Bas-Empire romain


AMMIEN MARCELLIN (330 env.-env. 400)

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 334 mots

Historien latin. Grec d'origine et sans doute né à Antioche dans la première moitié du ive siècle, Ammien Marcellin sert dans une cohorte de cavalerie en Orient sous le règne de Constance II. Grâce à l'affection et à la protection du commandant de cette cohorte, Ursicinus, il devient l'un des gardes du corp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ammien-marcellin/#i_0

ANDRINOPLE BATAILLE D' (378)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 242 mots

La bataille d'Andrinople (Edirne, Turquie actuelle) constitue pour les Romains le plus grave désastre militaire du ive siècle. Les Goths, chassés du nord du Danube par les Huns, demandent en 376 asile à l'Empire. Mal accueillis en Thrace par les commandants régionaux, ils finissent par se révolter. Après trois ans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-d-andrinople/#i_0

ARCADIUS FLAVIUS PIUS FELIX (377-408) empereur d'Orient (395-408)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 506 mots

Fils aîné de l'empereur Théodose le Grand et de Aelia Flacilla, il est associé dès l'âge de six ans à l'Empire par son père et proclamé auguste. Cette désignation est confirmée par sa triple nomination de consul en 385, 392 et 394. De petite taille et chétif, Arcadius est confié à divers précepteurs renommés, tels le rhéteur Themistius et le diacre Arsénius qui l'instruisent dans la religion chrét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/flavius-pius-felix-arcadius/#i_0

ASCENSION DE CONSTANTIN - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 200 mots

305 Abdication de Dioclétien, fondateur de la tétrarchie.306 Constantin acclamé César en Bretagne ; Maxence prend le titre de princeps à Rome.307 Maxence bat Sévère envoyé pour le comba […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ascension-de-constantin-reperes-chronologiques/#i_0

CARAUSIUS MARCUS AURELIUS VALERIUS (250 env.-293)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 336 mots

À la fin du iiie siècle, l'Empire romain est cerné par les peuples barbares, qui font pression sur ses frontières quand ils ne pénètrent pas sur son territoire. Débordés par l'ampleur des périls, incapables de colmater les brèches sur tous les limes, les empereurs sont contraints d'accepter pour un temps les usurpateurs qui, de l'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcus-aurelius-valerius-carausius/#i_0

CÉSARISME

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 763 mots

La recherche récente tend à négliger le terme de « césarisme », auquel elle préfère ceux de « principat » et de « dominat », ces deux derniers mots recouvrant deux aspects du premier. Il peut néanmoins être conservé avec un sens très général, celui de pratique du pouvoir impérial, ainsi que l'entendait l'historien Suétone quand il intitulait son œuvre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesarisme/#i_0

CLARISSIMAT

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 244 mots

Sous le Haut-Empire, tout sénateur était salué du titre de vir clarissimus. Dès le iie siècle, ce simple qualificatif honorifique devient un véritable titre héréditaire consacrant la nouvelle noblesse, le clarissimat. Les clarissimes étaient généralement de gros propriétaires fonciers, soit d'anciens patriciens, soit des chevaliers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clarissimat/#i_0

COLONAT, Rome

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 532 mots

Les colons dans le monde romain se définissent par deux critères : d'une part, ils appartiennent à la plèbe, c'est-à-dire au milieu des hommes libres, mais pauvres ; d'autre part, ils travaillent à la campagne.Cette couche sociale est connue en particulier grâce à quatre grandes inscriptions trouvées en Afrique, dans la vallée de la Medjerda, à Henchir-Mettich, Aïn el-Djemala, Souk el-Khemis et Aï […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colonat-rome/#i_0

CONSTANCE Ier CHLORE (mort en 306) empereur romain (305-306)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 354 mots

Intégré au système de la tétrarchie, ultime effort de Dioclétien pour rendre sa cohésion à un État romain païen en pleine faillite, Constance Chlore annonce aussi, par l'intermédiaire de son fils, le futur Constantin, l'Empire chrétien. Il est au tournant de deux époques. Illyrien de naissance, Constance Chlore a fait ses preuves sous l'empereur Carus com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constance-ier-chlore/#i_0

CONSTANCE II (317-361) empereur romain (337-361)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 750 mots

