Doukas

Byzance : dynasties des Macédoniens et des Doukas
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Byzance : dynasties des Comnènes et des Anges

Byzance : dynasties des Comnènes et des Anges
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Byzance : Empire de Nicée

Byzance : Empire de Nicée
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Byzance : dynasties des Paléologues et des Cantacuzènes

Byzance : dynasties des Paléologues et des Cantacuzènes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Habitats d'époque byzantine

Habitats d'époque byzantine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Fenari Isa Camii

Fenari Isa Camii
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Hosios Loukas

Hosios Loukas
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Constantinople au Moyen Age

Constantinople au Moyen Age
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte