Sculpteurs, Moyen Âge occidental


ANDREA PISANO (1290 env.-1348)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 374 mots
  •  • 3 médias

Malgré sa célébrité, Andrea de Pontedera — plus connu sous le nom d'Andrea Pisano, bien qu'il n'ait aucun lien de famille avec Nicola et Giovanni Pisano — reste un artiste assez énigmatique. Sculpteur, architecte, ingénieur militaire peut-être même, il semble, à l'origine, avoir été orfèvre ; sa première et seule œuvre absolument certaine, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrea-pisano/#i_0

ANTELAMI BENEDETTO (1150 env.-env. 1230)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 511 mots

Sculpteur italien. Benedetto Antelami serait né à Gênes d'une famille de maçons et de tailleurs de pierre. Très jeune, il aurait fait un voyage en Provence, et il n'est pas exclu qu'il ait alors fait son apprentissage de sculpteur sur le chantier de Saint-Trophime d'Arles où travaillaient de nombreux « Lombards » (on désignait globalement sous ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benedetto-antelami/#i_0

ARNOLFO DI CAMBIO (1245 env.-env. 1302)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 418 mots
  •  • 1 média

Sculpteur et architecte italien. Le contrat passé le 29 septembre 1265 entre Nicola Pisano et les « fabriciens » de la cathédrale de Sienne est le premier document où soit mentionné Arnolfo di Colle di Val d'Elsa, fils d'un certain Cambio. Plus âgé que Giovanni Pisano , Arnolfo semble avoir été le principal collaborateur de Nicola pour la chaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arnolfo-di-cambio/#i_0

BAERZE JACQUES DE (fin XIVe s.)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 305 mots

Le sculpteur sur bois Jacques de Baerze est connu par la commande que lui passa Philippe le Hardi en 1390. Le duc de Bourgogne avait en effet pu admirer deux retables, l'un dans l' église de Termonde placé près du grand autel, l'autre à l'abbaye de la Biloke à Gand, et manifesta le désir d'en obtenir une reproduction identique pour le maître-autel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baerze-jacques-de/#i_0

BEAUNEVEU ANDRÉ (connu entre 1360 et 1400)

  • Écrit par 
  • Nicole REYNAUD
  •  • 163 mots
  •  • 1 média

Peintre, enlumineur, sculpteur et architecte, Beauneveu, originaire de Valenciennes, commence sa carrière dans le nord de la France où il retournera à plusieurs reprises. C'est comme sculpteur de renom qu'il est employé en 1364 par Charles V à l'exécution des grandes statues de son tombeau et de ceux de Jean le Bon et de Philippe VI le Hardi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-beauneveu/#i_0

GIOVANNI PISANO (av. 1250-apr. 1314)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 333 mots
  •  • 3 médias

Né à Pise, Giovanni Pisano fut associé très jeune aux entreprises de son père Nicola Pisano , puisque dès 1265 il figure dans le contrat passé entre celui-ci et l'Opera del Duomo de Sienne pour l'exécution de la célèbre chaire. On le retrouve ensuite, toujours comme collaborateur de son père, à la Fontana […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovanni-pisano/#i_0

GISLEBERTUS (XIIe s.)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 488 mots
  •  • 1 média

Le nom de Gislebertus, gravé sur le tympan de la cathédrale Saint-Lazare d' Autun , éclate comme le cri de triomphe d'un artiste fier de son œuvre. Il s'impose aujourd'hui à tout fervent de sculpture romane comme celui d'un artiste des plus étranges. Nous ignorons tout de lui, seule son œuvre palpitante et frémissante de vie proclame, de l'abside […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gislebertus/#i_0

JEAN DE CAMBRAI (mort en 1438)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 329 mots
  •  • 1 média

Sculpteur de la fin du xive siècle sur lequel la lumière n'est pas encore entièrement faite. On sait qu'il naquit dans une petite ville de Picardie, à Roupy, près de Saint-Quentin, et qu'il porta d'abord le nom de Jean de Roupy avant d'adopter, vers 1375-1376, celui de Jean de Cambrai, lorsqu'il alla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-de-cambrai/#i_0

JEAN DE MARVILLE (mort en 1389)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 495 mots

Sculpteur auquel la critique moderne hésite à attribuer une seule œuvre, Jean de Marville apparaît pourtant, à la lumière des textes, comme l'un des grands artistes de la fin du xive siècle. Plusieurs localités de la Meuse ou du Nord se sont disputé l'honneur de l'avoir vu naître. Il apparaît pour la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-de-marville/#i_0

JOHAN PERE (1398-apr. 1458)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 214 mots

Considéré comme le plus important des sculpteurs de la Catalogne médiévale, Pere Johan était le fils d'un esclave grec, sculpteur lui-même, Jordi de Deu. Il se fit connaître en décorant la porte du jardin de la Députation de Barcelone avec un haut-relief de saint Georges (1418). Peu après, il passa au service d'un grand prélat mécène, Dalmau de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pere-johan/#i_0

MAÎTRE DE NAUMBURG (XIIIe s.)