Né en Illyrie, Constance a été proclamé césar en 323. En 332, à quinze ans, il est nommé gouverneur des Gaules et prend le titre de Gothicus Maximus ; enfin en 335, deux ans avant la mort de son père Constantin le Grand, il reçoit en partage le gouvernement des diocèses d'Asie et d'Orient. Il préside les funé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constance-ii/#i_0

CONSTANT Ier FLAVIUS JULIUS (323 env.-350) empereur romain (337-350)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 346 mots

Le plus jeune des trois fils de Constantin le Grand, Constant Ier est fait césar en 333 et, en 335, il reçoit en partage, du vivant de son père, les diocèses d'Illyrie, d'Italie, et d'Afrique, auquel il ajoutera la Macédoine et la Grèce, après l'assassinat de son cousin Dalmatius en 337, à la mort de Constantin le Grand. Tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/flavius-julius-constant-ier/#i_0

CONSTANTIN II dit LE JEUNE (316-340)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 230 mots

Né à Arles et appelé Constantin le Jeune pour le différencier de son père Constantin le Grand, empereur romain, il est fait césar à l'âge d'un an et hérite en 335 d'une partie de l'Empire que son père partage entre ses trois fils ; il reçoit les diocèses des Gaules, de l'Espagne, de la Bretagne insulaire. Il s'est déjà fait remarquer en 332 pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constantin-ii-dit-le-jeune-316-340/#i_0

CONSTANTIN LE GRAND (285 env.-337)

  • Écrit par 
  • Paul PETIT
  •  • 2 359 mots
  •  • 3 médias

Plus que tout autre peut-être, ce règne fait époque : en se convertissant, à partir de 312, et en donnant à l'Église une place dans de nouvelles structures, Constantin est le créateur de l'empire chrétien, et en ce sens, il se montre plus révolutionnaire qu'Auguste. En rétablissant l'unité après la tétrarchie, et en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constantin-le-grand/#i_0

DÉCURIONS & CURIALES

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 1 122 mots

Le centurion ne commande pas à cent hommes ; de même, le décurion n'est en aucune manière le supérieur de dix soldats. Dans les institutions romaines, ce titre, en fait, est employé dans deux contextes très différents. Dans la cavalerie auxiliaire, il désigne le sous-officier qui se trouve à la tête d'une turme, seizième partie d'une aile (unité d'environ 500 combattants).Mais on parle surtout de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decurions-et-curiales/#i_0

DE LA TÉTRARCHIE DE DIOCLÉTIEN À LA MONARCHIE DE CONSTANTIN - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Antony HOSTEIN
  •  • 445 mots

284 Avènement de Dioclétien qui est un officier de l'empereur Carin mort assassiné. La multiplication des fronts l'oblige à prendre comme collègue l'un de ses généraux, Maximien, envoyé en Gaule contre les bagaudes (paysans révoltés).286 Usurpation en Bretagne de Carausius, lieutenant de Maximien. Dioclétien fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/de-la-tetrarchie-de-diocletien-a-la-monarchie-de-constantin-reperes-chronologiques/#i_0

DIOCÈSE ROMAIN

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 304 mots

En parvenant au pouvoir en 284, Dioclétien, conscient de la difficulté de gouverner un vaste empire menacé par les Barbares et de l'impossibilité pour les gouverneurs de contrôler efficacement des provinces trop étendues, opère une ample réforme administrative. L'Empire, divisé en quatre préfectures (Italie, Gaule, Illyrie, Orient), est partagé en douze diocès […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diocese-romain/#i_0

EUTROPE (316 env.-380)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 226 mots

Contemporain d'un abréviateur, Sextus Rufus, l'historien Eutrope a vécu au temps de Constantin, de Julien et de Valens. Il a vingt ans lorsqu'il est nommé secrétaire de l'empereur Constantin, quarante-sept ans lorsqu'il prend part en 362 à la lutte contre les Perses avec l'empereur Julien, qui y perdra la vie. Il est gouverneur d'Asie sous Valens, mais il est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eutrope-316-env-380/#i_0

JULIEN L'APOSTAT

  • Écrit par 
  • Claude LEPELLEY
  •  • 1 253 mots

Au siècle qui vit l'Empire romain évoluer vers ce qui devint l'Empire byzantin, l'empereur Julien, durant un règne de vingt mois (361-363), tenta d'opérer un renversement complet de la tendance. Il voulut abandonner le despotisme bureaucratique et la solennité de l'appareil monarchique pour revenir à la simplicité des empereurs du Haut-Empire. Surtout, il interrompit brutalement la christianisatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julien-l-apostat/#i_0

JULIEN L'APOSTAT, en bref

  • Écrit par 
  • Antony HOSTEIN
  •  • 220 mots

Julien naquit à Constantinople vers 331. En 337, la mort de son oncle Constantin fut suivie du massacre d'une partie de la famille impériale. Julien fut exilé, avec son frère aîné, Gallus, en Asie Mineure. Placés sous étroite surveillance, ils reçurent une bonne éducation de la part de maîtres chrétiens et païens et furent baptisés. Le retour définitif en grâce survint lorsque Constance II associa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julien-l-apostat-en-bref/#i_0

LICINIUS (250 env.-325) empereur romain (307-323)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 370 mots

Empereur romain (308-324), né vers 250 en Illyrie, mort en 325 à Thessalonique.Fils de paysans, Valerius Licinianus Licinius gravit les échelons de la hiérarchie militaire avant d'être subitement élevé au rang d'auguste, en novembre 308, par son ami Galère, empereur romain depuis 305. Ce dernier espère ainsi lui confier le gouvernement de l'Occident mais l'It […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/licinius/#i_0

MURSA BATAILLE DE (28 sept. 351)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 231 mots

Victoire de l'empereur romain Constance II sur l'usurpateur Magnence. Ce fut la bataille la plus sanglante du siècle : elle entraîna de telles pertes chez les deux adversaires que la force de l'Empire romain s'en trouva pour longtemps amoindrie. Ce fut aussi la première fois que la cavalerie lourde l'emporta sur des légionnaires romains.En 350, après avoir déposé l'empereur Constant I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-mursa/#i_0

PROHIBITION DES CULTES PAÏENS

  • Écrit par 
  • Jean-Urbain COMBY
  •  • 212 mots
  •  • 1 média

En 313, l'édit de Milan de l'empereur Constantin avait accordé la liberté de culte à tous les habitants de l'Empire. Au fur et à mesure que le christianisme devient majoritaire dans les villes, la législation devient de plus en plus défavorable aux anciennes religions dont les tenants sont qualifiés de païens (pagani, habitants des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prohibition-des-cultes-paiens/#i_0

SAC DE ROME (410)

  • Écrit par 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 233 mots

Premier peuple germanique à s'être établi dans l'Empire romain d'Orient en bénéficiant du statut de « fédérés », c'est-à-dire d'alliés militaires, les Wisigoths ne tardèrent pas à violer les traités et, le 9 août 378, ils battirent l'armée impériale à Andrinople, où l'empereur Valens lui-même périt. Ils ravagèrent alo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sac-de-rome/#i_0

SALLUSTE ou SALLOUSTIOS (IVe s.)

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 393 mots

Né en Gaule au début du ive siècle, nommé préfet d'Orient en 361, Saturninus Sallustius Secundus joue un grand rôle politique pendant les règnes de l'empereur Julien l'Apostat (qui lui dédie son Discours sur Hélios-Roi) et de ses successeurs, Jov […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salluste-salloustios/#i_0

SEXTUS RUFUS (IVe s.)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 201 mots

Né à Trente et issu d'une famille obscure, Sextus Rufus a la chance de lier son destin à celui de Maximin, qui devient sous le règne de Valentinien Ier préfet du prétoire en 373. Sextus Rufus est introduit au sein de la cour impériale. Sénateur puis secrétaire de l'empereur Valens, Sextus Rufus est chargé en 368 du gouvernement de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sextus-rufus/#i_0

STILICHON ou STILICON (360 env.-406)

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 466 mots

Né vers 360, Flavius Stilichon, comme ses noms l'indiquent, est issu d'une famille de Vandales installés dans l'Empire. Son ascension, qui montre bien la place qu'occupaient les Barbares dans le monde romain dès la fin du ive siècle, s'explique par sa personnalité, par ses liens avec le pouvoir et par une habil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stilichon-stilicon/#i_0

SYMMAQUE, lat. QUINTUS AURELIUS SYMMACHUS (340 env.-env. 402)