  • Écrit par 
  • Anne PRACHE
  •  • 324 mots

L'intérieur du chœur occidental de la cathédrale de Naumburg en Allemagne est décoré de douze statues qui surmontaient autrefois les stalles et qui sont couronnées par une succession de petits gables. La conception de ces statues et des reliefs du jubé qui clôture le chœur est attribuée à un maître anonyme, le Maître de Naumburg, dont l'atelier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maitre-de-naumburg/#i_0

MOSER LUCAS (1re moitié XVe s.)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 680 mots

Le nom de ce peintre allemand nous est connu par une inscription peinte sur le cadre de la seule œuvre qui subsiste de lui, le Retable de la Madeleine, conservé dans la petite église de Tiefenbronn dans la Forêt-Noire (près de Pforzheim). En 1969, un érudit de Stuttgart, s'appuyant sur le tracé des lettres et sur certaines […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moser-lucas/#i_0

MULTSCHER HANS (1400 env.-env. 1467)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 672 mots

Sculpteur sur pierre et sur bois d'Allemagne du Sud, Hans Multscher fut peut-être aussi peintre. En 1427, il a acquis dans la ville d' Ulm le droit de bourgeoisie. Il y jouit d'une situation particulière, intermédiaire entre le patriciat et les corporations d'artisans ; il a reçu le privilège d'exercer son métier librement, sans entrer ni dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-multscher/#i_0

NICCOLO MAÎTRE (1re moitié XIIe s.)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 337 mots

Trois séries d'inscriptions conçues dans des termes sensiblement identiques, l'une à la façade du dôme de Ferrare, la deuxième à celle du dôme de Vérone et la troisième à celle de l'église Saint-Zénon de Vérone, nous font connaître le nom d'un sculpteur nommé Nicolaus, que des annalistes tardifs croient pouvoir appeler Niccolo da Ficcarolo. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/niccolo-maitre/#i_0

NICOLA PISANO (1210 env.-av. 1284)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 336 mots

On ignore la date et le lieu de la naissance du sculpteur Nicola Pisano ; dans un document siennois de 1266, il est nommé « Nicolaus Pietri de Apulia », sans que l'on puisse savoir si ce nom de lieu désigne un lieu-dit des faubourgs de Lucques (où la présence de Nicola est attestée dès 1258) ou le duché de Pouilles en Italie méridionale. Il semble […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicola-pisano/#i_0

PACHER MICHAEL (1435 env.-1498)

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 380 mots
  •  • 1 média

Peintre et sculpteur sur bois autrichien, Michael Pacher est probablement né à Neustift am Brixen, dans la famille du prévôt Léonard Pacher. Les conditions de son apprentissage sont mal connues, mais ses voyages en Italie du Nord et à Padoue dans la septième décennie du siècle sont attestés. L'influence de Mantegna est prépondérante sur la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-pacher/#i_0

PARLER LES

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 420 mots

Le milieu du xive siècle marque dans l'évolution de l' art gothique , en Allemagne, une étape stylistique qui correspond sur le plan social à l'accession de la bourgeoisie qui prend alors le pas sur le clergé et la noblesse. Une famille d'architectes et de sculpteurs, les Parler, va définir avec une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-parler/#i_0

PILGRAM ANTON (1460 env.-env. 1515)

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 190 mots

Il semble que l'architecte et sculpteur Anton Pilgram soit né et mort à Brno, en Moravie, où il a exercé la majeure partie de son activité. On lui a parfois attribué le tabernacle du chœur de l'église Saint-Kilian à Heilbronn sur le Neckar, daté d'après 1487. Sa marque apparaît à deux reprises à l'église Saint-Jacques de Brno (oriel et escalier à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anton-pilgram/#i_0

SLUTER CLAUS (1350 env.-1406)

  • Écrit par 
  • Pierre QUARRÉ
  •  • 1 479 mots
  •  • 5 médias

La statuaire de la chartreuse de Champmol révèle l'apparition à Dijon d'un art nouveau qui s'oppose au «  gothique international » de la même époque, ainsi qu'on a pu le constater à l'exposition qui s'est tenue à Vienne en 1962 : « L'Art européen vers 1400 ». Elle est l'œuvre de Claus Sluter, imagier du duc de Bourgogne, dont le nom figure sur les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claus-sluter/#i_0

TINO DI CAMAINO (1280 env.-1337)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 413 mots
  •  • 2 médias

Originaire de Sienne, Tino était le fils d'un certain Camaino di Crescenzio di Diotisalvi. Il fut formé dans l'atelier de Giovanni Pisano auquel il succéda, en 1311, comme capomaestro (maître d'œuvre) de la cathédrale de Pise. En 1315, il reçut la commande du monument funéraire de l'empereur Henri VII, mais la part exacte qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tino-di-camaino/#i_0

WERVE CLAUS DE (connu entre 1396 et 1439)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 544 mots
  •  • 2 médias

La personnalité artistique de Claus de Werve est longtemps demeurée obscure pour les historiens d'art. Le puissant génie de son oncle Claus Sluter , qui le prend dès 1396 comme aide, éclipse un sculpteur que des recherches récentes ont contribué à réhabiliter. Il est inconcevable qu'entre la date de 1396 et celle de sa mort le 8 octobre 1439 il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claus-de-werve/#i_0

WILIGELMO (fin XIe-déb. XIIe s.)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 201 mots

Une inscription de la façade occidentale de la cathédrale de Modène nous a conservé le nom d'un sculpteur nommé Wiligelmo, qu'elle semble désigner comme l'auteur des plus belles sculptures de l'édifice qui fut consacré en 1106. On lui attribue en général le décor de la porte centrale, les quatre frises représentant les scènes de la Genèse, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wiligelmo/#i_0

YSELIN HEINRICH (actif de 1478 à 1513)

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 261 mots

Le sculpteur sur bois Heinrich Yselin est probablement originaire de Ravensburg en Souabe ; il est mentionné, pour la première fois, en 1478 à Constance, où il acquiert le titre de bourgeois en 1481 ; il devient membre du Grand Conseil, puis du Petit Conseil (1511) de la ville, où il mourra. Yselin épouse la fille du menuisier Simon Haider qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heinrich-yselin/#i_0