  • Écrit par 
  • Richard GOULET
  •  • 221 mots

Orateur romain appartenant à une famille de noblesse récente mais en ascension rapide, Symmaque doit à une éloquence remarquable d'accéder aux plus hauts honneurs civiques. Il est à Rome le champion de la résistance païenne au christianisme triomphant. Malgré des tentatives répétées, il ne parvient pas à obtenir la réinstallation dans la curie de l'autel de la Victoire déplacé par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symmaque-lat-quintus-aurelius-symmachus/#i_0

TETRICUS CAIUS PIUS ESUVIUS (mort en 275)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 618 mots

Né à Bordeaux, Tetricus est un gaulois romanisé appartenant à la classe des notables de la province d'Aquitaine, une des régions les plus riches des Gaules, au iiie siècle. Il siège à Rome en qualité de sénateur et y représente sa province ; il partage son temps entre s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caius-pius-esuvius-tetricus/#i_0

THÉODOSE Ier LE GRAND (346-395) empereur romain (379-395)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 454 mots
  •  • 1 média

Seul empereur romain qui ait mérité le surnom de Grand : grand peut-être parce qu'il fut le dernier empereur qui réunit sous son sceptre l'Orient et l'Occident ; grand aussi parce qu'il fut le dernier empereur à résister victorieusement et diplomatiquement aux invasions barbares, grand enfin par rapport aux souverains qui lui succèdent encore pendant moins d'un siècle et dont les noms sont associé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodose-ier-le-grand/#i_0

VALENTINIEN Ier (321-375) empereur romain (364-375)

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 601 mots

L'empereur Julien fut tué au combat en 363. Un chrétien modéré, pris dans les rangs des militaires pannoniens, fut désigné pour lui succéder : Jovien. Mais ce ne fut qu'un bref intermède, car le nouvel empereur mourut très vite.En 364, les officiers et quelques hauts fonctionnaires choisirent Valentinien pour assurer la succession ; ce personnage et son règne illustrent bien l'époque que l'on appe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valentinien-ier/#i_0

VALENTINIEN II (371 env.-392) empereur romain (375-392)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 309 mots

Lorsque son père Valentinien Ier meurt subitement, Valentinien II est proclamé auguste par les légions d'Illyrie en 375 : il n'a que quatre ans et se trouve à Sirmium. Son frère Gratien partage avec lui l'Empire d'Occident et lui laisse les préfectures d'Illyrie et d'Italie. Avec sa mère Justine, la régente, Valentinien II tient ensuit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valentinien-ii/#i_0

VIE DE L'EMPEREUR JULIEN - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Antony HOSTEIN
  •  • 372 mots

331-332 Naissance de Julien à Constantinople. Il est issu du remariage de Jules Constance, demi-frère de Constantin.337 Constantin meurt le 22 mai : aucun des cinq césars associés au pouvoir n'ose s'imposer. Le 9 septembre, les fils de Constantin (Constantin II, Constance II et Constant Ier) font massacrer la branche de la fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vie-de-l-empereur-julien-reperes-chronologiques/#i_0


Affichage 

300 à 400. Christianisme

300 à 400. Christianisme

vidéo

Le christianisme. Constantinople. Pression de la steppe. Empire gupta en Inde. Au IVe siècle, les empires occidentaux et orientaux connaissent une période de répit, marquée par un fort développement religieux. L'Empire romain réformé se... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Théodose II

Théodose II

photographie

L'empereur Théodose II. Milieu du Ve siècle apr. J.-C. Marbre. Hauteur : 29 cm. Musée du Louvre, Paris. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Constantin

Constantin

photographie

Tête de la statue colossale de Constantin, IVe siècle, marbre. Hauteur: 1,75 m. Cour du palais des conservateurs, Rome. 

Crédits : Index/ Bridgeman Images

Afficher

Justinien et l'archevêque Maximien

Justinien et l'archevêque Maximien

photographie

Justinien et l'archevêque Maximien, mosaïque du milieu du VIe siècle, mur nord de l'abside Saint-Vital, Ravenne, Italie. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Rome, fin du IVe s.

Rome, fin du IVe s.

carte

La fragmentation du territoire impérial et les menaces extérieures : prémices de la chute de l'Empire romain. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

300 à 400. Christianisme

300 à 400. Christianisme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Théodose II

Théodose II
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Constantin

Constantin
Crédits : Index/ Bridgeman Images

photographie

Justinien et l'archevêque Maximien

Justinien et l'archevêque Maximien
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Rome, fin du IVe s.

Rome, fin du IVe s.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte